Proligue

Pontault, Angers et Besançon peaufinent leur effectif

Ryadh Souid (Grenoble)

Ces dix derniers jours, plusieurs clubs de Proligue ont poursuivi ou achevé la construction de leur effectif pour la saison prochaine. Angers, Besançon et Pontault-Combault se sont notamment montrés actifs.

On commence à y voir plus clair du côté de Pontault-Combault. Alors que le départ de Luka Sokolic à Toulouse a été officialisé la semaine dernière, les Pontellois ont fait le point sur leur effectif cette semaine en remerciant tous les joueurs sur le départ. Le gardien Joao Moniz, absent sur blessure presque toute la saison, retourne au Portugal, à Belenenses, tandis que le pivot hispano-argentin Gonzalo Carro Castro, arrivé l’été dernier, n’est pas conservé dans le club de la région parisienne. Il a signé à Cisne, en Liga Asobal. Ces départs s’ajoutent à ceux déjà connus de Théo Avelange-Demouge (Saran), Bastien Khermouche (Dijon), Tiago Pereira (pause dans sa carrière) et Enzo Jean-Louis (Vernouillet). Pour remplacer ces sept joueurs qui quittent le club, les dirigeants du PCHB n’avaient jusqu’ici confirmé les venues que de Nicolas Schneider (Sélestat) et d’Alexis Lemal (Dijon). Le club a officialisé ces derniers jours une troisième recrue en la personne de Ryadh Souid. Le pivot de 32 ans a signé pour deux saisons dans le 77. “Ce qui m’a intéressé, c’est le projet sportif et les infrastructures qui sont bien, a expliqué le nouveau venu sur le site du club. C’est un club qui connaît bien la Proligue et qui joue souvent le haut de tableau. De ce que j’en connais, c’est un club chaleureux, et qui a l’air d’avoir un beau chaudron et ça c’est important.” Après un passage à Grenoble, Souid retrouve donc la Proligue avec des ambitions pour la saison prochaine.

Angers clôt son recrutement avec Aboubakar Fofana

Aboubakar Fofana (Nancy)

Alors qu’on devrait avoir au moins un autre renfort à Pontault-Combault dans les prochains jours, le promu Angers a annoncé avoir terminé la constitution de son effectif pour la saison prochaine. Le SCO a engagé l’arrière gauche franco-étasunien Aboubakar Fofana pour une saison. Après trois saisons à Nancy où il aura montré notamment ses qualités de défenseur, Fofana débarque dans le Maine-et-Loire et essaiera de se relancer après un dernier exercice plus compliqué en Lorraine. “C’est une bonne surprise de réussir à récupérer un joueur comme Aboubakar en cette période de fin de recrutement, se réjouit son nouvel entraîneur Guillaume Dupin. C’est un bon défenseur de Proligue, cela fait trois années qu’il joue en deuxième division, il dispose d’une belle expérience, cela sera un vrai plus pour notre effectif.” Fofana, 24 ans dans quelques jours, renforce un peu plus la base arrière de l’équipe angevine. Il est la septième et dernière recrue du SCO, après Kristijan Anastasovski, Josip Grbavac, Alexandre Abily, Steeven Corneil, Rodolfo Oliveira et Meddy Hoguel-Siphar.

Un nouvel ailier droit à Besançon

Elias Bahna (Besançon)

Petit à petit, Besançon continue aussi à construire son effectif et a officialisé un changement sur son aile droite. Ce ne sera plus Elias Bahna qui accompagnera Thibaud Arteaga à ce poste, ce dernier ayant annoncé son départ pour la Suisse, à Yverdon, après deux ans passés dans le Doubs. Pour le remplacer, le GBDH mise sur Andrea Prohaska, ancien du centre de formation de Nîmes et qui évoluait la saison dernière dans le Morbihan, à Lanester. L’ailier de 22 ans traverse la France pour évoluer la saison prochaine en Proligue avec les Bisontins. “La découverte du haut niveau sera pour moi le franchissement d’un nouveau cap dans ma jeune carrière de handballeur, se réjouit l’intéressé dans le communiqué du club. Lors de mes années de centre formation à Nîmes, j’ai développé un esprit de guerrier en défense et en attaque, j’espère apporter cet esprit au groupe dès la reprise du championnat.” Ce jeune gaucher est la troisième recrue de Besançon, après les gardiens Milos Mocevic et Loïc Gschwind.

