Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (M)

D. Narcisse : "Essayer de digérer pour revenir"

, par Dalibor

Le Paris Saint-Germain a connu un deuxième échec au Final Four de la Champions League. Mais, même déçu par la cruelle défaite fac au Vardar Skopje, le capitaine Daniel Narcisse a confié toute son envie de revenir à Cologne, cette fois pour soulever le trophée.

- Daniel, quel est le sentiment qui prédomine ?

- Perdre une finale, c'est toujours pesant et très difficile à vivre. Il faut féliciter l'équipe du Vardar, qui a réalisé deux grands matchs ce weekend. Ils ont gagné deux fois à la dernière seconde en deux matchs, je ne sais pas si c'est déjà arrivé. De notre coté, il y a beaucoup de déception car quand vous travaillez tout au long de l'année, vous savez la difficulté que c'est d'arriver jusqu'au Final Four. C'est donc difficile de ne pas aller au bout. C'est le sport. Quand tu joues une finale, une équipe va être euphorique à la fin et l'autre pleure, même si elle a réalisé un beau parcours en Champions League. Malheureusement, c'est notre place aujourd'hui. On ne va pas essayer d'oublier, car tout ce que tu peux vivre dans ta carrière t'amène à être meilleur. On va essayer de digérer pour recommencer à travailler pour revenir.

- Que faut-il retenir ? Que le PSG progresse ou qu'il a encore du travail ?

- On a fait mieux que l'an dernier, on a réussi à gagner cette demi-finale contre une équipe qui était capable de gagner le titre. C'est une grosse satisfaction pour nous, mais j'avais vraiment envie d'aller plus loin que ça avec ce groupe. Ca fait mal de ne pas y arriver. Mais Paris continue à avancer, à progresser. L'étape suivante sera de gagner le titre.

- Pourquoi gagner spécialement avec ce titre ?

- Parce que toutes les aventures qu'on peut vivre avec un groupe sont différentes. Il se passe plein de choses dans une année et c'est pour ça que je suis encore là, partager tous ces moments procure énormément de plaisir. Il y a toujours des situations différentes, des moments plus durs où on arrive à se serrer les coudes, d'autres plus excitants comme gagner le titre de champion. Tout ça, chaque année, même si les titres sont les mêmes, les chemins sont différents avec des gens différents. C'est pour ça que je voulais ramener ce titre à la maison, mais il faudra être patient.

- Qu'est-ce qui vous laisse le plus de regrets ?

- Ca se joue à pas grand chose, un but à la dernière seconde. Ca fait mal, on a l'impression que tout te tombe sur la tête d'un seul coup. On a plusieurs fois des gros temps faibles où on a perdu ces ballons et on s'est fait sanctionner directement derrière. Et ça fait mal. On a été mené presque tout le long du match, et en deuxième on n'a jamais réussi à faire la différence. On ne met que vingt-trois buts, on a eu des problèmes en attaque, je ne crois pas qu'on ait un match cette saison avec une telle efficacité. Mais même avec ça, on aurait pu espérer mieux. Je suis fier de l'équipe car elle a toujours bien réagi dans les moments difficiles. Le chemin pour arriver jusqu'ici est tellement que quand tu n'y arrives pas, tu as plus de mal à digérer. Il faudra encore être patient, travailler encore plus pour espérer faire mieux l'an prochain.

A Cologne, Kevin Domas

Prochain match TV

Slovénie

18:00

Jeu. 29 Fév.

France

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ANues
ANues
6 années il y a

"un but à la dernière seconde. Ca fait mal" Ouaip, même nous dans nos canapés ça nous a déchiré. Un ultime but à la dernière seconde sur une erreur tactique arrrrrgggghhh 🙁

La Vardar qui gagne ses deux matchs à la dernière seconde… frustrant (quand on est pas macédonien).

Ca fait quand même un peu mal de voir Paris avancer marche après marche. Devrait-on "logiquement" avoir enfin un titre la saison prochaine 😉
Globalement vu la groupe A, chapeau d'être arrivé en finale.

Qu'ils se murgent tous pour oublier…
Et que Stepancic travaille dur tout l'été pour se mettre à niveau.

Merci pour cette belle saison :-}

Styx
Styx
6 années il y a

Je suis pas d accord pour l erreur tactique car si tu écoutes le commentaire de Uwe les consignes n ont pas été respectées mais pour le tout à fait d accord

Dede06
Dede06
6 années il y a

Très triste pour eux c vrai le parcours à été beau mais perdre comme ça. …

Revenir plus fort l’année prochaine je vous le souhaite de tout mon coeur

Kieler
Kieler
6 années il y a

Les consignes n'ont pas été respectées et il a bougé trop tôt. En finale de ligue des champions ça ne pardonne pas.

