Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

DAN

Une nouvelle règle qui fait beaucoup parler d’elle

, par Schmid

Source : IHF

Joueurs, entraîneurs, fans l’avaient demandé à grands cris, il est enfin arrivé. Le challenge vidéo a fait son entrée sur les terrains de handball, depuis le début de la saison 2019/2020 au Danemark, choisi par l’IHF pour tester ce nouveau dispositif. Offrant la possibilité à une équipe de demander un arbitrage vidéo, la nouvelle règle est déjà au cœur de nombreux débats.

Quelques précisions sur le challenge et son usage

Le challenge permet à un entraîneur de demander un arbitrage vidéo après une scène qu’il estime avoir été mal jugée. Comme il s’appuie sur les images du diffuseur, le challenge n’est disponible que sur les matchs qui sont retransmis.

Chaque entraîneur dispose d’un seul challenge par match. Il ne peut pas utiliser le challenge s'il a déjà utilisé ses trois temps morts. En effet, utiliser le challenge signifie que l’entraîneur perd un temps mort, à moins que les arbitres ne reconnaissent qu’il y a effectivement eu une erreur.

Un entraîneur peut utiliser son challenge à n’importe quel moment du match, y compris à la fin du temps réglementaire, mais également quand l’adversaire est en possession du ballon. Dans ce cas-là, si les arbitres n’observent aucune erreur, l’équipe adverse bénéficie alors d’un jet de 7m. Si le challenge a de plus été pris alors que l’équipe adverse avait une occasion manifeste de but, l’entraîneur qui a utilisé son challenge reçoit un carton bleu et doit se présenter à une audience disciplinaire.

Des débuts controversés

Sauf qu'implanter une règle aussi complexe n’est pas sans difficultés. Plusieurs voix se sont élevées pour critiquer ce nouveau système qui vient redéfinir le rythme d’un match.

Kasper Söndergaard, arrière droit de Skjern, s’est montré particulièrement virulent au micro de TV2 Sport à la fin du match accroché entre Team Tvis Holstebro et Skjern, parlant d’une «farce». En effet, c’est un challenge mal employé qui a fait basculé la fin de match. Alors que Skjern a déjà usé de ses trois temps morts, ils posent leur carte de challenge. Or, cela va à l’encontre des règles : Holstebro obtient un jet de 7m, qui sera transformé, permettant à Holstebro d’égaliser à la toute fin du match.

Henrik Möllgaard s’est lui aussi montré critique envers la nouvelle règle dans une tribune publiée sur TV2 Sport. Prenant comme exemple le match opposant GOG et Aalborg, l'ancien joueur du PSG remet en cause l’effet du challenge sur le rythme d’un match, puisque les arbitres doivent arrêter le temps pendant plusieurs minutes pour examiner une situation : «Les longues pauses ne font que tuer tout ce qui est génial dans un match de handball intense». Il critique également le manque de visibilité pour le public.

Toutefois, le problème plus important est l’effet contre-productif de cette nouvelle mesure : «On fait ça pour aider les arbitres, mais d’après moi, on met les arbitres encore plus sous pression, et ce n’était pas du tout l’intention». Ainsi le challenge est encore plus exigeant pour les arbitres, qui doivent en plein milieu d’un match juger à nouveau une action, et peuvent faire à nouveau basculer le match. De plus, certaines décisions peuvent rester discutables, même avec l’arbitrage vidéo.

S'il ne fait pas encore l'unanimité, le challenge semble cependant voué à perdurer : d’après Per Bertelesen, président de la fédération danoise et président de la Commission d’Organisation et des Compétitions à l’IHF, ce système devrait être opérationnel pour le championnat du monde 2021, qui aura lieu en Égypte.

Romane Marcon

Prochain match TV

PSG Handball

21:15

Sam. 20 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Olivier1
Olivier1
4 années il y a

On se croirait a theVoice ………….. Ça devient de la mascarade..

