LdC (F) – J3

Les Brestoises peuvent nourrir des regrets

Après des victoires face à Ramnicu Valcea et à Dortmund, Brest concède le match nul 25-25 face à Gyor lors de cette 3ème journée. Le plus dur avait pourtant été fait en menant de 5 buts à 8 minutes du terme.

La première période est très équilibrée entre les 2 équipes. Brest Bretagne Handball fait le course en tête en étant mené à aucune reprise sur les 30 premières minutes. Dans ses cages, Sandra Toft fait le travail avec 7 arrêts. L’équipe brestoise mène d’entrée 2-0 mais ne conserve pas cet avantage et se fait rapidement égaliser (2-2, 5′). Grâce à un but de Pauletta Faupa, les locales reprennent 2 buts d’avance. Elles conservent cet avantage un peu plus de temps mais Estelle Nze Minko remet les 2 équipes à égalité (8-8, 18′). En fin de première période, les 2 troupes jouent au chat et à la souris, Brest mène d’1 but, Gyor revient. Sur un dernier but d’Anne Mette Hansen, les 2 formations rejoignent les vestiaires sur un score de parité, 12-12.

Une deuxième période en 2 temps

Tout comme en première période, la deuxième mi-temps est tout aussi équilibrée. Cela ne commence pas très bien. 2 buts coup sur coup côté hongrois et un avantage au tableau d’affichage pour la première fois de la rencontre (12-14, 33′). Cependant, à l’image de leur gardienne Cléopâtre Darleux, les Brestoises se réveillent pour revenir à égalité suite à un but d’Ana Gros (16-16, 39′)  Après cette égalisation, les visiteuses perdent peu à peu pied dans cette rencontre en étant moins réalistes et en concédant 3×2 minutes durant ces 30 dernières minutes. Brest en profite pour prendre 3 buts d’avance à 15 minutes du terme (20-17, 45′). Les françaises continuent sur leur lancée et prennent le large avec 5 buts d’écart en leur faveur. Festival d’Ana Gros avec 10 buts, élue MVP de la rencontre (24-19, 52′). La suite est bien compliqué pour le BBH qui ne trouve plus ses automatismes. L’équipe prend rapidement un 3-0, qui fait revenir les visiteurs à 2 buts (24-22, 54′). Les Brestoises semblaient tenir le match mais le money-time est assez fou. Victoria Luckas inscrit 4 des 5 derniers buts de son équipes, ce qui permet à Gyor d’égaliser 25-25, score final. Brest peut nourrir des regrets en ayant dominé une bonne partie de ce match.

Tous les résultats du we en ligue des champions 

Alexandre Riotte

Pub Espace Pronos EHFCL

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 28 septembre 2020 à 01h07

    Les Bretonnes se sont sabordées en pensant que les Hongroises sont cuite à 5min du terme. Et l'équipe collective qui a fait bcp mal aux Hongroises laissent la place aux chacune pour soi.
    C'est tellement stupide ca ! Elles ont oublié que Gyor a dominé l'Europe depuis 2015 !!!!

    • lamirabel29 - le 28 septembre 2020 à 02h17

      c'est pas faux, suis d'accord avec toi, j'y étais, masqué mais belle ambiance…..
      Ce qui me désole un peu c'est que les équipes ne sont pas limités en internationales…. On est pas à armes égales.
      Je trouve que ça fait mercenaires…. ou alors passer en mode franchise…..

      • Philippe - le 28 septembre 2020 à 06h58

        Tout à fait mais que fait notre numéro 1 gauche en défense et pourquoi le goal de Brest part au second poteau sur des tirs de l aile et heureusement qu Estelle sur la ernière action du match oublie son ailier droite qui vient de marquer 4 buts.
        Le problème c est de faire du jeu en permanence avec de la yago et yugo et croisé devant un secteur 2332 encombré, les joueurs ne savent plus utiliser les ailes si ce n est pour faire du départ d ailier et terminer à l opposé
        entre 2 et 3.
        Finalement on aurait pu perdre.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).