Mais franchement, je donnais et comme beaucoup Paris vainqueur, c'est dommage pour le hand français qui perd encore une finale mais bon. Veszprém est tous les ans au Final4 et ne gagne jamais, il faut être patient un jour ce sera le tour de Paris de la gagner cette ligue des champions. Faut croire que ce n'était pas leur jour hier c'est tout.

rkj4
rkj4
6 années il y a
Répondre à  Kieler

Certes mais c'est quand même pas à cause d'une consigne mal appliquée à la toute dernière seconde que l'on perd un match, non ? Tout du long ou quasiment, Paris à couru derrière Skopje, ce qui ne lui était jamais arrivé cette saison sur un match crucial.
Paris a bel et bien été surclassé. Seuls le talent et la volonté des joueurs leur aura permis de ne pas être submergés, sans autres recours. Le jeu à 7 en seconde mi-temps est révélateur : jamais vraiment appliqué pendant le reste de la saison (il me semble), était-ce bien le moment ?

Kieler
Kieler
6 années il y a
Répondre à  rkj4

Aucune équipe n'est championne d'Europe au bout de 5 campagnes seulement aussi. Ah bah si le Vardar l'a fait oups et eux ils n'ont pas de Karabatic ni de Hansen. Ils ont de gros joueurs mais qui avaient la volonté d'aller au bout.

Niko l'a dit lui-même que parfois l'équipe regardait la touche au lieu de se focaliser sur le match. Au Final4 il faut surprendre, Paris a essayé et s'est fait caca dessus. Donc oui ça aurait pu être le bon moment seulement c'est du 50/50.

Pour moi c'est surtout le nombre de pertes de balles monumental qui fait perdre Paris, une défense parfois ailleurs, des buts quelques fois trop faciles etc. Paris avait largement la place de gagner, il semblerait qu'ils n'en avaient pas l'envie, ou l'énergie.

D'ailleurs je commence à me poser des questions sur ce Final4. Est-ce vraiment une bonne chose de faire la demi-finale et la finale le même week-end ? Je pense que ça tue les joueurs et une seule finale sur terrain neutre suffirait.

rkj4
rkj4
6 années il y a
Répondre à  Kieler

Sur les pertes de balles, je viens de regarder le résumer du match sur Ehftv. J'ai halluciné ! Les Parisiens se font quasiment piquer la balle dans les mains à plusieurs reprises comme s'ils avaient 2 mains gauches.
Mais à la fin, ils ne perdent que d'un seul but ; ce qui prouve quand même que la victoire n'attendait que d'être cueillie.

Kieler
Kieler
6 années il y a
Répondre à  rkj4

Oui donc ce n'est pas un problème tactique, c'est qu'ils ont été trop fébriles ou je ne sais pas. Ils auraient du gagner mais ce sont fait battre par les joueurs qui en voulaient le plus c'est tout. Une erreur tactique non, le match ne s'est pas décidé sur le dernier but mais ça faisait bien longtemps que Paris aurait du passer devant.

Mais bon, on ne va pas refaire le match, je préfère voir le PSG de l'année prochaine et la réaction de Sagosen quand il jouera sur le banc (je n'espère pas mais bon, Noka oblige 😉

Et c'est bien d'ailleurs, même quand c'est la faute des joueurs, les gens disent encore que la faute est à Noka XD

staple
staple
6 années il y a

« D’ailleurs je commence à me poser des questions sur ce Final4. Est-ce vraiment une bonne chose de faire la demi-finale et la finale le même week-end ? Je pense que ça tue les joueurs et une seule finale sur terrain neutre suffirait. »

Ah non mais un FF ça « tue » les joueurs ça s’est sûr comme les 14 matchs de poule avant mais l’EHF n’est pas là pour faire du social…mais du chiffre !
En NBA, ils en sont arrivés à un point où ils ferment les yeux sur le dopage pour que les joueurs tiennent les plus de 80 matchs dans la saison…

Pseudo
Pseudo
6 années il y a

On va quand même pas féliciter Noka pour le merveilleux usage du jeu à 7! En milieu de seconde période, Paris prend 2 buts dans la cage vide en quelques minutes à un moment crucial où Paris pourrait passer devant … Je n’aime pas critiquer Noka car c’est quand même un entraîneur de renommée internationale (Donc je suis personne pour le critiquer, il est bien plus compétent) mais je ne comprends vraiment pas ce qu’il fait parfois …

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x