LBE

A Fleury, Agathe revient et une jeune Suédoise arrive

Après avoir enregistré les départs de Raïssa Dapina et Alexandra Lacrabère, Fleury a éclairci la constitution de son effectif pour la saison prochaine. D’abord, un troisième départ a été annoncé : celui de la pivot Oriane Ondono, arrivée au centre de formation des Panthères en 2016, qui quittera donc le club après cinq années. Côté signatures pour la saison prochaine, Fleury enregistre le retour de Mélissa Agathe. Formée au club, la demi-centre de 26 ans avait quitté le FLHB en 2018 pour Nice. Après trois saisons sur la Côte-d’Azur, celle qui a participé au titre de Fleury en 2015 va amener toute son expérience à la base arrière fleuryssoise. “Je suis très heureuse de porter à nouveau les couleurs de mon club formateur, a-t-elle déclaré dans le communiqué du FLHB. J’ai hâte de retrouver le public, les bénévoles et les partenaires qui sont toujours restés fidèles à un club qui a beaucoup d’ambition.” Agathe a signé pour les deux prochaines saisons avec le club du Loiret.

Agathe pourra par ailleurs encadrer l’éclosion de la jeune Charité Mumbongo, deuxième arrivée dans l’effectif de Fleury pour la saison prochaine. La jeune Suédoise de 19 ans joue déjà en première division suédoise à Kungälvs depuis deux ans. Médaillée d’argent à l’Euro U17 en 2019, l’arrière gauche entrera au centre de formation, poursuivra ses études en France tout en étant amenée à faire ses premiers pas en Ligue Butagaz Energie. “J’ai toujours rêvé de jouer en France et quand la proposition du Fleury Loiret Handball est arrivée, il était évident pour moi de l’accepter, explique la future arrière des Panthères. C’est un bon club qui a un projet de développement clairement planifié pour moi, et qui possède un environnement propice pour continuer à grandir, en tant que jeune joueuse et en tant que femme.” A terme, elle aura peut-être l’occasion de signer un premier contrat professionnel avec Fleury, comme Suzanne Wajoka et Mélina Peillon. Les deux ailières – Wajoka à gauche, Peillon à droite – sont déjà dans l’équipe première de Christophe Cassan cette saison. Les deux joueuses nées en 2001 changeront donc de statut la saison prochaine en devenant professionnelles. La jeune Cassidy Charbonnier (17 ans), déjà apparue en équipe première cette saison, rejoindra quant à elle le centre de formation. Comme Charité Mumbongo, elle sera intégrée à l’équipe première la saison prochaine.

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).