LdC (F) – 1/2

Le Vardar en finale pour un remake !

Pour la deuxième année consécutive, le Vardar Skopje rencontrera Györ en finale de la Ligue des Champions. Les Macédoniennes ont battu Rostov (25-19) en demi-finale aujourd’hui. Un succès mérité acquis aussi grâce à une très grande Amandine Leynaud (50% d’arrêts).

“Doudou” *clap, clap, clap* “Doudou”. Ce ne sont pas les supporters de l’équipe de France qui chantent dans les tribunes de l’Arena de Budapest mais bien ceux du Vardar Skopje. Énorme en première période (61% d’arrêts) et tout aussi impressionnante en deuxième (39%), Amandine Leynaud, la gardienne tricolore, a été l’une des pièces maîtresses du succès des siennes.  “L’une de nos marques de fabrique, c’est le jeu rapide et les contre-attaques, note Fred Bougeant, l’entraîneur de Rostov. Aujourd’hui, ça n’a pas fonctionné, on n’a perdu trop de ballons et Amandine a été fantastique…”

Sans jamais prendre une avance démentielle au tableau d’affichage, le Vardar Skopje a pourtant maîtrisé son sujet durant l’ensemble du match (7-4, 20′). Guidées par le duo Andrea – Penezic et Lekic – en attaque, les Macédoniennes n’ont d’ailleurs jamais vraiment semblé inquiètes de l’issue de la rencontre. “Rostov est une équipe qui peut faire beaucoup de rotations donc on voulait vraiment garder l’avance de 3 buts qu’on avait réussi à atteindre dès la première période, retrace Amandine Leynaud. Je crois qu’on a bien géré ce match car si elles étaient revenues au score, ça n’aurait pas été la même chose. L’expérience collective qu’on a sur le Final Four par rapport à notre adversaire nous a probablement servi aujourd’hui.”

Pour Rostov, auteur de “son plus mauvais match de l’année” selon Fred Bougeant, rien a fonctionné comme espéré. “Ça fait ch… de perdre comme ça, souffle Siraba Dembélé. On n’a pas à rougir de perdre contre le Vardar mais on aurait du mieux faire en attaque. Le Vardar mérite sa victoire.” Ana Paula Rodriguez, un des moteurs de l’équipe, a même du quitter les siennes sur civière a dix minutes de la fin, probablement touché au tendon d’Achille. “On n’a pas été capable de gérer nos émotions sur l’entame de match, regrette le technicien français. Je suis déçu pour les joueuses car j’aurais aimé qu’on les aide à aller au plus haut… Mais cette défaite leur servira, et à Mathieu Vaillat et moi, pour le futur.”

Une nouvelle fois très solide, le Vardar Skopje va-t-il enfin réussir à détrôner Györ en Hongrie ? Toujours placé, jamais premier, c’est la dernière année où la formation macédonienne pourra essayer de décrocher le trophée avant un long moment. “Beaucoup de filles évoluent dans ce club depuis longtemps, explique Amandine Leynaud. Humainement, on aimerait toutes que cette saison s’achève par la victoire finale.” Et écrire la plus belle page de l’histoire du club.

Rostov – Vardar 19-25 (7-10)
Rostov. Gardiennes : Sedoykina 8 arrêts/20, Pessoa 3/16. Joueuses : Slivinskaya, Managarova, Petrova 0 but/1, Sen, Rodrigues 2/5, Vyakhireva 3/6, Makeeva, Sedoykina, Kalinichenko, Dembele 3/6, Bulatovic 3/5, Ilina 5/8, Barbosa 1/6.
Vardar. Gardiennes : Leynaud 18 arrêts/36, Suslina. Joueuses : Radicevic 4 buts/8, Klikovac, Sazdovska, Kuznetskova, Lazovic 3/4, Penezic 7/12, Keramichieva, Canadija 1/2, Suslina, Lacrabère 2/2, Cvijic, Lekic 7/10, Petrovic, Ristovska.

A Budapest, Clément Domas
Photos : EHF

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord
Pub Espace Pronos EHFCL

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 12 mai 2018 à 21h06

    Pas une tres grande 1/2 finale, mais une tres grande gardienne.
    J'espere vraiment pour Leynaud, mais aussi pour Lacrabere, que demain cette finale sera la bonne.
    Amandine meriterait vraiment de remporter cette epreuve et d'enrichir encore un peu plus son palmares.
    Et puis ce serait une belle fin pour cette belle equipe du Vardar.

  2. Sasori9 - le 12 mai 2018 à 23h53

    Leynaud mérite le titre la meilleure gardienne All Star LdC 2018. Au lieu de ca, c'est Grimsbo…. n'importe quoi !
    C'est un duel des gardiennes mais c'est Leynaud qui a été déterminant
    Vardar maitrise parfaitement le sujet, Les Russes n'ont pas laché et se sont battues jusqu'au bout. Rostov un futur ténor de FF Buda dans les années à venir ? Martin qui va le rejoindre.
    Bougeant a enfin gouter le FF Buda.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves