Starligue – J20

Ivry pousse Saran au bout du gouffre


En l’emportant ce soir à Saran (29-27), Ivry a quasiment assuré son maintien. Tout en plaçant son adversaire du soir dans une position très inconfortable.

Les Saranais le martelaient depuis des semaines, la réception d’Ivry ce soir devait être l’occasion pour eux de lancer leur course contre la montre avec comme objectif final, le maintien en Starligue. Mais, comme quasiment à chaque fois depuis le début de la saison, les coéquipiers de Chema Rodriguez n’ont pas été en mesure de prendre les points. Lachés par leurs gardiens (seulement sept arrêts pour la paire Kocic-Poirier), les locaux ont passé quarante-cinq minutes à courir après le score. La faute aux arrêts de François-Xavier Chapon, toujours précieux et aux buts de Walid Badi, meilleur buteur de son équipe avec cinq réalisations. Un temps distancés de quatre buts, les hommes de Fabien Courtial ont pourtant possédé le ballon de l’égalisation dans l’ultime minute…avant de la perdre, laissant Cesar Castro, en contre-attaque, aller sceller le sort du match. Avec cette victoire, Ivry compte désormais huit points sur le premier relégable, Massy. Saran, de son côté, reste lanterne rouge…et vient de griller une chance des plus importantes pour espérer rester dans l’élite.

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bibz - le 15 avril 2018 à 11h49

    Je vais être chiant mais l’expression c’est ” au bord du gouffre ”

    • LIDLstarLIGUE - le 16 avril 2018 à 10h52

      t'es pas chiant t'as raison, ce qui est chiant c'est qu'un "journaliste" ne sache pas vraiment écrire ^^

  2. Styx - le 15 avril 2018 à 12h16

    Il n y a pas de miracle , je l avais dit l année dernière , Saran surfait sur l euphorie de la proligue pour se maintenir , il y a 1 an. Ils se sont maintenus de justesse à la dernière journée, et c était méritée. Le soucis tu perds des joueurs , et tu es déjà plus que limite financièrement, à ce niveau ça pardonne pas . Malheureusement Massy , et Saran étaient déjà condamnés en début de saison à moins d un exploit , il n aura pas lieu . Le sport de haut niveau , est pas simple quand financièrement, c est compliqué. Il faut trouver les oiseaux rares, et quand tu les as , tu les perds la saison d après . Un exemple intéressant dans notre région , Selestat avait flairé le bon coup , en engageant Tej, Hman, Megamen, ils ont fait une superbe saison ( ou deux , je me souviens plus ) , et paf ils sont partis au MHB , et aujourd’hui Selestat vivote en Proligue. Compliqué aujourd’hui le haut niveau.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).