CdF (M) – 16e

Le PSG et Nantes sans trembler


Le PSG et Nantes se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de France en s’imposant respectivement face à Dijon (25-29) et Caen (23-31).

Trois jours après leur duel XXL en Coupe de la Ligue et quatre jours avant le sommet de la phase aller de Starligue à Nantes, le PSG et le HBCN ont tous les deux assurés en 16e de finale de la Coupe de France.

A Dijon, les parisiens avaient pour stratégie de vite se mettre à l’abri au tableau d’affichage. Les joueurs de Raul Gonzalez ont appliqué le plan de l’entraîneur espagnol, en mettant beaucoup de rythme dès le départ et en trouvant des solutions en attaque (4-7, 7′). Remili, Sagosen ou encore Ekdahl du Rietz font tourner le compteur. Dijon reste cependant dans le match, répondant aux attaques parisiennes (8-12, 19′). Raul Gonzalez pose alors un temps mort pour remettre son groupe dans le sens de la marche. L’écart grimpe jusqu’à neuf buts à quelques minutes de la mi-temps, mais le DMH limite finalement les dégâts à la pause (12-19). Les bourguignons profitent d’un temps faible parisien pour revenir dans le match en début de seconde période (17-21, 34′). Paris reste serein et continue à aller de l’avant, conservant une avance suffisante pour éviter un retour trop rapide de Dijon (20-25, 45′). Le PSG file en huitièmes de finale en s’imposant de quatre buts (25-29).

Nantes a passé un après-midi serein à Caen, s’imposant de huit buts (23-31). Les joueurs de Thierry Anti ont mis cinq minutes à prendre le dessus sur leur adversaire, mal en point en Proligue (3-4, 5′). Rivera et Tournat passent ensuite la vitesse supérieure, trouvant des espaces dans la défense adverse. Nantes inflige un 8-1 qui met fin aux espoirs caennais (4-12, 17′). Les Vikings se heurtent notamment à un excellent Cyril Dumoulin, auteur de 18 arrêts à 46% de moyenne dans ses cages. A la pause, Nantes est déjà loin devant (10-17). En seconde période, les nantais continuent de faire largement la course en tête (17-25, 46′). Le H ne sera jamais inquiété par les Vikings qui ne baissent pas les bras pour autant mais s’inclinent de huit buts (23-31).

Onze clubs de Starligue, quatre formations de Proligue (Chartres, Saran, Massy, Nancy) et un club de Nationale 1 (CPB Rennes) seront au rendez-vous des huitièmes de finale de la Coupe de France.

Les résultats des 16e de finale :

Chartres (Proligue) – Cesson (Starligue) : 35-31
CPB Rennes (N1) – Cherbourg (Proligue) : 26-24
Massy (Proligue) – Pontault (Starligue) : 25-24
Elite Val d’Oise (N1) – Chambéry (Starligue) : 20-30
Billère (N1) – Istres (Starligue) : 27-35
Villeurbanne (N1) – Nîmes (Starligue) : 25-31
Nice (Proligue) – Toulouse (Starligue) : 29-40
Créteil (Proligue) – Tremblay (Starligue) : 31-32
Rezé (N1) – Dunkerque (Starligue) : 23-41
Antibes Juan les Pins (N2) – St Raphaël (Starligue) : 25-43
Besançon (N1) – Aix (Starligue) : 30-37
Saran (Proligue) – Ivry (Starligue) : 37-35
Nancy (Proligue) – Sélestat (Proligue) : 36-35
Limoges (Proligue) – Montpellier (Starligue) : 25-28
Dijon (Proligue) – PSG (Starligue) : 25-29
Caen (Proligue) – Nantes (Starligue) : 23-31

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Poprocklive - le 16 décembre 2018 à 19h31

    Qui sait quand aura lieu le tirage ainsi que les 8emes? Merci!

    • stephane_44 - le 16 décembre 2018 à 20h49

      Le tirage je ne sais pas mais les 1/8 doivent se dérouler les 6 et 7 février (ce sera d'ailleurs la reprise après les CDM)

    • Pascal28 - le 17 décembre 2018 à 07h32

      Bjr , le tirage aura lieu aujourd’hui.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).