LDC (M) – J2

Le PSG réussit son entrée à Coubertin

Dans son antre de Coubertin , le PSG s’est imposé avec la manière face à Celje sur le score de 33-21. Cette large victoire permet aux Parisiens de prendre la première place du Groupe B.

Vainqueurs à Motor sur le score de 29-35 lors de la première journée, les joueurs de la capitale se devaient de confirmer face aux Slovènes, défaits à domicile contre Skjern 26-27. Logiquement, les Parisiens prennent les devants assez rapidement dans la rencontre. Si les joueurs de Celje sont loin d’être ridicules, ils font face à des Parisiens qui profitent de chaque opportunité. C’est sur un nouveau but de Luka Karabatic que le PSG fait le 1er break dans cette rencontre (8-5, 10′). Les Parisiens sont dominateurs, mais se sont montrés parfois imprécis, à l’image de Luka Stepancic, auteur d’un 0/3 au shoot aujourd’hui dont 2 manqués à 6m. Cependant, cela n’empêche pas Paris de continuer la course en tête avec un +5 au compteur, avant le 1er temps-mort visiteur (11-6, 18′). Durant ce temps-mort, le coach de Celje change de système et passe en 1-5. Choix payant puisque les Slovènes infligent aux Franciliens un score de 4-1, qui oblige Raul Gonzalez à poser son 1er temps-mort (12-10, 23′). La fin de première période est en faveur de Paris qui domine son sujet et reprend ses 5 buts d’avance juste avant la pause grâce à un shoot de Mikkel Hansen (17-12, M-T).

Un grand Rodrigo Corales permet d’accroître l’écart
Avec ses 17 arrêts en 60 minutes, le gardien espagnol du PSG a largement contribué à la victoire finale. Il termine avec 55% d’efficacité et 45% sur l’ensemble du match. Les parisiens ont très entreprenants en seconde période pour infliger un 16-9. Paris n’a pas eu besoin de trop batailler, étant donné la différence d’écart entre les deux équipes. Au niveau du score, 5-6 buts de différence pas plus lors du 1er quart d’heure de la seconde période(24-18, 45′). C’est en fin de match que Paris va dérouler face à son adversaire, trop diminué pour espérer mieux. Les 10 dernières minutes vont être fatales puisque le PSG infligera un 7-0 pour porter le score à 33-21. La très jeune équipe slovène n’aura pas démérité mais manque encore de constance face à une équipe Parisienne plus expérimentée. Tout comme Corales du côté parisien, le gardien Klemer Ferlin aura réalisé une bonne partie pour Celje avec 9 arrêts/21 tirs soit 43% d’efficacité. Lors de la prochaine confrontation samedi prochain, le PSG se déplacera à Zagreb, équipe qu’elle avait déjà affronté en phase de poules, il y a 2 ans.

Les réactions :

Rodrigo Corrales : “On fait une belle partie, il y a eu des moments où on était moins bien, mais on peut les attribuer à Celje, qui joue vraiment avec un gros rythme. Mais collectivement, on fait une belle prestation, surtout défensivement. C’est d’ailleurs ce qui me permet de faire quelques arrêts à la fin.”
Branko Tamse : “On fait à peu près jeu égal avec Paris pendant quarante minutes, on n’est jamais très loin, à trois ou quatre buts. Malheureusement, on fait quelques erreurs en fin de match et Paris, avec son expérience, nous a fait mal.”
Luc Abalo : “A domicile, on est très sérieux et on a été fluides en attaque. On peut donner l’impression de ne pas avoir fait trop d’efforts mais en seconde période, on a bien lâché les ballons et trouvé des belles situations. Après, tous les matchs sont différents, cela ne donne pas forcément d’assurance pour les prochains, mais c’est toujours bien pour la confiance d’empocher de belles victoires comme celle-là.”

Les statistiques :

Paris Saint-Germain HB – RK Celje Pivovarna Lasko 33:21 (17:12)
Arbitres : Mirza Kurtagic, Mattias Wetterwik (SUE)

Paris : Corrales (21 arrêts dont 0/1 pen), Omeyer; Stepancic (0/3), Keita (3/4), Sagosen (6/9), Kounkoud, H. Toft Hansen (1/1), Rémili (5/10), Abalo (5/5), L. Karabatic (2/2), Morros, Hansen (7/9 dont 1/2 pén), N. Karabatic (3/6), Nahi (1/1)

Celje : Pantjar (2 arrêts dont 0/1 pén), Ferlin (8 arrêts dont 0/1 pén); Vujovic (2/5), Jurecic (1/2), Malus (0/2), Razgor, Ovnicek (4/7), Marguc (2/5), Sarac (1/2), Groselj (3/6), D. Nenadic (5/7 dont 1/1 pén), Kodrin (1/3), Horzen, Makuc (0/1), Anic (0/3), Beciri (2/3)

Alexandre Riotte (avec K. Domas)

Pub Espace Pronos EHFCL

18 CommentairesPoster un commentaire

  1. BarçaLassa9🏆💪 - le 24 septembre 2018 à 00h09

    Ouais, mais une fois en FINAL4, tt le monde t’écrase

  2. Philippemhb - le 24 septembre 2018 à 00h26

    Ce Paris St Germain et bien plus séduisant que les versions précédentes……l'effet néfaste Serdarusic est terminé. Première fois que je séduis. C'est peut-être leur année…..ça contraste avec les contre performances de mon MHB d'amour à la peine….j'attends un sursaut d'orgueil et un beau combat "sportif" contre Kielce…..

  3. Laurent Beys - le 24 septembre 2018 à 07h34

    Plus de jeu, plus de rotations, un Hansen qui revient bien … Ça fait plaisir. Sinon l’adversaire n’est plus top Européen depuis un moment.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).