LdC

Plus qu’une place assurée par pays en 2019

Nouveau changement dans la Ligue des champions, un an avant la grande réforme de la compétition en 2020 : une seule place qualificative d’office sera attribué par pays en 2019. L’Allemagne est le principal championnat impacté.

Ce sont nos confrères allemands d’Handball-world qui ont diffusé l’information hier vendredi : l’EHF a pris la décision de n’attribuer désormais plus qu’une place par fédération pour la Ligue des champions, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Cette décision prendra effet à la saison 2019-2020. Elle préparera ainsi les fédérations à la nouvelle formule de la Ligue des champions à partir de 2020, avec un championnat regroupant d’abord 12, puis 16 équipes.

Cette décision impacte donc l’Allemagne, l’Espagne voire la France, qui aurait pu prétendre obtenir une deuxième place assurée en 2019. Néanmoins, cette décision ne remet pas en cause le principe des wild-cards, auquel les clubs du haut de tableau de Starligue sont habitués, et n’empêchera pas la France de présenter trois clubs dans la plus grande compétition européenne en 2019-2020. Côté allemand, par contre, le retrait deuxième place qualificative depuis longtemps peut être vu comme une nouvelle étape du conflit entre l’EHF et la Bundesliga. Outre-Rhin, on commence à imaginer que le deuxième du championnat allemand, si le conflit des calendriers n’est pas résolu d’ici là, puisse se faire refuser l’obtention d’une wild-card pour ces raisons.

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord
Pub Espace Pronos EHFCL

25 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jean - le 17 mars 2018 à 09h47

    Certainement dû au conflit EHF-DKB, et je trouve ça dommage surtout pour le hand allemand qui mérite largement (comme la France d’ailleurs), d’avoir 2 ou 3 représentants d’office en LDC.

  2. The Fan - le 17 mars 2018 à 10h04

    L’EHF a la haine contre la bundesliga. Déjà, la solution aurait peut-être été de passer de 18 à 16 clubs en Bundesliga (on passe alors aussi à 16 dans l’échelon inférieur, et on envisage une D3 allemande). Ensuite, l’EHF aurait du, en 2020, passer à 8 poules de 4, pour plus de clubs qualifiés (32 au lieu de 28) et moins de match a jouer, comme ce que j’ai proposé plus haut avec la Bundesliga. Sinon, dans la formule actuelle (et celle que j’ai proposé plus haut), l’Allemagne devrait avoir 3 places en ldc (et non 1 !) et l’Espagne, la France et la Hongrie 2. Je dis cela car il faut que la ldc gagne en crédibilité, ce qui ne sera pas le cas avec ce qu’ils proposent. En plus de cela, il y aurait beaucoup moins de matchs à jouer avec ce que j’ai proposé, pour préserver les joueurs tout en mettant une formule plus basique à la ldc et mettre encore plus en avant la Bundesliga (3 championnats professionnels, ce serait énorme !). La France aussi profiterait de ce j’ai proposé sur la ldc, ils pourraient mieux préparer leur matchs car ils en auraient tout simplement moins à jouer…

    • Sasori9 - le 17 mars 2018 à 12h16

      Non pas 16, il faut seulement 14 clubs par championnats. Je pense avant tout les joueurs Francais en bundesliga.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).