EdF (M)

Les Experts remettent le bleu de chauffe

Seulement dix jours après le sacre européen des filles, c’est au tour des garçons de l’équipe de France de commencer la préparation du championnat du monde, qui se tiendra du 10 au 27 janvier 2019 en Allemagne et au Danemark. Depuis hier, vingt joueurs ont été appelés par Didier Dinart et Guillaume Gille, pour quatre jours de stage à Créteil, une première après avoir, pendant des années, profité des installations à Capbreton. “C’est un grand plaisir de se retrouver dans notre sanctuaire. C’est très pratique, puisque tout est à portée de main” disait, tout sourire, Didier Dinart ce matin. Après les fêtes du Nouvel An, le même groupe se retrouvera à partir du 2 janvier pour la suite de la préparation et deux matchs amicaux face à la Slovénie au Kindarena de Rouen, les 5 et 7 janvier. Le sélectionneur donnera sa liste des seize joueurs appelés à entamer le Mondial le 8 janvier. “Il ne faut pas se précipiter. Attendre pour donner la liste a du sens car on peut encore avoir à faire face à des aléas qui font qu’il n’y a plus de choix à faire. Il reste des tests à faire, des chantiers à aborder” continue Dinart, dont l’équipe sera tenante du titre, conquis à domicile en 2017.

Concernant Karabatic, “il n’y a pas d’urgence”

Opéré du pied au mois d’octobre, Nikola Karabatic est logiquement absent de ce premier rassemblement de préparation pour le championnat du monde. Didier Dinart l’a quand même placé sur la liste des 28 pré-selectionnés, laissant la porte ouverte à un éventuel retour du joueur du Paris Saint-Germain. Mais pour l’instant, et même s’il semble en avance sur les délais prévus de récupération, ce n’est pas à l’ordre du jour. “Il n’y a pas d’urgence. Il n’y aura de toute façon pas de décision prise sans l’accord de son staff et du directeur sportif du PSG” répète le sélectionneur, qui semble espérer que les questions sur l’éventuel retour de l’ainé des Karabatic vont s’estomper au fur et à mesure que la préparation avance. “Je ne veux pas avoir un spectre au dessus du groupe, avec des espérances. On va aller au bout de la préparation avec ces vingt joueurs, et on verra ce que nous réserve l’avenir” disait-il ce matin, à l’issue d’une séance ouverte à la presse. Deux heures où les Bleus, après avoir fait admirer leurs talents en football américain, basket et autres sports, ont commencé de façon studieuse le travail tactique.

Kevin Domas

27 CommentairesPoster un commentaire

  1. BastienHB - le 27 décembre 2018 à 23h11

    Un retour de NK pour le tour principal voir les demi-finales me parait pas improbable. Un peu à l'image du cas Omeyer/Fernandez à l'Euro 2014. C'est le genre de joueur qui récupère deux fois plus vite que la normale. Je me rappelle surtout que Dinart en 2009 avait récupéré en une semaine une blessure qui l'aurait éloigné des terrains un mois. Il avait été remis à pied à temps pour la finale contre les croates. Alors je serai pas étonné de voir NK écourter son indisponibilité de 50% et revenir tout juste. Il faudra de toute manière préparer un schéma de jeu sans lui. Ca s'annonce pas simple au vu des groupes A et B qui vont croiser entre eux, pendant que Norvège et Danemark vont avoir une quasi-routine dans l'autre tableau jusqu'au demi..

    • jpf_hb - le 28 décembre 2018 à 08h48

      Je ne me souviens plus de Fernandez à l'Euro 2014 mais Omeyer étant à un poste "moins exposé" avec son problème de coude c'était peut être plus facile pour reprendre.
      Dinart c'était une entorse dont il s'est remis très très vite effectivement, comme un certain Luka Karabatic après lui.
      Soit les médecins font des miracles, soit les joueurs jouent sur un pied (la vérité est très certainement entre les deux)

      Dans tous les cas, il faut préparer le mondial comme si NK n'en était pas. S'il arrive en demi tant mieux s'il peut apporter quelque chose. Mais comme tu dis il faut déjà arriver jusqu'à là !

      • Jbclamence35 - le 28 décembre 2018 à 15h06

        Non Dinart c’était blessure musculaire

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).