LdC (F)

Brest tombe avec les honneurs face à Györ

Les joueuses de Brest ont concédé ce soir leur première défaite de la saison en Champions League, face aux championnes d’Europe en titre, les Hongroises de Györ (28:29). Mais les Brestoises n’ont pas à rougir de leur performance, tant elles ont donné du fil à retordre à un adversaire chez qui elles avaient été chercher le nul (27:27) au match aller. Il leur a simplement manqué un peu d’essence dans le moteur, un peu de lucidité dans les cinq dernières minutes, pour conclure, alors qu’elles avaient parfaitement mené leur barque pendant les cinquante-cinq premières. C’est d’abord la doublette Pauletta Foppa-Ana Gros qui leur avait permis de prendre trois buts d’avance en première période. Mais deux dernières minutes moins bien négociées avaient forcé les filles du BBH à rentrer au vestiaire avec juste une petite longueur d’avance (15:14).

Le scénario s’est répété après le repos, alors que Cléopatre Darleux avait fermé la boutique derrière. L’écart était même monté jusqu’à quatre unités à un quart d’heure de la fin, sur le septième but personnel de Foppa (25:21). Mais Györ a fait parler son expérience, que ce soit par les arrêts importants d’Eva Kiss ou les buts d’une Eduarda Amorim discrète jusqu’alors. Côté brestois, il n’y avait plus qu’Ana Gros pour trouver le chemin des filets dans les cinq dernières minutes, alors que les absences de Kalidiatou Niakaté, Marta Magué et Amandine Tissier se faisaient cruellement sentir. Les filles de Laurent Bezeau ont bien eu la balle de l’égalisation à la dernière seconde, mais Isabelle Gullden a vu son ballon repoussé par Eva Kiss. “Il y a de la déception, mais on peut être fières de ce qu’on a fait. Toutes les filles ont tout donné, et désormais, il nous reste un match à gagner pour sécuriser la deuxième place, même si on aimerait gagner les deux” disait Ana Gros en fin de match. Il ne manque que deux points au BBH pour assurer sa position de second du groupe. Et les Brestoises pourraient les prendre, dès la semaine prochaine, lors de la réception du Krim Mercator.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 23 février 2020 à 21h53

    Quel match !
    Meme c'est une défaite d'un point, elles ont donné fil à retorde aux Gyor qui n'ont pas vécu ca depuis son élimination en quart contre Vardar, il y a 4 ans. Je ne parle pas FF. c'est autre chose parce que Gyor n'a pas souffert en phase élimination directe avant d'aller au FF.

    Gyor a usé mentalement les Bretonnes ca peut explique pourquoi elles ont loupé pas mal de but lors money time.
    Amorim, c'est comme Guigou, elle se réveille au mauvais moment !!!! C'est la futur Impératrice de Gyor !

    J'espère que les Bretonnes vont tenir compter pour les rendre meilleures. Si jamais Brest tombe sur Rostov ou Bucarest ou les Danoises en quart, les Bretonnes doivent être très forte pour aller au FF.
    Darleux est revenue !

  2. Imladrik - le 24 février 2020 à 07h46

    Foppa qui plante tranquillement 7 buts contre Gyor.

    Bravo aux Brestoises, c’est pas passé loin.

    • Poursur - le 24 février 2020 à 09h16

      J'ai été surpris. Je l'avais déjà vu faire des bons matchs en défense et s’illustrer ponctuellement en attaque. Mais je croyais que c'était Pop-Lazic qui avait la préférence de Bezeau en attaque.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).