LdC (M)

Deux recrues pour le Vardar Skopje

On s’est longtemps inquiété pour l’avenir du Vardar Skopje. Un grand exil était annoncé pour le vainqueur de la Ligue des champions, qui perd son mécène Sergei Samsonenko, mais les autorités nord-macédoniennes et de la ville de Skopje ont mis la main au portefeuille pour maintenir une équipe compétitive à Skopje. Après avoir annoncé l’arrivée de l’Espagnol David Pisonero au poste d’entraîneur, voilà que le club communique sur son effectif de la saison prochaine. Pour remplacer Dejan Milosavljev parti à Berlin, les dirigeants du Vardar misent à nouveau sur un gardien inconnu au niveau international en la personne d’Arturs Kugis. Ce gardien international letton de 26 ans est le partenaire de Dainis Kristopans en sélection. Il vient du club allemand de Großwallstadt, équipe avec laquelle il avait été très important pour la montée en deuxième division il y a un an. Cette saison, il a davantage eu un rôle de doublure au TVG, qui n’a pas réussi à se maintenir en 2. Bundesliga. L’autre arrivée annoncée est celle de Pavel Atman. Le demi-centre russe de 32 ans est bien plus connu au niveau international, et retrouve la ville de Skopje après avoir évolué au Metalurg (2013-2015). Il sort de deux saisons noires avec Hanovre, le club de Bundesliga où il a enchaîné les blessures et n’a jamais vraiment pu s’exprimer. Il vient au Vardar pour tenter de se relancer et il remplacera Igor Karacic, parti à Kielce. Kugis et Atman sont les deuxième et troisième recrues du Vardar, après celle de Sergej Gorpishin, le jeune pivot (21 ans) russo-allemand d’Erlangen. D’autres recrues devraient être rapidement annoncées.

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos EHFCL

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vardarian - le 21 juin 2019 à 11h20

    Théoriquement, Atman est un bon coup. Je crains toutefois qu'il va tenir compagnie à Dissinger.

    À l'infirmerie

  2. Pirate du PCHB - le 21 juin 2019 à 16h54

    Je m’interroge quand au choix du gardien letton qui était, en tant que doublure, dans un club qui n’a pas réussi à se maintenir en D2 allemande. On parle du recrutement du club NUMBER ONE EUROPEEN!

    • Vardarian - le 22 juin 2019 à 00h44

      Le Vardar aime prendre des risques: on a recruté pas mal de joueurs peu connus et on a souvent gagné le pari (Cindric, Milosavljev, Moraes, Borozan…).

      Cependant, je suis très pessimiste: le Vardar risque d'avoir la pire paire de gardiens de la LDC

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).