Moorgan9
Moorgan9
4 années il y a

A la rigueur, pour valider un but ou pour l’invalider, dans le cas où le ballon aurait franchi la ligne ou non, je dis oui à la vidéo. Pour le reste, je ne suis pas forcément fan (dans ce cas précis). Le challenge risque plus de discréditer un arbitre que de l’aider. Les erreurs d’arbitrages font parties du jeu (dans la mesure du raisonnable)…Cette nouvelle règle pourra être utilisée à tord : équipe B à -1, balle en main, à 20s de la fin, A posé un challenge (a tord), 7m pour B. A a alors 20 secondes pour marquer quand ils en auraient peut être eu aucune sinon….

jpf_hb
jpf_hb
4 années il y a
Répondre à  Moorgan9

"Cette nouvelle règle pourra être utilisée à tord : équipe B à -1, balle en main, à 20s de la fin, A posé un challenge (a tord), 7m pour B. A a alors 20 secondes pour marquer quand ils en auraient peut être eu aucune sinon…. "

C'est ce qui s'est passé entre Holstebro et Skjern d'après l'article non ?
C'est plus clair dans votre commentaire que dans l'article en tout cas

Il faudrait donc que B puisse choisir entre reprendre sur un 7m et avoir une chance de marquer directement, ou un jet franc pour conserver le ballon jusqu'au bout du temps réglementaire.

Mais encore beaucoup de cas tordus pour être applicables immédiatement dans les faits. A voir avec cette expérience au Danemark pour comment améliorer la chose

Il faudrait déjà que le challenge ne puisse pas être posé si l'équipe adverse a le ballon. Soit l’entraîneur le pose tout de suite s'il estime qu'il y a une faute et si la balle n'est pas en jeu (dans ce cas il faudra bien former les entraîneurs aux subtilités des fautes techniques d'arbitrage – comme on voit comment sont posées certaines réclamations en LNH, il y a encore du travail à faire) ou alors comme un TME, seulement si son équipe a le ballon

cochonne
cochonne
4 années il y a
Répondre à  jpf_hb

Bonjour
Le fait de limiter le nombre de challenges a un, d'octroyer un jet de 7m à l'équipe adverse s'il n'y a pas d'erreur et en plus de rendre éligible à rapport le coach qui le dépose à tord en coupant une action de but me semble un cadre suffisamment restrictif.
Là où il y aura discussion ce sera lorsque les arbitres ne verront pas d'erreur de leur part car le coach demandeur aura alors le sentiment de subir une double peine, l'erreur et le 7m qui suivra.
Quand je vois les discussions au sujet de la VAR au football j'attends de voir.
Pour moi l'arbitrage sans assistance est comme une belle poitrine naturelle, ce sont ses imperfections qui lui confèrent son charme.

gardarem_lo_but
gardarem_lo_but
4 années il y a
Répondre à  cochonne

Très belle allégorie… sauf que des fois il y a de l'arbitrage qui pendouille vraiment trop…

leFnake
leFnake
4 années il y a
Répondre à  Moorgan9

"équipe B à -1, balle en main, à 20s de la fin, A posé un challenge (a tord), 7m pour B. A a alors 20 secondes pour marquer quand ils en auraient peut être eu aucune sinon" Si le challenge est vraiment posé sans raison d'être et que les arbitres estiment s'être fait avoir, ils auront toujours la possibilité de siffler un mauvais bloc, un marché ou une connerie du genre pour rendre la balle à B

Chambe_chambre
Chambe_chambre
4 années il y a
Répondre à  Moorgan9

@Moorgan9 : J'ai bien peur de comprendre ton raisonnement et j'espère vraiment que ce n'est pas le cas. Malgré tout, je lis et je relis et je comprends et je recomprends toujours et encore la même chose. Je n'arrive pas à trouver où je te comprends mal. Donc tu dis "équipe B à -1, balle en main, à 20s de la fin" ce qui veut dire que l'équipe B est menée d'un but et a la possession alors qu'il reste 20s. Si j'ai bien compris et encore une fois j'espère bien que je t'ai mal interprété, tu nous dis que l'équipe A, qui mène d'un but, va offrir à l'équipe B une opportunité incroyablement privilégiée d'égaliser tout ça dans le but d'avoir une chance hypothétique de marquer un nouveau but en moins de 20s! Whaou, tu mènes d'un but et tu te dis" je vais provoquer l'égalisation immédiatement de façon à marquer encore un but après"! Si j'ai bien saisi, je ne te confierais pas les clés de mon équipe. A la limite, tu peux déjà appliquer ta tactique sans avoir recours à la vidéo en ouvrant une aile par exemple mais, particulièrement dans la configuration de score que tu indiques, je n'ai encore jamais vu cela et heureusement.

