LdC (M)

Le PSG peut continuer à espérer


En l’emportant à Plock (29-25), le PSG peut continuer à rêver à la première place, en cas de faux-pas de Barcelone à Kiel ce soir.

Les Polonais leur prédisaient l’enfer mais les joueurs parisiens ont parfaitement géré l’affaire. Malmenés sur les vingt premières minutes, menés de deux buts (10-8, 21′), ils ont su laisser passer l’orage et profiter des erreurs adverses. Et les Polonais, trop indisciplinés et déjà exclus quatre fois pour deux minutes à la pause, l’ont payé cash. Un 5-0 en six minutes et Paris, emmené par un Luc Abalo des grands soirs, passait en tête à la pause (11-14, MT). Même scénario en seconde période, puisque Plock revenait fort dans le match avant de lâcher du lest. Paris se montrait appliqué, gérait parfaitement ses périodes d’infériorité numérique et se détachait petit à petit. Uwe Gensheimer se montrait clinique à la finition, Xavier Barachet précieux avec son gros temps de jeu et à dix minutes de la fin, le PSG avait définitivement fait le trou (20-25, 50′). En délicatesse ces dernières semaines, le PSG s’est rassuré, notamment défensivement en contrôlant parfaitement la base arrière adverse, Duarte et Zhitnikov se trouvant régulièrement sans solution. En l’emportant 29-25, Paris met donc la pression sur Barcelone, qui jouera à Kiel ce soir. En cas de défaite des partenaires de Cédric Sorhaindo, Paris prendrait la première place du groupe avant son dernier match, dimanche prochain face à Kiel.

Statistiques :

WISLA PLOCK – PSG HANDBALL 25:29 (11:14)
Arbitres : Peter Ljubic, Nenad Krstic (SLO)

Plock : Wichary (1 arrêt), Corrales (8 arrêts dont 0/1 pén); Kwiatkowski, Daszek (2/2), Duarte (3/9), Racotea, Wisniewski (1/1), Ghionea (1/4 dont 1/2 pén), Rocha (1/1), T. Gebala (2/2), Ivic (6/11 dont 2/2 pén), Tarabochia (2/3), M. Gebala (2/2), Pusica, Mihic (3/4), Zhitnikov (2/7)

Paris : Omeyer (12 arrêts dont 0/2 pén), Skof (1 arrêt dont 1/2 pén), Gaudin; Gensheimer (7/8 dont 1/1 pén), Mollgaard (0/1), Accambray (0/1), Stepancic (2/3), Barachet (4/6), Omeyer (0/1), Abalo (5/6), Kempf, L. Karabatic (5/5), Hansen (2/3), Narcisse (2/4), Nielsen, N. Karabatic (3/6), Nahi

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

49 CommentairesPoster un commentaire

  1. Yuri - le 5 mars 2017 à 20h17

    Bon je crois qu ils peuvent arrêter de rêver, le Barça mène de 3 buts apres 24 min de jeu avec un Jalouz de feu (peut être le meilleur joueur du monde actuellement?)

  2. dudu - le 5 mars 2017 à 20h24

    Barachet a joué?
    Mon Dieu …
    CHAMPAGNE

    • touanou75 - le 5 mars 2017 à 22h32

      Barachet joue surtout parce que Remili est blessé et que Serdarusic a tendance à faire tourner sur ce poste depuis le début de saison…faut dire que Stepancic en défense c’est un peu comme Hansen, c’est pas ouf !
      J’ai pas vu le match mais au final, Barachet s’en sort mieux que Stepancic non ? vu ses stats et sans doute une meilleur activité défensive, il a peut-être été meilleur à la passe aussi ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves