EDF U19

20 joueurs à Saint-Malo

Dylan Nahi et l’équipe de France jeune reprend son envol à Saint-Malo – Source : EHF

C’est désormais une tradition, le groupe jeune se retrouve depuis 4 ans à Saint-Malo pour préparer la compétition estivale. C’est la que commence la route vers le mondial en Géorgie (8 au 20 août), lieu bien connu de cette génération qui a remporté les jeux olympiques de la jeunesse sur ces terres.

Après les juniors, déjà sur le point de commencer leur mondial, c’est donc aux jeunes (1998-1999) de reprendre le ballon. Le mondial est l’occasion de rééditer leurs performances des deux dernières années : le FOJE en 2015, et l’Euro jeune en 2016. Le groupe appelé par Eric Quintin garde les grandes lignes de celui présent à Zagreb et Koprivnika l’été dernier. Autour de ce bloc déjà nourri à l’or, quelques têtes aperçues lors du tournoi TIBY de 2016, lors du tournoi hommage à Maxime Candau ou lors de la grande revue d’effectif en Russie réussissent à entrer dans le groupe resserré. C’est le cas des gardiens Jean-Emmanuel Kouassi (US Ivry) et Bastien Soullier (Chambéry), du demi-centre Paolo Bardi (St Raphaël) et du pivot Hugo Brouzet (US Talence). Ce sera en revanche un grand retour pour Robin Dourte (PSG), souvent appelé en cadets et en jeune, et une grande découverte pour Livio Abisana (Limoges HB).

Un invité de marque

Après avoir rencontré la Russie par deux fois cette année, les bleuets vont se confronter en préparation à deux autres équipes de bon calibre. À commencer par la Croatie à Saint-Malo, ni plus ni moins qu’une triple rencontre qui opposera champion d’Europe et vice-champion en titre ! Dans ce premier stage, les bleuets seront aidés par le néo retraité Mathieu Lanfranchi. Un invité qui succède à d’autres anciens joueurs de renoms – Didier Dinart, Daouda Karaboué ou Denis Lathoud par exemple – que le staff de l’équipe jeune se plaît à inviter, avec le succès que l’on sait. Il sera ensuite temps d’amener les bagages vers un autre lieu traditionnel, à savoir la station de Tignes ou les jeunes français retrouveront la Slovénie.

La préparation
France – Croatie le 21 et 22 juillet à 18h30 et le 24 juillet à 19h.
Les rencontres du 21 et 24 juillet seront à Saint-Malo (Naye) et celle du 22 juillet à Tintegnac (complexe sportif)
France – Slovénie le 31 juillet et 2 août à Tignes (horaire non communiqué).
Début du mondial le mardi 8 août contre la Bahraïn (10h).

La sélection pour le stage de Saint-Malo

Gardiens : Valentin KIEFFER (Sélestat) ; Bastien SOULIER (Chambéry) ; Jean KOUASSI (Ivry)
Ailiers gauche : Dilan NAHY (PSG) ; Gaël TRIBILLON (Toulouse)
Arrières gauche : Yohann GIBELIN (Créteil) ; Livio ABISANA (Limoges)
Demi-centres – arrières gauche : Nori BENHALIMA (Chambéry) ; Elohim PRANDI (Ivry)
Demi-centres : Kylian VILLEMINOT (Montpellier HB) ; Noah GAUDIN (Aix en Provence) ; Paolo BARDI (Saint-Raphaël)
Pivots : Jonathan MAPU (Saint-Raphaël Var HB) ; Robin DOURTE (PSG) ; Hugo BROUZET (Bruges)
Arrières droits : Julien BOS (Montpellier) ; Clément DAMIANI (Chambéry) ; Ewan KERVADEC (Créteil)
Ailiers droits : Édouard KEMPF (PSG) ; Benjamin RICHERT (Créteil)

Maxime Thomas

18 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pseudo - le 16 juillet 2017 à 17h32

    Pour une sélection U19, on a forcément moins de gros noms (comme on peut l’avoir en U21) mais on a néanmoins une équipe vraiment impressionnante ! Le poste d’ailier gauche et de demi centre sont très solides ! Et tout le reste est très bon! On leur souhaite la même réussite que l’année dernière !

  2. Pseudo - le 16 juillet 2017 à 18h12

    Par contre pour l’avenir on va presque avoir trop de bons joueurs, ils ne pourront pas tous accéder à l’EdF… K.Villeminot et Prandi devraient avoir une place aux côté de Minne, Lagarde (Et Garain?) mais les Tribillion, Nahi, Kempf, Gaudin n’auront peut être pas cette chance, alors qu’ils en auront peut être le niveau. C’est un peu triste mais c’est un excellent constat pour l’avenir de l’équipe de France finalement ! (Ça serait génial de faire une équipe B, elle pourrait même être compétitive dans une certaine mesure haha)

  3. jczebre - le 16 juillet 2017 à 20h32

    Pourquoi Antoine jonnier est-il absent du rassemblement?il avait fait une belle compétition l’année dernière lors des jeux olympiques de la jeunesse.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves