LDC (M) – J3

Nantes impressionne (encore)

Après une belle sortie face au Vardar samedi, Nantes est revenu en France, sur son parquet pour offrir une belle opposition au Rhein-Neckar Löwen. Un match beau match nul arraché par la bande de Thierry Anti (26-26) qui continue son petit bonhomme de chemin dans la poule A.

Que dire cette équipe de Nantes qui commence à se faire un nom dans le handball européen. Certes dimanche il s’agissait d’une défaite face au Vardar, champion d’Europe en titre, loin d’être une déconvenue pour autant. Cette fois c’est un point qui arraché face au Champion d’Allemagne de la plus belle des manières et ce, malgré un groupe amoindri par les blessures. Il fallait donc être solide collectivement pour pouvoir rivaliser avec les Rhein-Neckar Löwen. On a pourtant senti quelques minutes de flottement après le coup d’envoi, qui se sont faites vite oublier. Tout d’abord, par l’intermédiaire d’Arnaud Siffert. Le portier nantais a tout simplement été XXL face aux Allemands qui ont du chercher des impacts compliqués pour marquer. Avec 9 arrêts en première période, il a largement permis aux siens de rester dans la partie. Mais il n’a pas été le seul auteur d’une grande prestation. Il a fallu compter sur un grand Romain Lagarde, pour remplacer Olivier Nyokas. Le jeune arrière gauche issu du centre de formation ligérien a largement tenu son poste, capable de débloquer la situation, à l’envie, dans des moments clés de la rencontre. Pourtant en face il y avait des clients… A commencer par Appelgren dans le but. On l’a pourtant vu timide en première mi-temps, il est parvenu à faire douter les locaux dès leur retour sur le parquet en deuxième. Puis on peut continuer avec Andy Schmid qu’on ne présente plus. Véritable métronome de la formation allemande qui a fait la pluie et le beau-temps auprès des Lions et pourtant…

Schmid malheureux, Dumoulin à 100%

Le demi-centre suisse a pu se frotter à la jeunesse nantaise de Dragan Pechmalbec qui défendait en lieu et place de Rock Feliho, aussi contraint à assister à la rencontre depuis les tribunes. Pas de quoi rougir pour l’international jeune qui (lui aussi) a largement tenu son poste. Bref, malgré un passage à vide en début de deuxième période, où les Allemands ont fait grimper l’écart jusqu’à quatre buts (16-20, 41′) Nantes a su jouer là où il le fallait et a poussé ses ballons correctement sur le jeu rapide pour toujours rester au contact sans prendre pour autant prendre le devants.  Il a fallu attendre les dix dernières minutes pour voir le sprint final se dessiner et se lancer. Une formation allemande un peu moins en réussite en raison de la grosse intensité défensive imposée par Nantes sur leur 0-6, mais aussi une base arrière ligérienne en forme, qui trouvait des solutions pourtant pas évidentes. Comme un signe, c’est Kiril Lazarov, un peu plus en retrait depuis le début de la saison qui venait remettre les deux équipes à hauteur (22-22, 50′). Autre signe, lorsqu’Andy Schmid se présentait au point de 7 mètres face à Cyril Dumoulin (resté sur le banc durant tout le match), avec l’éventuel ballon de la victoire entre les mains… Le chabala de trop pour le Suisse et le geste juste du portier français, qui offre donc le nul aux siens et qui ressort du terrain à 100% de réussite dans une Trocardière en feu, debout depuis la 58e minute! (26-26, FM). Une belle soirée pour Nantes qui ne fait que confirmer son ascension sur la scène européenne et peut (enfin) se tourner vers le championnat et une grosse rencontre à Saint-Raphaël ce samedi.

Maxime Cohen.

Pub Espace Pronos EHFCL

31 CommentairesPoster un commentaire

  1. korogho - le 27 septembre 2017 à 20h51

    Avec les blessures, on pouvait craindre le pire. Et finalement on voit un équipe qui ne lâche rien, où les jeunes ont joué crânement leur chance. Le H évolue encore et encore, et prouve qu'il peut devenir un grand d'Europe d'ici quelques années.

  2. Franck du 85 - le 27 septembre 2017 à 20h56

    Très content pour les nantais pour ce point précieux sur le plan comptable mais aussi pour le moral des troupes. La fatigue pèsera peut-être un peu moins lourd samedi à St Raphaël.
    Le banc a été à la hauteur et tant que nos gardiens seront à ce niveau…

  3. Don lolo - le 27 septembre 2017 à 21h05

    Il est un peu en difficulté depuis quelques matchs en effet.
    Sinon, gros gros match des nantais!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).