EdF (M)

Melvyn Richardson, 17ème homme

Didier Dinart avait jusqu’à ce matin 9 heures pour annoncer qui, des 17 joueurs qu’il avait choisi d’emmener en Allemagne, serait le 17ème homme et ne serait donc pas inscrit sur les feuilles de match. Il s’agira du gaucher de Montpellier Melvyn Richardson, qui a embarqué pour sa première compétition internationale et qui fait les frais de l’abondance de gauchers dans l’effectif bleu. « Le message est clair et limpide. Je m’en suis longuement expliqué avec Melvyn Richardson. Il sort d’une saison en Ligue des Champions extraordinaire. Il est polyvalent et précieux, à l’image de Kentin Mahé, il peut officier sur trois postes” a indiqué Didier Dinart. “Mais en cas de besoin, Melvyn peut jouer au poste de demi-centre, d’ailier droit et d’arrière droit. Il n’est pas un 17e joueur de convenance mais un remplaçant légitime qui s’inscrit dans la stratégie de l’équipe de France. »

Richardson va rester en Allemagne et continuer à participer aux entrainements et pourra entrer à tout moment dans la compétition. Pour rappel, chaque équipe a le droit à trois changements sur toute la durée du championnat du monde, que la France entame ce soir (20h30) face au Brésil.

A Berlin, Kevin Domas

25 CommentairesPoster un commentaire

  1. Toto - le 11 janvier 2019 à 08h01

    C’est reparti pour 100 commentaires sur “pourquoi di panda à la place de melvyn”

    • Dede83 - le 11 janvier 2019 à 08h18

      Ben oui autant d’entraîneurs que de supporters lol

  2. Franck du 85 - le 11 janvier 2019 à 08h30

    C’est un choix logique et cohérent.
    Le choix Di Panda l’aurait été tout autant.
    Melvyn c’est l’avenir et quelque chose me dit qu’on le verra sur le terrain à un moment où un autre de ce Mondial.
    Ce Allemagne France va être terrible.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).