Starligue – J20

Saran veut encore y croire


Saran reçoit demain soir Ivry pour la vingtième journée de Starligue. Avec comme objectif une victoire, qui permettrait au club loiretain de croire encore un peu au maintien…

20 décembre 2017. Voilà à quand remonte la dernière victoire du Saran Loiret Handball, comme un beau cadeau de Noël, après un début de saison pas forcément à la hauteur des espérances. Depuis, c’est le noir total. Un long tunnel de six matchs et trois mois et demi sans victoire, faisant écho aux onze revers de suite que les Saranais ont subi entre septembre et décembre. Alors, forcément, avec six points, les Loiretains sont au bord du gouffre au moment de recevoir Ivry. Il ne leur reste que sept matchs à disputer avant la fin de saison, et avec quatre points de retard sur le premier non relégable, Tremblay, l’affaire parait mal embarquée. Et pourtant…“Tout le monde nous condamne car on est décroché avec Massy. Mais quand on regarde le calendrier, c’est presque normal qu’on en soit là, on vient de jouer tous les gros. Mais on a bien identifié le truc, on va avoir quatre matchs à gagner à la maison, et le match face à Ivry est déjà un tournant” concède Fabien Courtial, le coach saranais. Ces quatre matchs à domicile seront l’occasion d’affronter Ivry, puis Massy, Cesson et Tremblay, soit les quatre équipes qui précèdent Saran au classement. Sur le papier, abordable, donc. Sauf que si on se souvient la phase aller, il n’y avait qu’en Bretagne que les coéquipiers de Chema Rodriguez avaient été chercher les points, trébuchant parfois lourdement chez ses concurrents directs. “Les deuxièmes périodes à Massy et Tremblay sont mes deux plus gros regrets de la saison. Mais, cette saison, on n’est jamais passé à travers à la maison, même contre les gros” espère Courtial.

Ivry aussi peut assurer son maintien

En attendant, c’est le couteau sous la gorge que Saran aborde cette dernière ligne droite. Incapable de faire des exploits, contrairement à la concurrence, le club de la banlieue d’Orléans en est désormais à espérer un sans-faute. “Je n’ai pas le sentiment qu’on ait raté grand-chose. Maintenant, chaque match, ça va être stop ou encore, c’est quasiment un tableau final. Ces matchs ne sont pas insurmontables, et si on se met à gagner, peut-être que Tremblay va se retrouver dans la position où on était l’an dernier, avec la pression sur les épaules” croit savoir le technicien, qui répète à l’envi que son groupe n’est pas abattu. Il ne manquerait plus que ça, à l’heure où il s’agit de mettre la pression sur Tremblay pour espérer, qui sait, un duel décisif à la dernière journée. Et qui pourra compter, pour la réception des Ivryens, d’un groupe au complet. Mais ce samedi, la victoire ne viendra pas pour autant toute seule, loin de là. Car Ivry, de son côté, sait qu’une victoire lui garderait, à coup sûr, sa place dans l’élite. Avec leurs huit points d’avance sur Massy et Saran, on ne voit ce qui pourrait empêcher les rouges et noir de se maintenir. Cette fois, pour Saran, il ne va pas s’agir de dire les choses. Mais de les faire.

Kevin Domas

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord
Pub Espace Pronos Starligue

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 13 avril 2018 à 18h38

    Bonjour
    La fin de la période de grâce approche, et le carrosse redeviendra citrouille, c'est comme ça pour tous les petits clubs.
    Ce n'est ni une question de volonté ni une question de qualités humaines, seulement de monnaie sonnante et trébuchante.
    L'illustration du rêve d'Icare, a trop s'approcher du soleil on finit par se brûler les ailes.
    L'an dernier Sélestat, les années précédantes Tremblay, Istres, Billères…
    C'est dommage et à la longue usant et décourageant.

    • Bibz - le 13 avril 2018 à 18h42

      Cochonne est aussi capable de poésie finalement ^^
      Vraiment dommage de voir Saran dans cette situation…..

      • rkj4 - le 13 avril 2018 à 21h09

        Un doigt de poésie dans un monde de brutes.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).