Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EdF (F)

22 joueuses pour le stage de Capbreton

, par Lanfillo

Equipe de France féminine de handball

Les noms des 22 joueuses qui participeront au stage de l'équipe de France à Capbreton (10-25 juin) ont été révélés par le staff des Bleues ce lundi. Olivier Krumbholz appelle quatre gardiennes, et triple les autres postes.

La première phase du stage de Capbreton, du 10 au 25 juin, doit être la première étape de la préparation qui emmènera l'équipe de France féminine à Tokyo disputer les Jeux olympiques. Olivier Krumbholz a donc logiquement convoqué un groupe élargi pour cette première séquence sans match amical (deux confrontations contre la Norvège sont prévues lors de la deuxième phase du stage, les 4 et 6 juillet). Deux joueuses font leur retour après une absence lors du dernier regroupement : les Brestoises Kalidiatou Niakaté et Cléopâtre Darleux. Darleux renforce un poste de gardienne très bien garni, le plus garni même de l'effectif, avec également Amandine Leynaud, Laura Glauser et Catherine Gabriel. Deux jeunes joueuses, déjà convoquées lors du dernier stage en groupe élargi, font également partie de la sélection : la Dijonnaise Claire Vautier et la Messine Emma Jacques. Pour rappel, le staff des Bleues devra faire sans certaines cadres forfaits pour les Jeux, dont la capitaine Siraba Dembélé-Pavlovic, l'arrière droite Aïssatou Kouyaté, et l'arrière gauche Orlane Kanor. A l'issue de cette première phase, les Bleues auront droit à cinq jours de repos avant de redémarrer à Capbreton pour la deuxième phase du stage, cette fois en groupe réduit.

Le groupe des 22 pour le stage de Capbreton

Gardiennes : Cléopâtre Darleux (Brest), Catherine Gabriel (Paris 92), Laura Glauser (Györ), Amandine Leynaud (Györ). Ailières gauches : Manon Houette (Metz), Coralie Lassource (Brest), Chloé Valentini (Besançon). Arrières gauches : Kalidiatou Niakaté (Brest), Estelle Nze Minko (Györ), Claire Vautier (Dijon). Demi-centres : Mélyne Nocandy (Metz), Alysson Pineau (Buducnost), Grâce Zaadi Deuna (Rostov). Arrières droites : Emma Jacques (Metz), Alexandra Lacrabère (Fleury), Océane Sercien Ugolin (Krim). Ailières droites : Pauline Coatanéa (Brest), Blandine Dancette (Nantes), Laura Flippes (Paris 92). Pivots : Béatrice Edwige (Györ), Pauletta Foppa (Brest), Astride N'Gouan (Metz).

Mickaël Georgeault

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
23 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cochonne
cochonne
3 années il y a

Bonjour
Il manque Guigou et Abalo 😂😂😂

Philippemhb
Philippemhb
3 années il y a
Répondre à  cochonne

Lol. Rire de bon matin est une bonne façon de démarrer une journée chaude et sensoleillée…..

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  cochonne

Et Benzema

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a

C'est là qu'on voit la triste différence avec les mecs, il y aurait déjà une avalanche de commentaires sur la liste de Gilles…

Pour ma part il manque Roxanne Franck (au moins au stage, les trois gardiennes en place devant sont indéboulonnable pour l'instant)

handfly
handfly
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

« C’est là qu’on voit la triste différence avec les mecs » le hand féminin (et le sport féminin en général) intéressent moins, c’est un fait !

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  handfly

Oui c'est un fait, mais ça n'en reste pas moins triste…

En ce qui concerne l'EDF, je mise + sur les filles pour ramener une médaille que sur les mecs.
Et avec le titre EHF de Nantes, cette année pourrait être très bonne pour le hand féminin si l'edf fait une médaille aux JO.

cochonne
cochonne
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

Bonjour
Et Brest la ligue des champions ce qui reste possible.

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  cochonne

C'est vrai !
Ca serait une belle saison pour le hand féminin avec tout ça !