Côté départs : deux Cherbourgeois à Differdange, Skatar en N3

Andrei Yashchanka (Billère Pau Pyrénées HB)

Plusieurs joueurs qui évoluaient cette saison en Proligue quittent le championnat français à l’issue de cette saison, et leurs nouveaux clubs ont confirmé leurs arrivées ces derniers jours. Parmi eux, Lukas Christin et Swan Lemarié, qui évoluaient cette saison à Cherbourg, se sont engagés pour la saison prochaine chez les Red Boys de Differdange, dans le championnat luxembourgeois. Qualifié pour la Coupe EHF, leur nouveau club a cependant fait part de sa volonté de ne pas disputer cette compétition la saison prochaine, en raison du contexte sanitaire. Également sur le départ de France, les deux Biélorusses de Billère Andrei Yashchanka et Artsem Padasinau ont retrouvé un employeur. Le premier cité renforcera la base arrière de Gomel, qui évolue en première division biélorusse, tandis que le second gardera les buts du Dunarea Calarasi, qui évolue dans l’élite du championnat roumain. Leur ancien coéquipier Bryan Doisel a lui aussi trouvé un nouveau club, mais dans l’Hexagone, à Saint-Brice-Courcelles (N2).

Michele Skatar (Strasbourg)

Michele Skatar, enfin, a décidé de tirer un trait sur le handball professionnel. Non conservé par Strasbourg-Schiltigheim, l’arrière droit italien de 35 ans se voyait bien encore évoluer au niveau professionnel, mais à condition de ne pas faire déménager sa famille. Il a finalement décider de rester en Alsace et de débuter sa reconversion. Il continuera néanmoins à jouer au handball, du côté de Soultz, un ambitieux promu de N3 basé au nord de Mulhouse, là où il a commencé sa carrière française en 2009 après trois saisons en Allemagne. Depuis passé par Nantes, Cesson-Rennes, Montélimar et enfin l’ESSAHB, Skatar met fin à une carrière riche avec une dernière saison à 67 buts en 18 matchs. Il a également expliqué à L’Alsace qu’il ne devrait plus porter le maillot de la sélection nationale italienne. Néanmoins, la fin de la carrière professionnelle ne signifie pas la fin des ambitions sportives : à peine promu en N3, Soultz compte bien, notamment avec l’aide de sa nouvelle recrue italienne, accéder à la N2 dès la saison prochaine.

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos Proligue

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 10 juillet 2020 à 13h48

    Pontault-Combault actif?
    7 départs, 3 arrivées (2 depuis des mois et le dernier qui vient dont on ne ne sait d’où)!
    Ce n’est pas ce que j’appelle actif…

    • cochonne - le 10 juillet 2020 à 19h03

      Bonjour
      Ne vous plaignez pas, vous récupérez Schneider que Selestat aurait sans doute bien conservé car c'est un DC qui a encore une belle marge a la place de Pereira qui franchement n'est pas du niveau de la Proligue.
      Alexis Lemal pour Demouge n'est pas une honte tout comme Souid pour Castro.
      Il manque certe un arrière gauche mais vous avez Herbulot… Bon la j'avoue que ca fait peur…
      Beaucoup de clubs suggéraient de suite pour disposer d'un effectif semblable a celui de Pontault.

  2. Pirate du PCHB - le 11 juillet 2020 à 11h28

    Beaucoup de clubs signeraient?
    Peut-être, mais d’un point de vue juste comptable, 7 départs – 3 arrivées ça fait quand même un effectif où il manque 4 éléments!
    Alors, oui, on a déjà vu des clubs qui font appel à leurs réservistes, mais depuis quelque temps, la filière formation du PCHB s’est tarrie.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).