Proligue

Cherbourg se retrousse les manches

Actuel dixième de Proligue, Cherbourg vit une saison compliquée, marquée notamment par un changement d’entraîneur en décembre. Alors que le club reste sur quatre défaites en cinq matches de championnat, Steeve Massard fait le point avant un match capital à domicile vendredi contre Nancy.

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas pour Cherbourg. Depuis son arrivée tonitruante en deuxième division en 2014 avec une belle cinquième place à l’issue de sa première saison à ce niveau, la JS n’avait jamais traversé une telle zone de turbulence. Huitième pour sa seconde année à un tel niveau, le club est cette fois-ci englué dans le bas de tableau. Actuellement dixième avec trois points d’avance sur le douzième, l’heure n’est pas à la rigolade dans la Manche. « C’est une année de transition, explique l’ailier droit Steeve Massard. Le club a décidé de changer d’entraîneur en cours de saison et nous avons dû mettre en place un nouveau projet de jeu pendant la trêve, sans forcément avoir énormément de temps. »

S’adapter à un nouvel entraîneur

Le point de rupture se situe en effet mi-décembre, après une défaite en Coupe de France contre Vernon (29-23). Démis de ses fonctions, Sébastien Leriche a depuis été remplacé par Mikica Maksic, qui a déjà annoncé qu’il ne continuerait pas à l’issue de cette saison. Le départ de Leriche a été un vrai choc tant la progression de la JS était étroitement liée au destin de son jeune entraîneur. Depuis sa prise de fonction, Maksic compte une victoire contre Valence (24-20) et deux défaites contre Besançon (33-27) et Istres (24-18). « Chaque entraîneur a sa méthode de travail, poursuit l’ancien ailier nîmois. Celle de « Max » est différente. C’est à nous, les joueurs, de s’adapter. »

L’heure n’est pas à l’affolement dans la Manche, notamment parce que l’équipe compte sur ses six matches à domicile sur les onze restants pour engranger des points et retrouver la première partie du classement. « Nous nous sommes souvent déplacés ces dernières semaines, regrette Steeve Massard. Mais ce n’est pas une excuse. Nous nous devons d’avoir des résultats à l’extérieur. Pour l’instant, il n’y a eu qu’un match nul contre Caen. On continue à travailler à l’entrainement. Cela va finir par payer. Le groupe ne baisse pas la tête et tout le monde va dans le même sens. »

Avant dernière attaque de Proligue au nombre de buts marqués, Cherbourg peine à trouver des solutions pour débloquer ses rencontres. Les difficultés offensives plombent forcément la JS dans un championnat très homogène. « On s’appuie sur notre défense et les montées de balles, relativise Steeve Massard. Cela ne veut pas dire qu’on n’essaye pas de s’améliorer en attaque. Mais nous devons avant tout nous appuyer sur nos qualités et améliorer nos défauts par la suite. »

Steeve Massard sur le départ

Si l’ailier cherbourgeois ne veut pas entendre parler de fin de cycle, il ne se cache pas à l’heure d’évoquer ses performances (17 buts en 15 matches). « Mon début de saison est un peu mitigé, regrette-t-il. Mon rôle dans l’équipe a changé. J’essaye d’être le plus performant possible. Avec le nouveau projet de jeu mis en place, les ailiers sont davantage concernés. »

Arrivé en août 2014 en provenance de l’USAM, il avait prolongé son contrat la saison passée, jusqu’en juin prochain. Mais la fin de l’histoire est proche pour le joueur de 26 ans. « Je ne poursuivrai pas l’aventure avec Cherbourg, annonce-t-il. Compte tenu du changement de projet à venir, de nouvelles orientations sont prises et, d’un commun accord avec le club, je n’irai pas au-delà de cette saison. Tout est ouvert pour la suite … » A l’heure de retrouver sa salle de Chantereyne, il n’a qu’une idée en tête : empocher les deux points de la victoire vendredi contre Nancy. « Ce match est très important après des rencontres compliquées à l’extérieur », avoue Steeve Massard qui énumère les objectifs des prochaines semaines : « être intraitables à domicile, assurer le maintien et récompenser notre travail à l’entraînement. »

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).