LBE – J16

Tout roule pour Paris et Nice

Pour leur retour en Ligue Butagaz Energie ce mercredi, Metz et Brest sont tombés. Les Lorraines, à Paris (23-19) et les Bretonnes chez leur bête noire, à Nice (25-24). 

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu Metz enchaîner deux défaites. Après le revers à Bucarest (32-27), Metz a de nouveau sombré face à Paris 92. Manu Mayonnade déjà désabusé après le match européen, n’a pas été rassuré par la performance de ce soir. « On ne peut rien espérer de plus avec le niveau de jeu que nous avons proposé ce soir », a commenté le coach au Républicain Lorrain. Les dragonnes ont rapidement été menées sur le parquet parisien (4-1, 10’). L’entraineur messin a tenté de remettre les choses à l’endroit, en posant immédiatement son temps-mort. Mais les lionnes ont continué leur marche en avant (10-5, 25’). Malgré une petite ébullition avec un 4-0 messin, la première période s’est terminée comme elle avait commencé : avec les filles de Yacine Messaoudi devant (12-9, MT)

Dans le deuxième acte, les Lorraines ont réagi en lâchant à leur tour un 4-1 pour revenir à égalité (13-13, 36’). Cependant, les pertes de balles et les erreurs techniques se sont enchaînées. Tamara Horacek (7 buts) et Eun Hee Ryu (6 buts) en feu ont mené leur équipe vers le succès. A part cette égalité en début de deuxième période, Paris n’a pas été inquiété. Au contraire. Les Parisiennes ont continué à creuser petit à petit l’écart jusqu’à la fin du match (23-19, FM)C’est la deuxième défaite en championnat pour le Metz Handball, mais surtout la seconde consécutive, chose qui n’est plus arrivée depuis … le Final 4 de la Ligue de Champions. De son côté Paris se relance dans la course à la 3e place.

Brest à l’arrêt 

Nice a fait tomber l’autre leader. Le championnat semble plus compliqué pour les Brestoises. Pourtant la rencontre avait bien démarré, les Bretonnes ont rapidement pris l’avantage. Marta Mangué a offert le but du 2-5 après 10’. Marjan Kolev est obligé de poser son temps-mort. Efficace. Derrière, les Niçoises se sont relancées. Elles sont revenues progressivement sous l’impulsion de Mélissa Agathe (6/9) redoutable. Cela leur a permis de prendre la tête et faire le break avant la pause (11-9, MT)

Brest n’en est pas resté là. Au retour des vestiaires, grâce à une Paulette Foppa efficace (6/8), elles ont recollé au score (15-15, 38’). Quelques instants plus tard, les joueuses de Laurent Beazeau ont même repris l’avantage (18-19, 44’). Et elles sont restées devant toute la fin de rencontre. Enfin presque. Nice n’a pas lâché l’affaire. Les Azuréennes sont restées à hauteur, sans se faire distancer. Elles ont été récompensées. D’abord en reprenant la tête pendant trois minutes. Mais surtout au moment le plus important, à 8 secondes du terme. Elles d’un jeu passif brestois à la 60e et Marie Fall a permis à son équipe d’arracher la victoire (25-24, FM)Comme Metz, Brest concède ce mercredi soir sa deuxième défaite en championnat et Nice revient dans la bonne partie du tableau.

Nolann Rock.

Pub Espace Pronos LFH

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 6 février 2020 à 09h16

    La fatigue s'installe pour les clubs "européens"…
    Match tous les 3 jours et rotation à minima, les filles sont cramées!

    • _SLeB_ - le 6 février 2020 à 18h07

      Tout à fait ! Absolument aucun mérite pour les filles de Nice !
      D'ailleurs, lors du match aller à Brest le 15 septembre dernier, le BBH avait fait valoir sa fraicheur et sa supériorité évidente en marquant le but de la victoire à 18 secondes de la fin par Ana Gros. Marie Fall ne l'a fait hier soir qu'à 8 secondes du terme.

      • fanforn39 - le 6 février 2020 à 20h22

        n'importe quoi, un match est un match, Brest a perdu point barre, Nice a gagné c est bien pour eux et ont fait le match qu'il fallait. Arrêtez de trouver des excuses lors de défaites, on joue la LDC (et bien l'année prochaine ne l'a joué pas car en plus cette année vous ne devriez logiquement pas la joué), un coup c est la coupe d'europe, un coup les blessées, un coup la coupe du monde, un coup une épidémie de gastro etc etc, c est usant!!!! Je suis ni pour Nice, ni pour Brest, ni pour Metz donc aucun parti pris dans mon commentaire, juste un respect du vainqueur.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).