LdC (F) – Final4

Györ premier finaliste

On aurait peut-être espéré un scénario plus accroché pour cette première demi-finale entre Györ, le tenant du titre et le Vipers Kristiansand qui disputait son premier Final Four. Mais sur ses terres, la formation magyare n’a laissé aucune chance aux Norvégiennes. Un rouleau compresseur s’est mis en marche dès le début de la rencontre pour totalement anéantir les filles d’Ole Gustav Gjekstad. En défense d’abord où les Hongroises ont été parfaites. Orchestrées autour de Kari Brattset et d’Eduarda Amorim, elles n’ont laissé que très peu d’occasions  à leur adversaire de s’exprimer. Quand après de nombreux efforts elles arrivaient à prendre un tir, il fallait encore passer Amandine Leynaud qui n’a elle non plus, pas laissé passé grand chose (10 arrêts en première période à 54 %).  Tout n’aurait pas été si beau pour Györ si elles avaient jeté les ballons en attaque. Mais loin de là. Les Norvégiennes ne savaient plus où donner de la tête. Poussées par les “Hajra Györ” qui résonnaient dans la Papp Laszlo Arena, elles trouvaient systématiquement des solutions, sans que Katrine Lunde ne puisse faire quelque chose. Que ce soit en pivot avec Kari Brattset qui n’a rien raté en première période (5/5 en première période, 8/9 au total), ou sur la base arrière quand les Norvégiennes faisaient le choix de rester à six mètres. Rien n’était donc possible et l’issue du match était déjà scellée à la pause, sur une dernière réalisation de Nora Mork, largement acclamée sur son entrée sur le parquet (8-18, MT). Une fois le travail effectué, il n’a pas fallu forcer par la suite pour aller chercher une qualification en finale, la quatrième d’affilée pour Györ (22-31, FM). 

Depuis Budapest, Maxime Cohen.

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EHFCL

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Elma1713 - le 11 mai 2019 à 16h50

    Bravo à Györ. Respect pour cette fabuleuse équipe.

  2. Sasori9 - le 11 mai 2019 à 17h06

    En fait Viper n'a pas défense; son jeu est basé sur l'attaque et faire confiance à sa gardienne Lund qui fait parade spectaculaire. Sauf que Vipers n'est pas dans son jour, crispé par l'enjeu ou perturbé par les cris des supporters. Elles ont complétement loupé leur match. Elles font autant de tir raté que des déchets. Les Norges qui font comme ca… Je n'ai jamais vu ca. Si c'est les Francaises, d'accord Mais la, les Norges !!!!!
    Même si certaines joueuses Norges jouent pour éviter l'humiliation suprême et sauver l'honneur.
    J'ai pensé que les Vipers vont tout faire pour casser Gyor. Gyor a humilié deux fois de suite en phase de groupe principale… Eh ben non ca n'a fait aucun d'effet.

    Gyor a étouffé les Norges mais à la deuxième mi temps, les Hongroises enfin plutot Norvège Bis a ralenti la cadence pour ne pas enfoncer les Vipers dans la m.rde… Elles se sont contenté de gérer l'écart de 10 point. Ce n'est pas très glorieux ca. Bon je peux comprendre les Norge de Gyor ne veulent pas humilier leurs coéquipières mais bon quand même. Gyor n'a pas souffert au cours du match. Par contre Ann Mette Hansen, elle fait tout pour enfoncer Vipers.

    Dans l'Arena, il n'y a pas que les supporters de Gyor mis aussi de FTC, les supporters viennennt pout la cause de Hongrie….
    La; les Messines jouent dans l'Arena seul contre le monde. Il y a quelque supporters russes sont présent mais les arbitrages turques, par géopolituque, vont favoriser les Turques.
    les Dragonnes devront être forte mentalement.

    • Chet_Meneheim - le 11 mai 2019 à 18h02

      Je ne vois pas ce qu'il y a de honteux à gérer un +10 pour garder de la fraîcheur en vue d'une finale de Champions League … Ca me parait même "logique" !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).