Starligue

Chambéry engage un arrière gauche lituanien

Après l’Espagnol Alex Costoya il y a quinze jours, Chambéry a officialisé l’arrière d’un autre arrière gauche pour la saison prochaine.

Décidément, à Chambéry, les arrières gauche ont le vent en poupe. Après l’Espagnol Alex Costoya, en provenance d’Ademar Léon, le club savoyard a officialisé la signature du Lituanien Gerdas Babarskas pour les deux prochaines saisons. L’international avait été mis à l’essai par le HBC Nantes cet hiver, mais c’est finalement dans les Alpes qu’il posera ses valises la saison prochaine. Doté d’un énorme potentiel à 24 ans, il évoluait depuis deux saisons en 2. Bundesliga, du côté de Bietigheim, actuel deuxième du championnat et en position de revenir dans l’élite. Babarskas en est d’ailleurs le deuxième meilleur buteur, avec 113 buts en 24 matchs. “C’est un jeune joueur complet qui nous permettra d’étoffer notre collectif en augmentant le nombre de rotations possibles. Il évoluait jusqu’alors en D2 allemande et sort d’une saison très accomplie avec son club. Je suis persuadé qu’il a tous les atouts nécessaires pour réussir en Lidl Starligue avec un volume défensif très opérationnel” explique Bertrand Gille, le directeur sportif chambérien. “Il possède en outre un potentiel de progression très intéressant et je suis persuadé que son intégration sera réussie.”

Arthur Anquetil pour renforcer l’aile gauche ?

L’international lituanien ne devrait pas être la dernière recrue chambérienne pour la saison prochaine. En effet, pour renforcer son aile gauche, le nouvel entraineur Erick Mathé aurait des vues sur un ancien pensionnaire du centre de formation de Montpellier, Arthur Anquetil. Actuellement prêté par le club héraultais à Sélestat, il réussit en Alsace une saison de très bonne facture, avec notamment 111 buts inscrits en 21 matchs, soit plus de cinq réalisations de moyenne. Au point que l’adjoint de Patrice Canayer ne commence à s’intéresser sérieusement à lui. Seul souci, le jeune ailier gauche de 22 ans est encore sous contrat avec le MHB jusqu’en juin 2019. L’affaire est donc encore loin d’être dans le sac. Une chose est, en revanche, acquise, Baptiste Malfondet, qui avait signé l’été dernier son premier contrat pro, ne devrait pas être conservé.

Kevin Domas

48 CommentairesPoster un commentaire

  1. jeffrey - le 6 avril 2018 à 13h37

    Chambéry ou plus précisément sur son futur coach souhaite emboîter le pas de Montpellier… en espérant qu’ils aient la même réussite que pour Trucha !

    Dommage pour Malfondet, plutôt bon attaquant quand on lui donne du temps de jeu à l’instar de Feutrier les saisons passées. Ce serait désolant qu’il n’aie aucune proposition de clubs en LNH et encore pire en D2, on peut lui souhaiter d’aller au minimum à Chartres…

    Si Anquetil venait à Chambé, il manquerait plus qu’un ailier droit et le recrutement serait a priori bouclé…

    On sait aussi que Benjamin Gille prendra sa retraite à la fin de la saison !

  2. jeffrey - le 6 avril 2018 à 13h43

    A noter que ce lituanien a fait un essai à Nantes en ce début d’année 2018…
    https://www.francebleu.fr/sports/basket-handball-volley/handball-un-arriere-lituanien-a-l-essai-au-hbc-nantes-1516446167

  3. jpf_hb - le 6 avril 2018 à 13h51

    Commentaires du styles

    "Et un jeune français alors ?"
    "Préférence nationale ! Quotas d'étrangers !! "

    Dans 3…2…1…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).