EHF Cup (F) – J1

Brest veut bien débuter face à Craiova

Moins de deux mois après avoir quitté la Ligue des Champions avec les honneurs, le Brest Bretagne Handball débute une nouvelle aventure européenne en Coupe EHF aujourd’hui. Première étape de cette compétition, la réception des Roumaines du SCM Craiova. Une formation qui possède bien des atouts.

Quel est le club roumain qui fut le mieux représenté dans la sélection nationale lors du dernier championnat du monde ? Le CSM Bucarest ? Perdu, il s’agit du Sport Club Municipal Craiova ! Avec trois internationales roumaines dans ses rangs, l’ancienne équipe de Laurisa Landre peut compter sur Valentina Ardean-Elisei, la Roumaine la plus capée de la sélection, Cristina Florianu, également capitaine du club et Yuliya Dumanska dans le but.

“Florianu a la malchance d’être sur le même poste que Cristina Neagu en sélection mais elle est une arrière gauche redoutable, note Laurent Bezeau, l’entraîneur brestois. Cette équipe est composée quasi-exclusivement de joueuses roumaines donc leur jeu représente un peu l’école du handball du pays. Il y a de bonnes individualités à tous les postes dans une équipe qui allie jeunesse et expérience comme Ardean-Elisei à l’aile gauche.”

Entrée en lice au troisième tour de la compétition, Craiova a éliminé Debrecen pour se hisser au tour principal de Coupe EHF, et ce malgré un match retour particulièrement compliqué en Hongrie. Avant la manche aller prévue en Roumanie, les hooligans hongrois avaient été bloqué à la frontière par les autorités avec un nombre impressionnant d’armes blanches dans leur voiture. Une semaine plus tard lors du match retour, les 3000 fans de Debrecen avaient réservé un accueil particulièrement hostile à leurs homologues roumaines. Mais malgré la pression, Craiova était parvenu à garder son avantage acquis au match aller (24-19 / 24-26). Une très belle preuve de force mentale.

“Notre objectif est et reste toujours de terminer au plus haut en championnat de France, prévient le technicien breton. Il ne faut pas oublier que, pour jouer une Coupe d’Europe, il faut d’abord bien finir en LFH. Maintenant, il ne faut pas galvauder cette Coupe EHF et on fera de notre mieux pour aller le plus loin possible. Face à Craiova, il faut prendre les points à domicile car il sera compliqué d’aller gagner là-bas.”

Comme toutes les équipes engagées en Coupe d’Europe (Metz, Brest et Issy-Paris), le calendrier des prochaines s’annonce très chargé. “Nous arrivons dans cette Coupe EHF sans aucune préparation, regrette Laurent Bezeau. A la suite du mondial, nous avons du très vite rejouer en championnat. Quatre jours après un déplacement à Nice, nous voilà face à Craiova. La récupération pour les joueuses est difficile et il ne faudrait pas les mettre en danger…”

Sur le Côte d’Azur, justement, Brest avait concédé sa première défaite en championnat de la saison (21-26). “On se méfiait beaucoup du danger Carmen Martin en montée de balle rapide mais c’est finalement par la base arrière niçoise que nous avons été piégé, regrette l”entraîneur brestois. On a perdu trop de ballons et Nice a été plus agressif en défense.”

Malgré cette défaite, les Bretonnes peuvent encore voir venir en championnat puisque Nice reste trois points derrière elles. Pour cette entrée en lice en Coupe EHF, en revanche, une victoire inaugurale permettrait d’aborder la suite de la compétition sereinement avant un déplacement au Kuban Krasnodar pas de tout repos.

Coupe EHF – 1ère journée
Brest – CSM Craiova, dimanche 7 janvier (17h) à l’Arena Brest

Clément Domas

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves