LdC (M)

Le Vardar remporte de nouveau la Champions League !

Après 2017, le Vardar Skopje a remporté une deuxième Champions League, en déjouant tous les pronostics. Après Barcelone hier, c’est Veszprem qui n’a pas résisté aux Macédoniens, s’inclinant 24-27 en finale. La première période voyait le Vardar s’échapper de façon inexorable. Les arrières de Veszprem peinaient à trouver des solutions sur jeu placé tandis qu’au contraire, Stas Skube et Rogerio Moraes se trouvaient à la perfection en attaque. Le contraste entre la fluidité d’un côté, et la pénibilité de Momir Ilic sautait aux yeux. De plus, en l’absence d’Arpad Sterbik, Roland Mikler était à la peine dans ses cages. A cinq minutes de la pause, le Vardar comptait cinq longueurs d’avance, un écart avec lequel il rentrait aux vestiaires (16-11). Mais tout allait s’inverser au retour des vestiaires. Arpad Sterbik, qu’on pensait forfait suite à sa blessure hier, entrait sur le parquet. Coicidence ou non, la défense de Veszprem se montrait bien plus présente, et en neuf minutes, les Hongrois avaient presque refait leur retard (17-16). Mais jamais ils n’allaient faire la jonction. Car le Vardar allait étouffer le match, jouant sur un faux-rythme pour endormir leur adversaire avant de, toujours, finir par trouver une solution. Un arrêt de Dejan Milosavljev et une perte de balle de Laszlo Nagy allaient sceller la sort de Veszprem. Et quand Ivan Cupic transformait son jet de sept mètres, le Vardar pouvait faire la fête. Après 2017, le club macédonien remportait sa deuxième Champions League en trois ans. 

Résumé et réactions à venir.

Les statistiques :

HC VARDAR – TELEKOM VESZPREM 27:24 (16:11)
Arbitres : L. Geipel, M. Helbig (ALL)

Vardar : Ghedbane (2 arrêts / 7 tirs dont 0/2 pén), Milosavljev (7 arrêts / 26 tirs dont 0/4 pén); Stoilov (2/2), Popovski, Kristopans (4/8), Moraes (6/6), Dissinger, Karacic (3/7), Skube (3/5), Kalarash, Cupic (5/7 dont 4/4 pén), Dibirov (3/4), Gorbok, Shishkarev (1/2), Vojvodic, Kiselev

Veszprem : Sterbik (5 arrêts / 14 tirs dont 0/2 pén), Mikler (3 arrêts / 21 tirs dont 0/2 pén); Manaskov (0/2), Ilic (1/3), Tønnesen (4/5), Gajic (1/1), Nilsson (2/3), Nagy (1/1), Marguc, Strlek, Terzic, Blagotinsek (1/2), Nenadic (4/8), Mahé (6/8 dont 6/6 pén), Mackovsek (2/2), Lekai (2/2)

A Cologne, Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

31 CommentairesPoster un commentaire

  1. Wawtsi - le 2 juin 2019 à 19h46

    Match de dingue ! Incroyable intensité, quelle combativité, quelle ambiance dans l’arène !
    Bravo Wawrinka et Tsitsipas !

  2. Veszprian - le 2 juin 2019 à 19h52

    Bravo à Vardarian. On se retrouve l’année prochaine

  3. Vardar69 - le 2 juin 2019 à 19h53

    Et oui…ça dépasse pas les 1m90 mais qu est ce que ça joue au ballon!!!

    Nenadic gros perso!ils peuvent le remercier.

    Mais quelle famille,on va dire que la macédoine a le meilleur championnat du monde maintenant😉

    A noté que notre Mahé n’a pas tremblé.

    Bravo vardar,c’est mérité!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).