LBE

La saison continue à huis clos

LBE J3 Paris 92 / Mérignac

Suite à l’annonce du gouvernement concernant la poursuite des compétitions professionnelles pendant la période de confinement, la LFH a organisé un Comité de Direction exceptionnel hier soir. L’ensemble des acteurs du handball professionnel féminin (AJPH, 7Master, UCPHF, FFHB, LFH) a décidé à l’unanimité de faire jouer toutes les rencontres de la Ligue Butagaz Énergie prévues en novembre, et ce malgré le huis clos. Le Bureau Directeur de la FFHB a entériné cette décision ce midi.

Même si le huis clos aura forcément un impact économique sur la recette des clubs, les acteurs du handball professionnel, solidaires, ont préféré jouer à huis clos que ne pas jouer du tout. Seules trois journées de la Ligue Butagaz Energie (et quelques reports et matches avancés en novembre) sont actuellement concernées par ce confinement, la trêve internationale étant prévue à partir du 23 novembre en raison de l’EURO féminin et le championnat ne devant reprendre qu’en janvier.

Le monde professionnel masculin devrait quand à lui se positionner en début de semaine prochaine, avec des positions encore hétérogènes selon les clubs et les potentielles aides possibles et proposées par l’état pour amortir d’éventuelles pertes liées à des matchs disputés à huis clos sans spectateurs ni sponsors.

Nodjialem Myaro, présidente de la LFH : « Nous avons estimé que c’était la moins pire des solutions. Même si malheureusement nous sommes tous conscients qu’il y aura une perte financière pour les clubs en termes de billetterie et hospitalité car ce sont des recettes essentielles pour les clubs. L’enjeu sportif reste malgré tout important pour tous et les clubs ont acté de faire cet effort national d’autant que cela arrive juste avant la période internationale et qu’il est important pour tous de continuer à jouer. La LFH va travailler et échanger dès aujourd’hui avec les clubs pour trouver une solution pour que tous les supporters et partenaires puissent suivre les rencontres à distance et afin que le handball féminin professionnel survive à cette crise sanitaire sans précédent. Nous allons ainsi faire en sorte que le handball féminin, même en huis clos, soit accessible au plus grand nombre via des diffusions par d’autres types de canaux et notamment grâce à notre diffuseur Sport en France. Nous devons aussi faire face à des reports et allons continuer avec la commission médicale et les clubs à être vigilants. Enfin, je voulais aussi apporter mon soutien à tout LE SPORT, professionnel, amateur mais aussi loisirs car il va être difficile de se relever et nous espérons que le gouvernement et les ministères aideront chacun à survivre et nous permettront de tous continuer à pratiquer le sport. »

Le calendrier de la LBE pour le mois de novembre

  • Mercredi 4 novembre : 7e journée
  • Week-end des 7 et 8 novembre : 8e journée (avec reports le 11 novembre pour clubs en Ligue des Champions)
  • Mercredi 18 novembre : 9e journée (avec reports le we des 31 octobre et 1er novembre pour clubs en European League)
  • Mercredi 6 janvier : reprise après la trêve internationale avec la 10e journée
  • Reports prévus en novembre (sous réserve de problèmes liés à des cas COVID ou contacts) :
    • Report de Match (lié au COVID-19) de la 3e journée St Amand / Toulon le dimanche 1er novembre
    • Report de Match (lié au COVID-19) de la 4e journée Besançon / Dijon le samedi 14 novembre
    • Reports de Matches (lié au COVID-19) de la 5e journée :
      • Dijon / Fleury le mercredi 11 novembre
      • Dates non connues encore pour Nantes / Bourg de Péage et Plan de Cuques / Toulon et pour Brest / Besançon (nouveau report car annulation du samedi 31 octobre)
  • Reports de Matches (lié au COVID-19) de la 6e journée : dates non encore connues pour les 5 matches reportés
  • Matches avancés de la 8e journée (en raison Ligue des champions) au 11 novembre : Metz / Paris 92 et Toulon / Brest
  • Matches avancés de la 9e journée (en raison European League) au we des 31 octobre / 1er novembre :
    • Chambray / Fleury le dimanche 1er novembre
    • Paris 92 / Nantes avancé au 31 octobre mais finalement reporté à une date non connue à ce jour
Pub Espace Pronos LFH

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vroad - le 30 octobre 2020 à 15h39

    Les pertes financières pour les clubs féminins ne sont pas du même ordre de grandeur pour la majorité des clubs que celles pour les clubs de LNH où les sponsors et abonnés sont souvent plus importants même si ça dépend des clubs…

    • lamirabel29 - le 31 octobre 2020 à 03h19

      euh, en proportion c'est la même galère….
      Va dire ça au BBH qui table sur une recette de +3000 places en moyenne à domicile….

  2. Simon - le 30 octobre 2020 à 15h45

    Beaucoup de mal à croire que l’Euro féminin au Danemark/Norvège en décembre tout comme le mondial Masculin en Egypte en janvier puissent avoir lieu…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).