LdC (M) – J6

Nantes, début difficile mais fin heureuse

Le HBC Nantes a remporté sa troisième victoire à domicile en Champions League en battant Zagreb cet après-midi (23-20). Malgré un début de match plus que laborieux.

Un but en seize minutes. On ne sait pas quel est le record en Champions League pour le pire début de match de l’histoire, mais celui du HBC Nantes ce soir face à Zagreb ne doit pas en être loin. Incapables de trouver la solution face à une défense croate montée sur ressorts, les Nantais se sont, pendant un quart d’heure, cassé les dents sur Urh Kastelic. Mais, même menés 1-6, ils ne se sont pas démobilisés. Et comme souvent, c’est Kiril Lazarov qui les a remis dans le droit chemin. Trois buts de suite et une passe décisive, le Macédonien a été, dans cette première période, l’homme clé du H. “On n’a pas paniqué, c’est l’expérience accumulée les saisons précédentes qui a parlé. On savait qu’on pouvait revenir et c’est comme ça qu’on revient à un but à la pause” souriait Arnaud Siffert. Si Lazarov a été le détonateur pour revenir dans le match, Arnaud Siffert a été l’homme de l’étincelle qui a permis au H de se mettre à l’abri à l’entrée des dix dernières minutes.

Lazarov détonateur, Siffert carburant

Car, pendant longtemps, bien malin était celui qui aurait deviné de quel côté la pièce allait tomber. Zagreb, emmené par un Arber Qerimi au four et au moulin, s’est accroché aux branches, tandis que Nantes butait, toujours sur Kastelic. Mais quand Arnaud Siffert a décidé de fermer la baraque, son équipe s’est envolée. Dix arrêts pour le portier nantais dans le second acte, dont quatre dans les dix dernières minutes, suffisant pour permettre au H de prendre deux nouveaux points précieux. Le premier d’une série de quatre qui va voir Nantes affronter par deux fois Zaporozhye dans les quinze prochains jours avant de se déplacer à Zagreb avant Noël. “Ce sont quatre matchs que nous avons ciblés, on doit vraiment les gagner. On a bien senti ce soir que c’était la reprise, que nous réintégrions des joueurs absents. C’était le match que j’attendais” continuait Siffert. L’an passé, il avait fallu un arrêt de Cyril Dumoulin à la dernière seconde pour que Nantes batte Zagreb. Cette fois-ci, cela aura été un peu plus large.

Les statistiques :

HBC Nantes – HC PPD Zagreb 23:20 (10:11)
Arbitres : Renars Licis, Zigmars Sondors (LET)

Nantes : Dumoulin (2 arrêts / 11 tirs dont 0/2 pén), Siffert (12 arrêts / 23 tirs dont 3/6 pén); Lagarde (1/2), Delecroix, Faluvegi, Guillo, Nyokas (3/5), Claire (4/5), Auffret, Pechmalbec (2/3), Tournat (3/5), Feliho (1/1), Emonet (4/6), Lazarov (5/11 dont 1/2 pén), Balaguer (0/3), Damatrin

Zagreb : Ristanovic (0 arrêt / 4 tirs), Kastelic (12 arrêts / 33 tirs dont 1/2 pén); Vistorop, Mrakovcic (2/2), Bozic Pavletic (1/3 dont 0/1 pén), Kontrec (1/5), Buric (1/1), Srsen (2/3), Horvat (5/9 dont 4/6 pén), Potocnic, Ravnic, Qerimi (3/4 dont 1/1 p&n), Mandic (2/4), Hrstic, Bicanic (3/6), Vekic

Kevin Domas

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

25 CommentairesPoster un commentaire

  1. roger djokovic - le 3 novembre 2018 à 19h47

    Nantes, en mode diesel…

    • korogho - le 5 novembre 2018 à 09h34

      C'est vrai, mais je n'ai jamais senti de début de panique, même après avoir marqué un seul but en 16 minutes… Comme si ils savaient qu'à un moment ils allaient démarrer le moteur et remonter tout doucement.
      M'enfin, sans faire déshonneur à Zagreb, un début de match comme celui-là face à une grosse cylindrée et on finit cul rouge…

  2. Franck du 85 - le 3 novembre 2018 à 20h05

    Match de reprise. Siffert, Lazarov, Claire ont porté l’équipe. Bon retour de Nyokas j’ai trouvé qui va apporter des solutions en attaque. Balaguer pas dans le match du tout.
    À la mi-temps +5 pour Montpellier, chouette

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).