Starligue

Jérémie Courtois rejoint Saran


Le pivot de Tremblay, Jérémie Courtois, rejoint Saran pour les deux prochaines saisons à partir de cet été. Il est attendu pour renforcer la défense du club loirétain.

Onzième de Starligue à la trêve, Saran prépare son effectif pour le prochain exercice. Pour densifier son secteur défensif, Fabien Courtial avait ciblé Jérémie Courtois, le pivot de Tremblay. Ce dernier a signé un contrat de deux ans avec le club loirétain à partir de cet été. A 31 ans, l’ancien joueur d’Aix se lance un nouveau défi après deux saisons dans le 93.

“Je suis très heureux de rejoindre le club de Saran ou je vais retrouver quelques amis, confie-t-il sur le site de sa future équipe. C’est un club qui monte et j’espère pouvoir l’aider à se maintenir dans l’élite du handball français. Pour moi c’est un nouveau challenge et je pense avoir les valeurs qui correspondent aux attentes du club. Je pense que mes quelques connaissances vont faciliter mon intégration dans le groupe.”

Du côté de Fabien Courtial, cette première arrivée pour la saison prochaine est perçue comme un renfort important. “L’arrivée de Jérémie au sein du Saran Loiret HB montre notre volonté de densifier notre secteur défensif, priorité de notre recrutement, confie l’entraîneur loirétain. Je suis très satisfait de cette signature car c’est un garçon qui correspond pleinement à la philosophie véhiculée dans notre groupe et qui a accepté de relever ce challenge compte tenu de l’incertitude sportive qui subsiste à ce jour.”

Olivier Poignard

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 5 février 2018 à 13h31

    bonjour
    Saran a actuellement un point de plus que Tremblay mais un goal average personnel de -10 dans la course au maintien. imaginez un peu qu'à la 26ème et dernière journée qui les verra s'opposer, la situation au classement soit la même, et qu'à la 59 min et 55 secondes, Courtois hérite de la balle de la victoire pour Tremblay.
    S'il marque, il expédie son nouveau club en Proligue et là c'est même pas la peine qu'il se pointe, s'il loupe il se fera traiter de vendu pour le restant de ses jours, à Tremblay il est même possible qu'on brûle son casier aux vestiaires….
    un conseil mon garçon, pour cette dernière soirée, même si tu es le seul et unique pivot valide de ton équipe, va à la pêche!

    • jpf_hb - le 5 février 2018 à 15h07

      Ce genre de situation arrive chaque année ! C'est assez dommage

      C'est la chose que je regrette au hand, qu'il n'y ai pas de période de transfert comme au foot.
      On peut faire un transfert en plein milieu de l'année d'une équipe à une autre. Annoncer un nouveau gardien pour dans 2 ans, etc.

  2. Aquitaine 64 - le 5 février 2018 à 14h54

    Pas mal votre commentaire et logique .

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).