LDC (F) – J3

Brest tient sa première, Metz reste premier

Sérieux face à Savehof, Brest tient (enfin!) son premier succès en Ligue des Champions (27-39). Une belle victoire qui vient de lui mettre un orteil au tour principal. La bataille a été plus rude à Metz qui conserve solidement sa première place, en restant invaincu (25-24). 

Brest tient enfin cette première victoire tant attendue ! Après son point pris face à Rostov la semaine passée (29-29), les Brestoises ont enfin réussi à décrocher leur premier succès en Ligue des Champions. En déplacement en Suède chez Savehof, le dernier de la poule, les filles de Laurent Bezeau ont été sérieuses pour venir à bout de leur adversaire, qui est en train de vivre ce que les Bretonnes ont vécu la saison dernière : un rude apprentissage. La tâche n’est pas des plus aisées pour les Suédoises qui tombent face à des machines, taillées pour aller plus loin dans cette compétition. Si on craignait les absences de Bella Gullden et de Cléopatre Darleux ? La réponse a été apportée sur le terrain. Marta Mangue a bien pris le relai avec 8 buts au compteur (sur neuf tentatives). Venant bien en aide à Ana Gros, qui comme d’habitude a distillé quelques pralines (8/9 pour elle aussi). Du danger apporté sur la base arrière qui a aussi permis à Sladjana Pop-Lazic de trouver des espaces dans la défense. Résultat des courses, les Brestoises ont été complètes et peuvent désormais savourer leur premier succès (27-39) soit leur plus gros nombre de buts marqués en Ligue des Champions.

Manon Houette, sans pression !

(photo : Bertrand Delhomme)

Les choses n’ont pas été aussi simples pour Metz qui retrouvait Manon Houette et son sang-froid (après une entorse acromio-claviculaire). L’ailière internationale a offert la victoire aux Messines à dix secondes du terme, sur un pénalty. Une fin de match étriquée qui résumait bien la physionomie des soixante minutes qui venaient de s’écouler. Un duel acharné, dans lequel le but n’a pas été trouvé beaucoup de fois. Deux grosses défenses en action qui ont limité le nombre de tirs. Après avoir couru après le score en première période (8-11, MT), Metz a fait l’effort pour revenir et s’offrir cette victoire. Comme cela avait été le cas la semaine passée, les Lorraines ont eu plus du mal à trouver des solutions en face d’une défense bien en place. Elles arrivaient tout de même à s’offrir cet ultime jet de sept mètres alors que les deux formations étaient dos à dos. Une Manon Houette, comme on la connait, intraitable et imperturbable devant le but, venait délivrer Les Arènes, qui étaient alors assurées de ne plus perdre face aux Monténégrines (25-24). Le Metz handball reste donc invaincu, comme c’est le cas en championnat de France, seul en tête du groupe A, avec cinq points, à deux longueurs d’Odense son poursuivant.

Maxime  Cohen.

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).