Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EdF (M)

Mathieu Grébille, un an et demi après

, par Dalibor

Après avoir retrouvé les parquets de l'élite cet été, Mathieu Grébille fait son retour en équipe de France cette semaine en profitant des différents forfaits. Avec une carte à jouer en vue du Mondial ?

Cela fait exactement un an, cinq mois et dix-neuf jours que Mathieu Grébille n'a pas eu l'occasion de chanter la Marseillaise sous le maillot de l'équipe de France. Le 6 mai 2017 à Clermont-Ferrand face à la Norvège, Thierry Omeyer et Daniel Narcisse faisaient leurs adieux à la scène internationale. Grébille, lui, ne le savait sans doute pas, mais il lui disait alors au revoir, avant une longue traversée du désert. Car avant de revenir en fanfare et d'être élu MVP du Trophée des Champions en début de saison, il a eu sa dose de galères. Avec, en bout de course, une opération de l'épaule, une année passée entre rééducation et équipe réserve dans un club qui lui dit clairement qu'il ne compte plus sur lui...Certains auraient laissé tomber pour moins que ça. "Il y a eu des moments où ça a été compliqué, quand j'avais l'impression de ne pas faire de progrès avec mon épaule" nous disait Grébille en début de saison. Si on lui demande de faire le bilan, trois mois après son retour aux affaires, les mots sont sans concession. "En défense, c'est pas mal, mais je ne suis pas satisfait de mes performances. Certains jours, c'est bien, d'autres, beaucoup moins...Il faut retrouver les sensations et entre un nouveau poste et une nouvelle épaule, cela fait beaucoup de choses à intégrer en peu de temps. Il y a des jours où j'aimerais bien que tout aille plus vite" disait-il en début de semaine, alors que les Bleus venaient de poser leurs valises à Aix en Provence.

"Je ne suis pas le petit nouveau, je suis le revenant !"

Pourtant, en terme de rapidité, les temps de passage sont bons. Profitant des absences de Michaël Guigou, Romain Lagarde et Nikola Karabatic (le second est déjà forfait pour le Mondial), il a été rappelé par Didier Dinart, le sélectionneur national. "Je ne m'y attendais pas forcément, je l'ai appris pendant le Super Globe. J'étais un peu surpris, mais aussi très heureux, c'est toujours une fierté de rejoindre l'équipe de France" sourit-il. Sa capacité à défendre sur le poste d'arrière tout en attaquant à l'aile fait de Mathieu Grébille une brique parfaitement adaptée au Lego bleu pour combler le déficit de taille de Nicolas Claire et Kentin Mahé, les deux joueurs amenés à évoluer sur le poste de demi-centre avec Dika Mem. Et loin de changer quelque chose qui fonctionne en club, Didier Dinart attend de lui "la même chose qu'au MHB." L'idéal pour remettre le joueur dans le bain bleu même si, de son propre aveu, pas grand-chose n'a changé depuis sa dernière venue : "Je connais tout le monde, je ne suis pas le petit nouveau. Je suis plutôt le revenant !"

Pas de vision sur le championnat du monde

La blessure de Nikola Karabatic et l'incapacité de Mahé et Claire à prendre dix centimètres en deux mois font-ils de Grébille un candidat déclaré au championnat du monde du mois de janvier en Allemagne ? Que ce soit dans le staff ou du côté du joueur, on ne s'avance pas. "On fera le bilan après les deux matchs de cette semaine" se borne à dire Didier Dinart. "Je ne me projette pas aussi loin, je vais déjà essayer de donner le maximum cette semaine. Il reste pas mal de temps avant le Mondial, il peut encore se passer plein de choses" continue l'ailier gauche. Chat échaudé craint l'eau froide, comme le dit le dicton, et vu les dernières expériences de Mathieu Grébille sous le maillot bleu, on ne commencera pas à prendre les paris. Au Qatar et aux Jeux de Rio, il avait manqué les finales après s'être blessé lors des demies. Alors, comme depuis le début de la saison, il va prendre ce qu'il y à prendre. Il faut dire que, pour l'instant, cette stratégie ne lui a pas trop mal réussi.

France - Lituanie, le 25.10 à 20h30, en direct sur beIN Sports 1.

Kevin Domas

Prochain match TV

France

16:40

Ven. 19 Juil.

Croatie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kaczo 13
Kaczo 13
5 années il y a

Aller Mathieu éclate toi, fais toi confiance c’est le moyen de revenir pour de bon en EdF

GCibulskis
GCibulskis
5 années il y a

Bonsoir, je suis le pivot de la Lituanie. Je vous promets que je vais littéralement bouffer l'EdF

cochonne
cochonne
5 années il y a

Il dit lui même qu'il ne se sent pas encore à 100 % à son nouveau poste.
A 27 ans il a passé la moitié de sa carrière à l'infirmerie ce qui témoigne d'une fragilité physique certaine.
N'est-il pas un peu risqué de se précipiter à ce point ?
OK c'est l'EDF et elle n'attendra pas forcément mais il vient à peine de renaître au haut niveau, ne vaudrait-il pas mieux de réapprendre à marcher avant de vouloir courir?
J'espère pour lui et le handball qu'il fait le bon choix, ce serait dommage de repartir pour de nouvelles galères qui finiront un jour par mettre un point final à sa carrière.
La frontière entre la vitesse et la précipitation est souvent ténue.

Averell
Averell
5 années il y a
Répondre à  cochonne

Bah… Penses tu que le fait d'etre selectionne en EDF va augmenter le risque de nouvelle blessure?
Pas vraiment a mon avis.

Maintenant, a t il deja retrouve le tres haut niveau pour l'EDF? Plutot pas encore.
Le retrouvera t il un jour? Esperons le.
Mais en meme temps on sait clairement qu'il profite des forfaits et qu'il beneficie de sa capacite a defendre en arriere

cochonne
cochonne
5 années il y a
Répondre à  Averell

Ce qui m'a faire dire cela est que lui-même ne semble pas serein.
Canayer a l'air de le ménager aussi et je crois que son idee de le mettre à l'aile payera pour peu qu'il sache être un peu patient et comme vous l'avez souligné, il bénéficie des forfait sans quoi il n'aurait Sans doute pas été appelé.
Bref, si on met bout à bout tous ces éléments, on peut s'interroger sur le timing.
Certes, Didier Dinart veillera à ne pas l'exposer trop mais je crois sincèrement qu'il y a un risque même mesure

Averell
Averell
5 années il y a
Répondre à  cochonne

Il y a 2 sujets:
1- a t il retrouve le haut niveau pour jouer en EDF? Et je suis d'accord que c'est sans doute encore un peu tot
2- A t il plus de risque de se blesser avec cette convocation en EDF (ce qui semble etre votre these, cochonne) que pour un match lamba. Et la je suis moins persuade. Que ce soit avec l'EDF ou avec le MHB, il a les memes risques de blessure.
Mais esperons bien sur qu'on se trompe tous les 2 sur les 2 points 🙂

darkufo
darkufo
5 années il y a

Assez perplexe quand même par ce retour « précoce » en Bleus sachant que son début de saison sans être mauvais n’est pas forcément « bon » non plus : seulement 5 matchs : 10/18, peu de temps de jeu…
Bref, s’il fallait sélectionner un revenant, Honrubia méritait un peu plus que Grebille je pense…

Maintenant qu’il est sélectionné, à lui de montrer qu’il mérite sa place en Bleus… en espérant pour lui, pour Montpellier et enfin pour les Bleus que ça se passe bien…

Averell
Averell
5 années il y a
Répondre à  darkufo

Sur un strict poste d'ALG, je suis d'accord.
Mais l'article precise que ce sont sa taille et sa capacite a defendre en 2 qui lui valent d'etre pris.
Je ne pense pas qu'Honrubia puisse defendre en 2.
Ni meme sortir de son aile pour venir shooter.
Mais c'est vrai que c'est tot…

Philippemhb
Philippemhb
5 années il y a

Un joueur de Handball passe aussi la moitié du temps a défendre et Mathieu Grébille fait ça très bien et depuis longtemps est ce que ça ne compte pas ? pour le reste, ça va pas tarder si plus de blessures…..

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x