LFH – Finale aller

Metz a fait le travail à Nice

Lors de la finale aller du championnat, Metz n’a pas fait de détail à Nice qui n’était jamais arrivé aussi loin dans ces play-offs (21-33). Pour le match retour qui se déroulera à Metz dimanche (17 heures), les Lorraines partent logiquement favorites pour la conquête d’un quatrième titre d’affilée.

Après deux défaites en un week-end, il ne fallait pas compter sur Metz pour tendre une joue de plus. Nice a fait les frais d’une belle formation messine qui a rendu une copie parfaite pour cette finale aller sur le Côte d’Azur. “On ne s’attendait pas à un tel écart, on pensait vraiment qu’on allait les accrocher ce soir et que c’était le bon moment pour les jouer après leur final four, avouait Noémie Lachaud. Je pense qu’on a complètement déjoué. On a fait deux très mauvaises entames de mi-temps”. Penser que Metz serait essoufflé après son périple hongrois (bien que teinté de deux défaites) était en effet une erreur. Très tôt à l’abri dans la rencontre, les Messines ont déroulé leur jeu, au moment où il le fallait, pour ne pas se faire peur. Comme cela a été le cas en fin de première période, où Nice revenait un peu, mettait du rythme et trouvait des solutions, s’offrant même une balle pour revenir à un but (9-11, 28e) qui s’est finalement convertie en une huitième perte de balle sur la période (11-14, MT). Puis au retour du vestiaire, où les protégées de Manu Mayonnade ont clairement mis la tête des Niçoises sous l’eau, les empêchant d’entrevoir une lueur d’espoir dans cette première confrontation. “En deuxième mi-temps on n’y est pas, on met un peu de temps à se relancer et elles ont mis l’intensité nécessaire pour faire l’écart” expliquait la pivot azuréenne. Il leur aura fallu huit minutes pour trouver une solution face à la défense messine qui profitait de la moindre erreur pour monter le ballon et punir aussitôt (12-18, 37e). Avec quatorze pertes de balle en deuxième période, l’OGC Nice ne pouvait pas espérer rivaliser avec cette équipe de Metz qui au contraire, n’a pas raté grand chose et s’est offert un bon matelas d’anace avant le match retour (21-33, FM). 

des sourires retrouvés à Metz

Les sourires étaient donc de retour chez les Messines, après qu’elles aient eu le temps de sécher leurs larmes sur les rives niçoises où elles sont arrivées lundi pour préparer cette première étape de la finale.“Ca nous fait plaisir de nous revoir avec la victoire mais ce qui nous fait encore plus plaisir c’est de nous revoir avec des sourires, de l’engagement et de la joie. Celle qui nous anime au quotidien. Ce soir on a vraiment pris du plaisir sur ce match”, reconnaissait Grâce Zaadi. Pour autant, ses coéquipières et elles savent que sur cette formule de match aller – retour tout est possible, elles l’ont elles même déjà prouvé l’an passé en Ligue des Champions où elles ont échoué de peu après avoir accusé un écart de treize buts au match aller (face à Bucarest en quart de finale). C’est très important. N’oublions pas que l’année dernière on perdait de 13 buts à Bucarest et on était sûres qu’on pouvait le faire au match retour. Je suis sûre que dimanche prochain elles vont venir avec l’envie de tout montrer de jouer leur vie sur le dernier match” se méfiait la capitaine de Metz. En attendant ce quatrième match en huit jours, les Lorraines vont pouvoir retrouver leur confort quotidien, après être parties jeudi dernier à Budapest. Ca va faire plaisir de rentrer à la maison, dormir dans son lit, dans ses draps et retrouver ses affaires et notre quotidien après une semaine de périple. C’est important qu’on se retrouve à la maison” souriait la demi-centre des Bleues.

Depuis Nice, Maxime Cohen

les stats :

Nice – Metz (11-14) 21-33

Parc des Sports Charles Ehrmann

Arbitres : Mmes Julie et Charlotte Bonaventura

 

Nice : Sako (8 arrêts, 29%, Colic (2 arrêts, 13%). Pudhomme, Sy (3/6), Agathe (4/7), Tandjan (0/2), Torstenson (1/1), Blonbou (1/4), David (2/2) ,Lachaud (0/1), Fall (1/1), Skolkova (6/7), Horilska, Abdelmalek (3/4).

Metz: Glauser (6 arrêts, 35%), Kapitanovic (6 arrêts, 37%). Edwige (2/2), Zaadi (5/6), Flippes (8/10), N’Gouan (3/4), Nocandy (5/6), Levsha (0/1), Kanor O. (1/3), Zych (1/1), Kanor L. (3/3), Smits (3/8), Maubon (2/5), Niombla (0/1).

 

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos LFH

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Naud Georges - le 16 mai 2019 à 06h11

    Arrêtez avec cette formule de championnat qui est totalement débile ca ne rend pas service au hand féminin !

    • lamirabel29 - le 16 mai 2019 à 09h28

      On arrête le championnat de France en avril alors, ou on reprend en octobre?

    • leFnake - le 16 mai 2019 à 17h44

      Je me trompe où c'est le système utilisé au rugby depuis des millions d'années ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).