LdC (M)

Paris au sommet avant Barcelone

Le Paris Saint-Germain a été s’imposer du côté d’Aalborg cet après-midi (32-29). Pour arriver en tête ex-aequo avec Barcelone avant le choc entre les deux équipes la semaine prochaine.

Paris se devait d’aller l’emporter au Danemark aujourd’hui pour arriver au coude à coude avec Barcelone avant le choc prévu dimanche prochain entre les deux équipes. C’est chose faite, même si ça n’a pas été de tout repos pour les hommes de Raul Gonzalez. Les joueurs d’Aalborg ont en effet joué crânement leur chance, exploitant la moindre faille pour aller inscrire des buts faciles en contre-attaque et sur jeu rapide. D’ailleurs, il a fallu que Rodrigo Corrales sorte le grand jeu face à Mark Marcher seul en contre-attaque pour qu’Aalborg ne prenne pas trois buts d’avance en milieu de première période. Mais ensuite, comme souvent, Paris s’est montré intraitable, dans le sillage d’un Mikkel Hansen toujours aussi efficace et d’un Sander Sagosen qui, comme face à Flensburg la semaine passée, n’aura rien raté dans le money-time. En tête de trois longueurs à la pause, grâce à un temps-fort ponctué d’un 7:1 en huit minutes, les Parisiens ont su contenir les assauts adverses après la mi-temps. Et si, à cinq minutes de la fin de la rencontre, Aalborg a bien recollé à une longueur, la défense parisienne a fermé la boutique tandis que Kamil Syprzak et Sagosen fermaient le ban.

Avec cette victoire, Paris reste donc à égalité avec Barcelone en tête du groupe, avec un goal-average défavorable sur les Catalans qui l’ont emporté au match aller (36-32). Les deux équipes, qui se disputent la première place et un ticket direct pour les quarts de finale, se retrouveront dimanche prochain dans la capitale pour un match très important, mais pas forcément décisif. Le calendrier des Parisiens lors des quatre dernières journées, qui se joueront après le championnat du monde, les emmènera notamment du côté de Szeged. La formation hongroise, actuellement troisième du groupe à un point du duo, l’a largement emporté à Celje cet après-midi (34-23).

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Dede83 - le 24 novembre 2019 à 20h03

    Ce fut dur mais bon c fait
    Hâte d’être au 1er décembre

  2. Sasori9 - le 24 novembre 2019 à 23h03

    Mollgaard, c'est le Jarl de Aalborg ! Il a causé bcp de souci aux Parisiens !

  3. rkj4 - le 24 novembre 2019 à 23h20

    Il y a quelques temps, rencontrer une équipe du championnat danois, ça n'était que du plaisir. Aujourd'hui, ça se complique !

    Dans ce genre d'opposition à priori asymétrique et à ce moment stratégique de la saison où tout le monde en a plein les bottes, le PsG entame systématiquement ses matchs au petit trot. C'est pénible à regarder et pas toujours très efficace dès lors que l'adversaire a l'idée d'en profiter.

    Aujourd'hui, si la victoire est au bout, Paris a bien caché son jeu. Plutôt que de construire sérieusement leur victoire, nos gars ont surtout maintenu à courte distance leurs bouillants adversaires, en s'appuyant sur leurs éternels points forts : leurs 2 grands pivots et leurs arrières galactiques.

    Vu comme ils sont imprévisibles, je me demande ce qu'ils nous réservent pour dimanche prochain ! Mais tout compte fait, je crains tout autant Szeged que Barcelone.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).