Philippemhb
Philippemhb
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

Peut-être aussi que l'entraineur des filles sélectionne logique et ce qu'il y a de meilleur à l'instant T et ça pourrait expliquer que les commentaires soient modérés……

leFnake
leFnake
3 années il y a
Répondre à  Philippemhb

après on parle ici d'une liste de 22 joueuses et chez les hommes aussi, il n'y aurait pas de gros débats sur une telle liste de 22 : les 17 du match aller en Grèce + Desbonnet ou Bonnefoi + Nahi + Prandi + Lagarde + Minne + Karabatic (si suffisamment rétabli) à la place de Claire. https://handnews.fr/2021/edf-m-euro-q-un-groupe-e

Après, quand il s'agira de ne prendre que 14 (+2) joueuses, là aussi il y aura débat : qui "exclure" entre
Darleux, Glauser et Leynaud, entre Nocandy, Pineau et Zaadi, entre Coatanéa, Dancette et Flippes ?

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  leFnake

Il y a déjà débat avec toi même sur tes 22 (17 + tes 6 cités ça fait 23), donc nul doute qu'il y aurait débat enflammé pour l'EDF mec avec tout un forum…

Mais oui le passage de 22 à 14 +2 ça va faire mal 🙁

leFnake
leFnake
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

j'ai mis Karabatic à la place de Claire, ca fait donc 17+6-1=22 😉

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  leFnake

Tu as écrit "Desbonnet ou Bonnefoi" j'en compte 2 (avec les 5 autres ça fait 7, 17 plus 7-1=23 😉 )
Donc dans ta liste il y a déjà débat avec toi même comme je disais

Bref… Ce n'est pas trop l'article pour, mais tu illustres bien ce que je disais…

_SLeB_
_SLeB_
3 années il y a
Répondre à  leFnake

N'est-ce pas un peu cavalier de parler des hommes sous un article consacré aux femmes ?
Ne serait-ce pas là du manspreading ? 😉

Vinch1
Vinch1
3 années il y a
Répondre à  _SLeB_

euh, … manspreading… ??? et en français ?… mm si je me doute un peu de ce que tu veux dire

Dagele
Dagele
3 années il y a

Cela intéresse moins et pourtant. Cela ressemble beaucoup plus au handball que l’on a appris avec de la prise d’intervalles et des passes a l’aile plutôt que l’hyper musculation que l’on voit chez les hommes et le jeu basé quasi exclusivement sur de l’artillerie d’arrières ! Il fait regarder les 2 (comme samedi sur l’équipe) car on a besoin des 2 et les 2 sont passionnants.
Quant à la liste : plus de la moitié joue en France dans différents clubs et on a donc la chance de voir nos internationales chaque we au 4 coins de la France. Alors ne boudons pas notre plaisir.

Jack3544
Jack3544
3 années il y a

moins de commentaires, soit. C'est vrai que la finale de samedi était très intéressante. je n'ai même pas regardé celle entre Paris et Montpellier, qui pour moi n'avait aucune "réalité".
Il faut dire également que la liste est moins contestable que celle des garçons…

max
max
3 années il y a
Répondre à  Jack3544

lol t’as regardé la finale féminine parce que c’était Brest-Nantes, c’est sûr qu’en tant que supporter nantais, ça peut susciter de l’intérêt 😉

Jack3544
Jack3544
3 années il y a
Répondre à  max

oui tu as raison, mais c'était une vraie finale de coupe, il y a eu des tous avant, pas un "trophée " des champions. Quelle valeur cette coupe masculine? ils auraient au moins pu finir celle de l'an dernier arrêtée en demies? Là , la fédé s'est ridiculisée.

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  Jack3544

Clairement choisir les deux premiers du championnat en décembre était une connerie.

Garder les demies PSG/Montpellier et Nantes/Chartres aurait pas été déconnant, un match en + pour les équipes mais au moins une logique sportive respectée. La FFHB a choisi la solution de facilité…

leFnake
leFnake
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

ça ne change pas le fond des choses, mais c'est après la J21 début avril que les 2 participants ont été désignés en fonction du classement en championnat.

Hand58
Hand58
3 années il y a

Les commentaires souvent ne volent pas hauts mais si en plus y a une guerre entre hb féminin et masculin…

Ben75019
Ben75019
2 années il y a
Répondre à  Hand58

S'il y avait…mais il n'y a pas. Pourquoi ce commentaire, du coup?? Étrange…

23
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x