LNH – J25

L’adieux aux larmes à Chambéry

CSH-Tremblay@THEOPHILE_Laurent-17

Dans un match très engagé, Tremblay a réussi à surprendre le CSH dans son Phare (31-32). Un phare qui retiendra plus l’adieu de nombreux joueurs, et une équipe qui devra attendre l’ultime déplacement à Chartres pour conserver la cinquième place.

L’émotion était à son comble, dans les travées, les tribunes et sur le terrain. L’entrée des partants, Radivoje Ristanovic, Jerko Matulic, Timothey N’Guessan et – sous les vivats – Cédric « cécé » Paty a été savamment orchestrée, le tout sous les chants des fondus et un « tifo » des fregas 12, les spécialistes du genre. Les seuls à ne pas vouloir participer à la fête, c’est Tremblay. L’intervention de Jeremie Courtois, qui balance Damir Bicanic en l’air après 1 minute, lui vaut de retourner en tribune et à l’arrière gauche de Chambéry de partir en urgence. Le ton général de l’équipe de la Seine-Saint-Denis ne laisse aucun doute sur leurs intentions : le combat allait être de mise (1-1, 5e).

Chambéry, sonné par l’émotion et l’accueil en force de ses adversaires, peine à rentrer dans le match. Blaz Voncina enchaîne les arrêts, et Remi Salou poursuit le travail de démolition en attaque. Les savoyards en face semblent bien timorés à l’image de Yann Genty ou Melvyn Richardson, jamais dans le rythme dans cette première période. Au tableau d’affichage, les deux équipes restent un temps proche (10-12, 20e), avant que Ruslan Junisbekov se joigne à Arnaud Bingo pour creuser l’écart (12-16, 25e). Joao Da Silva tente bien tout et son contraire (3/4, 3 passes décisives en première période), mais se mélange parfois les pinceaux. Peut-être que les chambériens avaient plus besoin d’un chef d’orchestre que d’un super héro. Un rôle que tente de prendre Edin Basic, avec plus ou moins de succès (14-19, MT ; 21-27, 45e).

La ruée vers le score

CSH-Tremblay@THEOPHILE_Laurent-15C’est à ce moment que Tremblay a un coup de moins bien, et peine à garder la main sur le jeu. Les savoyards en profite pour se jeter vers l’avant, mais à Blaz Voncica succède ses poteaux qui s’opposent à Queido Traoré et Marko Panic en contre. Cela n’empêche pas au phare de prendre un coup de chaud et de pousser ses joueurs vers un retour des grands soirs (23-27, 50e). Devant un corps arbitral dépassé, Tremblay joue la montre… Un jeu dangereux qui a failli lui coûter cher, mais Mladen Bojinovic – le bourreau historique des savoyards – ne tremblera pas sur le dernier 7m. Le coup franc à la fin du temps réglementaire de Timothey N’Guessan ne donnera rien (31-32, SF). Il était alors temps de passer aux adieux, des adieux poignants pour ceux qui resteront les premiers à emmener Chambéry en demi-finale de coupe d’Europe, et des symboles tel Maxime Diot et Cédric Paty, deux enfants du club chaleureusement applaudis et même sous les grands vivats pour un numéro 18 qui sera lourd à porter dorénavant en Savoie.

La feuille de match

Arbitres : M. Rolland et Klein

Chambéry – 31

Exclusion : Panic (18’43), Paturel (36’40)

Yann Genty (13 arrêts – GB) ; Radivoje Ristanovic (2 arrêts – GB) – Benjamin Gille (Cap) ; Queido Traoré (2/4) ; Damir Bicanic ; Joao Da Silva (5/6) ; Timothey N’Guessan (3/10) ; Marko Panic (7/9) ; Melvyn Richardson (1/4) ; Pierre Paturel (2/2) ; Grégoire Detrez (4/5) ; Edin Basic (2/6) ; Cédric Paty (1/4) ; Jerko Matulic (4/4).

Tremblay – 32

Exclusion : Bingo (2’04), Salou (15’38), Junisbekov (25’37 ; 51’26), Bojinovic (45’34) ; Maguy (51’56).

Expulsion : Courtois (1’11).

Blaz Voncina (15 arrêts – GB) ; Soumare Mamadou (GB) – Remi Salou (6/8 – Cap) ; Alexandre Tomas (0/1) ; Jeremie Courtois ; Mladen Bojinovic (7/12 dt 5/6 au 7m) ; Romain Ternel (4/7) ; David Miklavcic ; Ruslan Junisbekov (3/6) ; Dika Mem (3/11) ; Arnaud Bingo (9/11) ; Vincent Maguy ; Yanis Azizi ; Adama Sako.

À Chambéry, Maxime Thomas

All-star-LFH
HandNews nouvelle application

11 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bobsponger - le 26 mai 2016 à 08h14

    Ou va Cedric Paty ?

    • Sego - le 26 mai 2016 à 08h35

      Fin de carrière. Il va maintenant se consacrer à des études de kiné.

  2. Moriceau nantais du - le 26 mai 2016 à 13h45

    Moi je dis simplement bravo de l’engagement ça présage d’une bonne saison non à bon

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).