Portugal

Pas de champion à l’issue du championnat

Antonio Areia (FC Porto)

Petit à petit, tous les championnats européens annoncent leur conclusion suite au développement sur le continent de la pandémie de Covid-19. Mercredi, c’est la Fédération portugaise de handball qui – à la suite des décisions analogues prises par les autres fédérations nationales majeures de sport en salle – a officiellement décrété la fin des championnats professionnels, et a décidé que le titre de champion ne serait pas accordé, ni chez les hommes, ni chez les femmes. Cette décision peut surprendre, puisque la saison régulière était achevée au Portugal, il ne restait que les play-offs à disputer. Le FC Porto, premier de la saison régulière avec 25 victoires en 26 matchs et deux points d’avance sur le Sporting CP entraîné par Thierry Anti, ne garnira donc pas davantage sa riche armoire à trophées cette année, mais sa première place lui assure néanmoins une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Le Sporting, de son côté, peut envisager une demande de wild-card pour la plus grande compétition européenne. Si elle n’est pas accepté, il rejoindra son rival du Benfica, troisième de la LPA, en European Handball League. La décision vaut également pour le championnat féminin : Colégio de Gaia termine premier mais pas sacré. Cette décision de ne pas accorder de titre a provoqué la colère de certains joueurs du FCP, notamment du gardien international Alfredo Quintana, qui a écrit sur son compte Facebook que “nous voulons comparer le Portugal à la grande Europe du handball, là où les clubs ont été déclarés champions, mais que nous sommes petits dans nos décisions !” Quintana conclut son message en disant que les joueurs n’ont plus qu’à “fabriquer [leurs] propres médailles”.

Mickaël Georgeault

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Vardarian - le 1 mai 2020 à 13h40

    Il faut obligatoirement assigner le titre pour rejoindre “la grande Europe du handball”? La Hongrie est largement devant le Portugal dans le classement EHF et pourtant Veszprém n’a pas été sacré champion.

    Et Sterbik n’a pas protesté

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).