Proligue

Massy et Saran à l’heure de la reconstruction

Les deux équipes reléguées de Starligue en fin de saison dernière, Saran et Massy, préparent activement le prochain exercice. Si, pour certains, tout est bouclé ou presque, pour les autres, il reste encore du pain sur la planche.

Pour certains, c’est l’euphorie de la montée. Pour d’autres, la reconstruction de la descente. L’état d’esprit est forcément différent mais les problématiques se ressemblent. Tarik Hayatoune, l’entraineur de Massy avait du gérer le chantier inattendu de la montée l’été passé, cette fois, il est le maitre d’œuvre du profond changement de visage que va subir son équipe à l’inter-saison. Samir Bellahcene (Dunkerque), Patryk Walczak (Lübbecke), Lucas Verhaeghe (Grenoble), Jonathan Mollerup (Ystad), Ibrahima Sall, Mirko Herceg, la liste des partants est longue, pour l’instant compensée par seulement trois arrivées (Goncalves, Aguilar et Nassim Bellahcene). “On fait face à une grosse chute de masse salariale, qui n’est pas simple à gérer. On est forcément obligé de faire des choix, mais on aura dix professionnels la saison prochaine” témoigne le coach essonnien. En une saison, son club n’aura pas réussi à pérenniser la hausse de budget obtenue avec la montée dans l’élite. Une descente accompagnée d’une perte de presque 500 000 euros, forcément, cela va s’en ressentir sur le sportif. Et l’objectif de remontée immédiate n’est d’ailleurs pas évoqué. “On essaye de reconsolider, mais ce n’est pas simple. On a touché, avec la Starligue, le summum de ce qui peut se faire. Il faut désormais voir quelle capacité on peut avoir à séduire nos partenaires, car une année isolée dans l’élite ne permet pas de conserver les acquis budgétaires de l’accession en Starligue” note Hayatoune, toujours à la recherche d’un gardien de but et d’un arrière droit pour renforcer son effectif.

Saran, futur poids-lourd de Proligue

A Saran, les problèmes de budget sont bien moindres. Sans doute parce qu’avec deux ans dans l’élite avant de redescendre, le club de la banlieue d’Orléans a prouvé à ses partenaires qu’il offrait une belle vitrine. D’ailleurs, avec un peu plus de deux millions de budget, le SLHB fera partie des poids-lourds de Proligue la saison prochaine. Cela ne l’a pas empêché de perdre Jean-Jacques Acquevillo, son deuxième meilleur buteur du dernier exercice, qui a préféré rejoindre Cesson, et Andréa Guillaume, parti à Istres. Les autres départs (Mbemba, Perrin, Muyembo, Jallamion) avaient déjà été anticipés en amont. Mais pour le reste, Ibrahima Diaw va prolonger pour une saison supplémentaire et les deux vedettes Chema Rodriguez et José Manuel Sierra seront bien de la partie le 23 juillet, date fixée de la reprise. “On aura un effectif expérimenté et il serait difficile de dire qu’on n’aura pas la volonté de jouer le haut de tableau. On aura un vrai potentiel qu’il nous faudra exploiter tout de suite” prévient Fabien Courtial. La dernière fois que Saran avait passé la tête en Proligue, il avait immédiatement acquis son accession à l’étage supérieur. L’histoire était belle et, côté saranais, on aimerait bien qu’elle se répète. Ou au moins que la saison prochaine soit moins longue à vivre que la dernière. “Ca fait deux ans qu’on joue le maintien et que ce n’est pas facile à gérer tous les jours. Avoir, je l’espère, la possibilité de gagner plus de matchs, cela pourrait changer la dynamique” conclut le technicien saranais.

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. massy - le 19 juin 2018 à 16h11

    Un Bellahcene part, un autre arrive !

  2. Pseudo - le 19 juin 2018 à 17h04

    Seulement 10 professionnels à Massy ?? En perdant Bellhacene, Sall, Walczak et Herceg il n’y a plus personne et les Perisic et Steins qui avaient permis la montée il y a 2 saisons sont partis à ce moment là … Saison assez compliquée à venir, que j’imagine un peu comme celle de Créteil cette année, peut être pire (?). En espérant qu’un bon gardien et un arrière droit solide arrivent et que Nassim s’intègre bien

    • Averell - le 20 juin 2018 à 09h14

      10 pros, meme pour la proligue, ca parait peu en effet

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).