LDC (M) 1/8

Tout est encore possible pour Nantes

Olivier Nyokas (Nantes)

C’est Nantes qui a ouvert le bal des huitièmes de finale de ligue des champions, en se déplaçant à Mannheim, dans l’antre des Rhein Neckar Löwen.

Le retour salvateur de Romain Lagarde

Les Lions annoncent la couleur, ils veulent briser leur mauvaise série en cours : depuis quatre saisons, ils sont éliminés en huitièmes de finale. Mais même avec leur sept majeur, les lions se heurtent à une solide défense nantaise. Lazarov enchaîne sur une récupération de balle et ouvre le score. Le jeu de transition fait du bien au H, mais Sigurdsson accroche le jet de 7m, converti plus tard par le génial Andre Schmid (1-2 à la 3’). Schmid passeur, puis Schmid buteur, le Suisse parvient à faire déjouer la défense nantaise (3-4 à la 7’). Une première parade de Palicka, les lions ajustent leur défense : mais c’était sans compter sur Romain Lagarde qui enchaîne trois buts (4-7 à la 10’). C’est un premier break pour le H. Ensuite, le jeu s’accélère et devient brouillon pour les deux équipes, cinq bonnes minutes de grande confusion. Les pertes de balles s’enchaînent autant que les fautes techniques.

Lagarde, en très grande forme ce soir, permet à Nantes de garder de l’avance (7-9 à la 17’). Mais la défense du H se perd peu à peu, Petersson marque en plein secteur central. Une nouvelle passe magique du demi-centre suisse et un tir en appui de l’arrière droit Petersson : les lions recollent au score (10-10 à la 20’). Les deux équipes vont ensuite faire jeu égal, enchaînant les buts et les sanctions (12-13 à la 23’). C’est le défenseur exclusif Gedeon Guardiola qui  égalise, et un double arrêt d’Appelgren plus tard, Fäth donne un premier avantage aux lions (16-15 à la 27’). Steffen Fäth marque un buzzer-beater juste avant la pause (18-16). Les nantais paient les approximations défensives et quelques tirs faciles ratés qui ont permis aux lions de recoller puis de prendre l’avantage.

Kohlbacher, bourreau de Nantes

Le H débute la seconde période avec Olivier Nyokas : les Nantais arrivent à percer rapidement la défense, l’attaque va mieux mais Appelgren veille dans sa cage (19-18 à la 33’). Schmid continue son show, et trouve trop facilement son pivot. Son attaque veut ralentir, peu importe, Nyokas va trouver l’intervalle externe et permet à Nantes de rester dans la course (21-20 à la 37’). En l’absence de Nicolas Claire, Gurbindo prend clairement le rôle de meneur de jeu et distribue les décalages pour ses coéquipiers. Seul problème : Kohlbacher est inarrêtable de l’autre côté du terrain. Déjà 10 buts pour lui à la 40’ minute (24-22), tandis que quelques secondes plus tard, c’est au tour de Lagarde et Tournat de faire briller la relation base arrière – pivot (25-23 à la 42’).

Puis Nantes perturbe à nouveau l’attaque des lions, qui font rentrer Vladan Lipovina et Filip Taleski, Emonet marque son premier but du match (26-25 à la 46’). Les locaux opèrent un changement défensif et passe sur une 1-5, et Appelgren permet de combler les largesses défensives de ses coéquipiers, Schmid et Lipovina permettent aux lions de creuser un premier écart de 4 buts, jusque là inédit dans la rencontre (29-25 à la 50’). Quelques arrêts de Bonnefoi permettent de relancer la machine, mais seul Nyokas et Gurbindo semblent capables de percer la défense de Mannheim et maintenir l’écart à trois buts (31-28 à la 55’). Nyokas marque à nouveau après un bon travail préparatoire de Gurbindo (31-29 à la 57’). La fin du match devient folle : en cinq secondes Schmid envoie un missile, Pechmalbec engage rapidement et marque lui aussi dans un but vide. Score final 34-32.

Alors que le H était bien entré dans la rencontre, l’entrée d’Appelgren a perturbé les tireurs nantais, et peu à peu les lions ont réussi à remonter puis faire le break. Mais une avance de deux buts seulement, ce n’est rien dans un match de handball. Tout est encore possible pour le H.

 

Julien Baudry

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EHFCL

16 CommentairesPoster un commentaire

  1. Moorgan9 - le 20 mars 2019 à 21h07

    De bonne augure avant le match retour!

  2. Philippemhb - le 20 mars 2019 à 21h14

    Allez le H!!!!!

  3. Gire44 - le 20 mars 2019 à 21h30

    « antré » aïe j’ai mal aux yeux ! 😉
    Ce n’est rien juste une coquille, correcteur ?
    Merci pour l’article

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).