Petard55
Petard55
4 années il y a

Je pense que Les coachs vont s’y faire mais peut-être que pour éviter un abus conviendrait t il de faire comme au volley-ball : le challenge n’existe que dans un certain nombre de cas et le demandeur doit indiquer le cas pour lequel il sollicite le challenge

passagenzone
passagenzone
4 années il y a

Quand je repense à toutes ces années où à chaque formation d'entraineur, l'accent était mis sur le "hand moderne", avec plus de vitesse,plus de rythme, plus d'actions sur le terrain, sur le jeu à l'opposé du ballon et ce que ça signifie aussi en terme de fautes, sur la starification des équipes jouant un jeu ultra-rapide, sur la notion de continuité dans le jeu, de spectacle proposé au public, que le handball est un sport où l'importance d'une faute est moins gênante vu le nombre d'actions sur l’ensemble du match…. et que je vois que l'évolution du hand amène les arbitres à arrêter le temps pour aller voir des images télé en régie, ça me fait doucement rire.

Copier cet aspect du foot ou du volley est ridicule, il ne faudra pas venir se plaindre si le hand n'arrive pas à sortir de son anonymat.

Pirate du PCHB
Pirate du PCHB
4 années il y a

Cochonne, encore une fois, un commentaire que je partage complétement (d’ailleurs je n’aurai pas fait mieux).

Averell
Averell
4 années il y a
Répondre à  Pirate du PCHB

moi aussi, surtout la derniere phrase 🙂

cochonne
cochonne
4 années il y a
Répondre à  Averell

C'est l'épicurien qui sommeille en vous qui s'exprime 😜
Et dire que certains considèrent la gourmandise comme un péché…

Kaczo 13
Kaczo 13
4 années il y a

Soit un joueur X de l’ équipe A qui subit une faute d’un joueur de l’équipe B, vue par un seul des 2 arbitre F que conteste l’entraîneur E de l’équipe A, cela revient à résoudre l’équation différentielle à 4 inconnues en un temps T de quelques secondes à 2 minutes. On va se marrer!!! Rassurez vous je n’ai rien compris non plus â ce que j’ai écrit.

gardarem_lo_but
gardarem_lo_but
4 années il y a

L'assistance video, on a déjà vu ça dans le hand, pour des actions de fin de match litigieuses. C'est à l'initiative des arbitres et du délégué.
Ce challenge video du coach n'a pas de sens. Surtout si la "faute challengée" n'est pas annoncée de manière cadrée ! Au volley ce weekend il y a eu un cas borderline de ce que j'ai compris (je suis tombé dessus par hasard sur l'Equipe21, je ne suis pas vraiment le volley d'habitude). Le challenge video avait été posé pour une faute (faute au filet je crois), sauf que la faute en question n'a pas été constatée à la vidéo, en revanche il a été constaté que la balle avait frolé la main du contreur, et apparemment l'arbitre en a tenu compte, alors que ça n'était pas l'objet du challenge video…
Quant aux fautes challengées, au hand, ça sera quoi ? Un marché ? Ils vont compter le nombre de pas en vidéo ?

Par rapport à l'article, je ne comprends pas le lien entre match retransmis (à la TV) et arbitrage vidéo… Dans les autres sports où l'arbitrage vidéo est utilisé, il s'agit d'un dispositif dédié, et honnêtement les images des challenges vidéos au volley ou des lignes de but au hockey, ça tient plus de la caméra de surveillance que de l'image TV. Ils comptent donc utiliser les images TV pour arbitrer ? Par exemple pour juger d'un franchissement de la ligne de but par le ballon, avec la caméra Bein du cadreur debout derrière le but ?

Bref, pas convaincu par le fait que cet arbitrage video soit à l'initiative des équipes. Et d'ailleurs, pourquoi un seul challenge ? Si l'arbitrage est défaillant, il faut qu'il y ait autant de challenges que nécessaire, non ?
Perso je serais pour qu'il y ait un peu plus d'arbitrage video dans les money times, mais à l'initiative des arbitres en cas de doute de leur part, ou surtout à l'initiative du délégué (qui aurait enfin un rôle moins obscur).

Par contre, je ne partage pas trop l'analyse disant que ça retarde le jeu, puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'un des 3 temps morts, dans chaque équipe…

Dubitatif, donc…

Pépé 08
Pépé 08
4 années il y a

Le problème est que ce type de règle ne concerne que les matchs de pro. Donc l’immense majorité des pratiquants ne rêvera pas de se voir au ralenti à la télévision !!! Je n’arrive pas à me souvenir quand la dernière fois où j’ai fait appel à la vidéo en arbitrant en départemental…

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x