TV

Le PSG champion d’automne des diffusions

Alors que BeIN Sports diffuse jeudi l’opposition entre Nantes et Aix puis samedi la réception du PSG par Dunkerque, les affiches de Starligue retransmises lors des matches allers ont fait la part belle à Paris, Montpellier ou encore St Raphaël.

Si l’attractivité d’un club se mesure en partie aux nombres de matches retransmis à la télévision pour les compétitions nationales, nul doute que le PSG et Montpellier ont une longueur d’avance sur leur adversaire. Le champion de France et le champion d’Europe en titre ont en effet été choisis par BeIN Sports pour 8 rencontres de championnat jusqu’à la trêve internationale en décembre. Les parisiens comptent également une retransmission supplémentaire en Coupe de la Ligue (8ème de finale contre Dunkerque). Le club de la capitale n’avait été que le quatrième club diffusé il y a deux saisons sur BeIN Sports (toutes compétitions nationales confondues) avec 16 rencontres. La saison passée, le diffuseur officiel de la LNH avait fait de Paris sa tête d’affiche principale avec 19 matches diffusés. L’exercice 2018-2019 est bien parti pour réitérer cette forte visibilité audiovisuelle. Avec son équipe de stars, Paris reste une tête de gondole grand public, même si certains matches diffusés (Ivry et Toulouse) avaient un intérêt sportif plutôt limité lors des derniers mois.

Montpellier aura les honneurs des caméras lors des trois dernières journées de la phase aller, avec des oppositions de haut vol contre Chambéry, St-Raphaël et Nîmes.

Derrière le duo Paris – Montpellier, St Raphaël, Nantes et Nîmes ont séduit BeIN Sports par leur rôle majeur joué dans le haut du classement. Le club varois et la formation nantaise avaient d’ailleurs été la deuxième et troisième équipe les plus diffusées la saison passée.

Malgré un début de saison impressionnant, le leader Chambéry a dû attendre la sixième journée pour voir son premier match retransmis sur BeIN Sports. Le club savoyard, à l’antenne de la 6ème à la 8ème journée incluse, était pourtant très visible à l’antenne lors de ces deux dernières saisons (2ème en 2017 et 5ème en 2018 en nombre de matches diffusés sur BeIN Sports). Ses bons résultats depuis septembre devraient lui permettre d’être davantage présent lors de la phase retour.

Suivent Dunkerque puis Aix qui n’a vu aucun match retransmis entre la 2ème et la 9ème journée. Les résultats sportifs du PAUC ont certainement joué dans le choix du diffuseur. Si Toulouse, Cesson, Istres, Ivry et Saran (en Coupe de la Ligue) ont été visibles au moins une fois à la télé, Tremblay et Pontault ne peuvent pas en dire autant. Les deux clubs franciliens sont les seuls à ne pas avoir eu de match diffusé sur BeIN Sports. Si pour Pontault, les résultats sportifs n’incitaient guère à l’optimisme jusqu’à la victoire contre Istres (29-22) la semaine passée, l’absence des tremblaysiens est plus surprenante. L’équipe de Benjamin Braux occupe la 8ème place de Starligue. Avec son jeu porté vers l’attaque (6ème meilleure attaque du championnat), Tremblay a pour le moment réussi sa première partie de saison. Les tremblaysiens avaient dû attendre la 19ème journée la saison passée pour voir leur seul match diffusé par BeIN Sports. Tous les espoirs sont donc encore permis pour le club du 93.

Le classement des diffusions en Starligue et Coupe de la Ligue (phase aller) :

9 diffusions : PSG
8 diffusions : Montpellier
7 diffusions : St Raphaël
6 diffusions : Nantes, Nîmes
5 diffusions : Chambéry, Dunkerque
4 diffusions : Aix
2 diffusions : Toulouse
1 diffusion : Cesson, Istres, Ivry, Saran (Coupe de la Ligue)
Aucune diffusion : Pontault, Tremblay

Olivier Poignard

HandNews & CasalHand

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Chantereyne - le 13 novembre 2018 à 06h55

    En parlant de diffusion la proligue aurait elle disparu du paysage Hand news…… de belles choses et de belles rencontres s y déroulent..et pas mal de club peuvent y retourner et d autres prétendre passer sur Bein la saison prochaine ..🤗🤗

  2. Aytec - le 13 novembre 2018 à 09h15

    Oui c est pas faux chantereyne, avec notamment une belle affiche des vendredi saran-chartres.
    Il semblerai aussi que handnews ai laisse tomber ses qq articles interressants de l an passè sur la N1..

  3. max - le 13 novembre 2018 à 10h30

    Bon et quand est-il des futurs droits TV pour la saison prochaine ? On a bien compris que Bein allait avoir les droits mais quid du contenu (nombre de matchs, handaction ?) et du potentiel co-diffuseur en clair sur quelques matchs ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).