TQO (F)

Les jeux sont faits dans les deux autres tournois

Si seuls les Pays-Bas se sont qualifiés dans le tournoi de qualification olympique qui se tient actuellement en France, les deux autres tournois ont d’ores et déjà livré leur verdict. Et forcément, deux grosses écuries européennes sont passées à la trappe.

TQO Numéro 2, au Danemark

Monténégro

Photo : handballme.me

Le second TQO se tient actuellement au Danemark. Et, malgré l’appui de leur public, les Danoises sont d’ores et déjà éliminées. En ouverture du tournoi, elles se sont d’abord inclinées face à la Roumanie. Avant la rencontre, Tomas Ryde, l’entraîneur des Scandinaves avait déclaré avant la rencontre : “si Neagu ne marque pas plus de dix buts contre nous, comme elle a l’habitude de le faire, nous avons de grandes chances de l’emporter”. Mais, à trop se focaliser sur elle, les Danoises ont eu tendance à laisser jouer toutes les autres joueuses… Ainsi, Eliza Buceschi a pu scorer 10 buts et Oana Manea 7. Au final, les Roumaines se sont imposées (32-25) et ont immédiatement plongé les locales dans le doute.
Et pour cause. Le lendemain, Stine Jorgensen (7 buts) et ses partenaires se sont à nouveau inclinées face au Monténégro (22-26) de Katarina Bulatovic (9 buts), perdant tout espoir de voir le Brésil cet été. Avec l’Uruguay comme épouvantail, le Monténégro et la Roumanie se sont facilement imposées lors de ces deux premières journées et ce sont ces deux nations qui iront à Rio en août pour les Jeux Olympiques.

Résultats : Uruguay – Monténégro 19-34 / Roumanie – Danemark 32-25 / Roumanie – Uruguay 36-19 / Danemark – Monténégro 22-26
Restent à jouer : Monténégro – Roumanie / Uruguay – Danemark
Classement : 1. Roumanie 4 points / 2. Monténégro 4 pts / 3. Danemark 0 pt / 4. Uruguay 0 pt

TQO Numéro 3, en Russie

Russie

La Russie, en arrière-plan, célèbre sa qualification aux JO. La Pologne, en premier plan, ne sera pas du voyage.

C’est à quelques encablures du Kazakhstan, à Astrakhan, que la Russie avait choisi d’organiser son tournoi de qualification olympique. Le premier acte avait déjà des airs de finale puisque les locales affrontaient la Pologne. Dans un match très disputé, la différence se sera faite dans la dernière minute alors que les deux équipes étaient au coude à coude (25-25). A ce moment, Anna Vyakhireva donna l’avantage aux Russes avant que Agnieszka Jochymek ne rate son dernier shoot. Sur l’action suivante, Olga Akopian délivrait complètement les locales (27-25), laissant les Polonaises à leurs regrets alors que Anna Sedoykina, la portière russe, leur avaient fait beaucoup de mal.
Encore sonnées par cet échec, les joueuses de Kim Rasmussen se sont à nouveau fait surprendre, le lendemain, face à la Suède. En effet, Karolina Zalewski et les siennes ont mal débuté la rencontre (3-7, 13′) et n’auront jamais réussi à refaire le retard. Comme la veille, les Polonaises seront tombées sur une grande gardienne, Johanna Bundsen, élue meilleure joueuse de la rencontre. La Suède l’emportait alors (30-24) après s’être imposé la veille face au Mexique (41-20).Avant même la dernière journée, le sort est donc déjà jeté sur ce tournoi. La Russie et la Suède partiront à Rio tandis que la Pologne, quatrième du dernier mondial, restera à la maison.

Résultats : Pologne – Russie 25-27 / Suède – Mexique 41-20 / Pologne – Suède 24-30 / Russie – Mexique 37-17
Restent à jouer : Russie – Suède / Pologne – Mexique
Classement : 1. Suède 4 points  / 2. Russie 4 pts / 3. Pologne 0 pt / 4. Mexique 0 pt

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).