LDC (M) – 1/4 aller

Cauchemar polonais pour le PSG

Quelle claque ! En quart de finale aller de Ligue des Champions, le PSG s’est très lourdement incliné à Kielce (24-34). Rien a fonctionné pour les Parisiens en Pologne, battus dans tous les compartiments de jeu et notamment dans l’agressivité défensive. Il y a un an, au même stade de la compétition et au même endroit, le PSG sortait un match de rêve (34-28). Cette année, la déroute fut aussi inattendue que violente. Paris est désormais condamné à l’exploit, dimanche prochain (17h) à Coubertin pour le match retour.

Après un début de rencontre plutôt équilibré (6-6, 11′), les Parisiens déchantent peu à peu face au bloc défensif polonais. En plus d’une 1-5 agressive, Vladimir Cupara monte dans les tours et finira par terroriser les Parisiens, Uwe Gensheimer étant le seul à surnager avec ses 11 buts ce soir. Après un quart d’heure, le compteur offensif se grippe côté Paris et le jeu se libère pour les locaux. Dans une salle en ébullition, Uladzislau Kulesh conclut un kung-fu (10-8, 19′) et l’écart grimpe jusqu’à cinq buts d’avance à la mi-temps (16-11, MT).

Sans être plus flamboyant, le PSG revient pourtant à trois buts (20-17, 40′) mais se prend un gros coup de massue au moment où Kielce semblait enfin flancher. A deux reprises, les Polonais marquent dans le but vide après des échecs de Nedim Remili et Mikkel Hansen (22-17, 43′). Et, deux minutes plus tard, Uwe Gensheimer voit son ballon raser le poteau extérieur de Kielce… Alors même que le but polonais était vide à son tour !

Dès lors, le PSG ne reviendra plus jamais à moins de quatre buts de la bande à Dujshebaev. Pire, les Parisiens perdent complètement pied. Blaz Janc donne le +6 (27-21, 48′) puis le +8 (30-22, 52′) et, comme un symbole, Sander Sagosen transparent du début à la fin heurte Cupara à six mètres alors que le PSG pouvait réduire l’écart (32-24, 58′) en vue du match retour… Ce même Cupara qui se payera le luxe de sceller lui-même le match en donnant un écart de 10 buts pour son équipe en tirant depuis sa zone (34-24, FT).

Cette défaite est la plus lourde concédée par le PSG depuis 2014 face à Barcelone (28-38) et arrive au plus mauvais des moments. Avec la défaite de Nantes mercredi à domicile (25-32) contre les Catalans et l’élimination prématurée de Montpellier, le handball français est ce soir dans une situation on ne peut plus délicate en vue du prochain Final Four.

Kielce – PSG 34-24 (16-11)
Buteurs Kielce : Karalek 6, Kulesh 6, Cindric 5, Aguinagalde 4, Janc 4, Dujshebaev 3, Jurkiewicz 3, Cupara 1, Jachlewski 1, Moryto 1
Buteurs PSG : Gensheimer 11, Remili 6, Hansen 5, L.Karabatic 1, Sagosen 1

Pub Espace Pronos EHFCL

102 CommentairesPoster un commentaire

  1. Quasimodo - le 27 avril 2019 à 20h39

    Notre Drame de Paris

  2. jo - le 27 avril 2019 à 20h43

    Serieux je suis Gensheimer, si Paris ne se qualifie pas pour le F4, je me casse en fin de saison…

    • lolo_en_passant - le 27 avril 2019 à 20h58

      Paris ne mérite pas Uwe. Son retour à RNL est ce qui pouvait lui arriver de mieux.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).