Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EHF Cup (F) - 3e tour aller

L'ESBF et IPH en mauvaise posture

, par Dalibor

Samedi compliqué pour Besançon et Issy-Paris, les deux formations françaises engagées pour ce troisième tour de Coupe EHF. Face à deux très gros morceaux, les Bisontines se sont inclinées à Lada Togliatti (22-30) et les Parisiennes sont passées très proches du gouffre avant de finalement revenir à dix buts de Erd (21-31). Matchs retours prévus samedi prochain.

En tirant un club russe, réputé (deux Coupes EHF, une Coupe des Coupes remportées entre autres), et en plus situé à 4000 kilomètres de ses bases, l'ESBF était fier et heureux de goûter aux joies de la Coupe d'Europe... Et il n'a pas été déçu ! Portées par leurs plus de 2000 supporters, les locales ont dès les premières minutes sérieusement secoué les joueuses de Raphaëlle Tervel en début de rencontre (2-7, 15'). Comme annoncé par la technicienne bisontine, le danger vient alors de la base arrière avec Irina Snopova (5 buts) ou Daria Dmitrieva (5). Mais les Franc-Comtoises ne lâchent rien pour autant. Agressives en défense, elles se remettent progressivement les idées en place (5-8, 19') mais leurs exclusions répétées les handicapent dans leur progression. A la mi-temps, Togliatti est largement devant (7-14, MT). Le début de seconde période est également compliqué. Alena Nosikova (7) n'est qu'un danger parmi tant d'autres au sein de la formation russe et Elena Utkina met en échec les tireuses franc-comtoises (12-22, 42'). L'ESBF est alors au bord de la rupture mais, au courage, revient une nouvelle fois dans le match. Profitant du turnover adverse, Aïssatou Kouyaté (5) et les siennes s'accrochent (16-23, 50') et finissent à huit longueurs de Togliatti au buzzer (22-30, FT). Même si la tâche s'annonce extrêmement compliqué au retour, l'ESBF n'a pas à rougir de sa prestation chez l'un des prétendants au titre final dans cette compétition.

Pour la troisième année consécutive, Issy-Paris rencontrait Erd sur la scène continentale. Et malheureusement pour les Parisiennes, le scénario de cette saison ne débute pas mieux que celui de l'année passée... Bousculées d'entrée de jeu (1-7, 10'), les filles d'Arnaud Gandais peinent à prendre leurs marques face à l'actuel leader du championnat hongrois. Katarina Krpez (10 buts) est toujours aussi intenable et l'écart de dix buts est atteint dès la mi-temps (8-18, MT). Parfaitement organisées défensivement, les Hongroises contrôlent chaque action parisienne et les choses se compliquent encore davantage après la pause (9-24, 40'). Et c'est finalement l'entrée d'un deuxième pivot en attaque qui permet à Issy-Paris de limiter la casse et de revenir à la barre des dix buts d'écart en fin de rencontre (21-31, FT). Malgré les huit buts de Sonja Frey, IPH repart donc avec un gros déficit de Hongrie et il faudra une performance majuscule la semaine prochaine pour espérer se qualifier en prochain tour de Coupe EHF.

Troisième tour de Coupe EHF - aller : Minsk (Blr) - Randers (Dan) 23-22 Viborg (Dan) - Podravka Vegeta 32-17 Lada Togliatti (Rus) - BESANÇON 30-22 Craiova (Rou) - Debrecen (Hon) 24-19 Astrakhanochka (Rus) - Kuban (Rus) 29-27 Copenhague (Dan) - Dunaujvaros (Hon) 22-21 Erd (Hon) - ISSY-PARIS 31-21 Hypo NÖ (Aut) - Zalau (Rou) 22-30 Byasen (Nor) - Gomel (Blr), demain Vac (Hon) - Kastamonu (Tur), demain Höör (Sue) - Metzingen (All), demain Zvezda Zvenigorod (Rus) - Banik Most (Rep. Tchèque), demain

Prochain match TV

HC PPD Zagreb

18:45

Jeu. 29 Fév.

PSG Handball

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ANues
ANues
6 années il y a

Erd était archi favori, la logique a été respectée
Il y a autant de différence de niveau entre Erd et Issy qu'entre Metz et issy
Défense désorganisée (ça va trop vite) et arrières parisiennes complètement dépassées. On a frolé le zéro but Elles se sont mises à quatre pour marquer 3 buts

le positif: pour une fois elles n'ont concédé que 2 jets de 7m, elles ont bien trouvé les pivots

issy a déjà rattrapé un retard de 12 buts contre holstebro y a qq années, mais c'était aussi une autre équipe
Pas sur qu'aller les voir jouer pour se prendre une nouvelle douche froide soit la chose a faire le weekend prochain

je prédis qu'issy ne sera pas européen la saison prochaine, donc y aura pas une 4e rencontre contre Erd 😉

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x