LdC (F) – Tour principal

Metz et Brest peuvent y croire

(photo : Bertrand Delhomme)

Metz et Brest se retrouveront lors du tour principal de la Ligue des Champions. Respectivement, les deux clubs partiront avec 5 et  2 points dans un groupe dominé par Rostov et Buducnost. En face, c’est Györ qui mène les débats avec huit points, seule équipe à avoir remporté tous ses matchs.

Dans le groupe 1, c’est logiquement Rostov qui partira avec un avantage lors du tour principal. Les Russes ont un bilan quasi-parfait avec un seul nul au compteur, lors de leur venue à Brest (29-29). A l’image de leur énorme prestation lors du match retour face aux Françaises,  les coéquipières de Loïs Abbingh ont dominé cette première phase, leur plus grosse victoire étant face à Savehof, les Suédoises éliminées du groupe B (30-21, 1èrejournée). Un point derrière les Russes, on retrouve les Monténégrines de Buducnost qui ont posé tant de problèmes à Metz, lors de sa venue à Pogdorica. Malgré deux défaites au compteur et une troisième place dans le groupe A, les partenaires de Marina Rajcic s’en sortent bien puisque l’une d’entre-elles était face aux Norvégiennes de Larvik, éliminées avec un triste bilan d’une victoire (23-22 lors de la deuxième journée face aux Monténégrines). Brest se retrouve donc coincé entre Copenhague (4eavec trois points) qui a terminé deuxième du groupe B et Odense (6eavec un point), troisième du groupe A après la phase de poules. Les deux clubs français ont donc toutes leurs chances de se qualifier pour les quarts de finale, même si Brest doit grappiller une place au classement (ndlr: les quatre premier de chaque groupe se qualifient). 

L’ogre Györ domine le groupe 2

Dans le deuxième groupe, c’est sans surprise, Györ qui domine les débats et qui part en tête devant Bucarest. Les Hongroises sont les seules à avoir remporté la totalité de leurs matchs lors de la phase de groupes. Elles partent donc avec le maximum de points possibles, huit. Derrière, avec deux défaites, les Roumaines de Bucarest ont laissé quatre points en route après un premier revers essuyé en Allemagne à Bietigheim lors de la deuxième journée 30-28 (sans conséquence puisque les Allemandes ne sont pas qualifiées pour le tour principal) et un deuxième lors de la réception des Norvégiennes du Vipers Kristiansand (26-31 ; 4ejounrée). Ces dernières pointent d’ailleurs à la troisième place de ce groupe 2 avec quatre points. La lutte pour la quatrième place (synonyme de qualification) risque d’être compliquée pour les Allemandes de Thuringer qui n’ont qu’un point au début de ce tour principal et qui retrouvent devant elles, le FTC-Rail Cargo Hungaria (5e ; 2 pts) et Krim Mercator (4e ; 3 pts). Les rencontres européennes, tant dans le groupe 1 que dans le groupe 2, reprendront le week-end du 26 et 27 janvier.

 

groupe 1

  1. 🇷🇺Rostov ……………….7 pts
  2. 🇲🇪Buducnost…………..6 pts
  3. 🇫🇷Metz…………………..5 pts
  4. 🇩🇰Copenhague………..3 pts
  5. 🇫🇷Brest…………………..2 pts
  6. 🇩🇰Odense………………..1 pt.

groupe 2

  1. 🇭🇺Györ…………………………………8 pts
  2. 🇷🇴Bucarest……………………………6 pts
  3. 🇳🇴Kristiansand……………………..4 pts
  4. 🇸🇮Krim Mercator…………………..3 pts
  5. 🇭🇺FTC-Rail Cargo Hungaria…..2 pts
  6. 🇩🇪Thuringer …………………………1 pt

 

Maxime Cohen

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vinch1 - le 19 novembre 2018 à 18h29

    Et après, c'est tirage au sort, ou le 4ème d'une poule rencontre le 1er de l'autre, 2 contre 3, et ainsi de suite ?

    • Sasori9 - le 19 novembre 2018 à 22h20

      C'est le 4ème d'une poule rencontre le 1er de l'autre, 2 contre 3, et ainsi de suite.

      Je ne comprend pas pourquoi Metz a 5 points alors qu'elle est première place de Groupe A à 9 points. et dire que Buducnost a 8 points et se trouve 6 points en groupe principale… Buducnost a perdu 2 points contre 4 ppoints pour Metz. C'est n'importe quoi !
      C'est quoi cette réegle débile ????
      Brest rien à dire, elle a perdu trop points et elle voyage très mal !!! Par contre, les Bretonnes doivent batailler du si elles veulent trouver en quart elles tombent sur les trois gros morceaux !

      • lamirabel29 - le 20 novembre 2018 à 09h45

        De Brest, le voyage est toujours plus long 🙂
        Bon l'objectif annoncé en début d'année d'atteindre le "Main Round" est…… atteint, donc si les filles vont plus loin, c'est du bonus.
        Metz peut aussi gagner une place pour éviter les 2 épouvantails de l'autre groupe

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).