LBE – J5 Play-off

Metz obtient sa place pour la finale du championnat

Louise Burgaard (Metz Handball) // Crédit Photo : K. Domas, Panoramic

Metz décroche son ticket pour la finale de championnat grâce à sa victoire contre Paris 92 (28-32). Dans la lutte pour le podium, Nantes obtient un succès important à Nice pendant que Besançon, avec son entraineuse-joueuse, repart de l’avant.

La phase de play-offs commence à s’approcher de la fin. Ce mercredi, tous les clubs de Ligue Butagaz Energie ont retrouvé le chemin des parquets après les demi-finales de Coupe de France. A 3 journées de la fin, Metz a finalement obtenu sa place pour la finale du championnat et sans trop de complications. Car les Messines se sont rendu le match plus simple en assommant d’entrée de jeu leur adversaire avec un 6-0 en six minutes. Menées par une importante Méline Nocandy, elles ont su enterrer tout espoir des Parisiennes après une première période complètement réussie et sont rentrées avec 9 buts d’avance à la pause (9-18, MT).

Malgré ce premier acte loupé, les joueuses de Yacine Messaoudi n’ont pas abdiqué sur les trente dernières minutes. Profitant d’un petit relâchement messin, Soukeina Sagna et ses partenaires ont réduit l’écart au score (15-20, 40′). Mais la différence était trop grande et Metz en ayant géré la fin de match pour s’éviter un retour, s’est imposé en terre parisienne (28-32, SF). Il suffisait d’un nul pour décrocher l’une des deux premières places du classement. Avec cette victoire, Metz assure avec la manière sa qualification en finale de play-off juste après son élimination en Coupe de France. Les Dragonnes retrouveront donc Brest, leur bourreau en Ligue des Champion et en Coupe de France pour arracher un titre dans cette saison.

Les finalistes de la Coupe de France s’imposent

Djurdjina Jaukovic (Brest) // Crédit photo : K. Domas, Panoramic

Les Brestoises, justement, qui se sont fait peur en fin de match du côté de Chambray. Alors que les coéquipières de Bella Gullden avaient réussi à faire la différence au coeur de la seconde période, elles ont aussi vu le retour tambour battant des Chambraysiennes dans les derniers instants. Mais avant ça, les équipes ont offert un festival offensif en début de partie (8-8, 10′). Une fois les défenses un peu retrouvées, Brest, par l’intermédiaire de Jaukovic, en mode artilleuse, a pris deux buts d’avance. Si les locales sont parvenues à égaliser, les Bretonnes ont quitté le terrain en tête (14-16, MT). A la reprise du match, Chambray a réussi à recoller avant de vivre un gros passage à vide (18-18, 37′). C’est à ce moment que la meneuse de jeu suédoise et ses coéquipières ont fait l’effort (19-24, 55′). Malgré la fin de match tonitruante des joueuses de Jérôme Delarue, le BBH assure le principal (24-26, SF).

En début de journée, Nice et Nantes se sont disputés la revanche de leur demi-finale de Coupe de France. Les Niçoises ont loupé l’occasion de se rattraper. Les deux équipes se sont pas lâchées en début de partie. Après une première étincelle des Azuréennes où les Nantaises ont répondu, le score était à égalité après la première période (17-17, MT). Dans le second acte, Barbara Morretto et les siennes ont longtemps été en tête. Malheureusement, elles n’ont jamais réussi à se détacher, et à force de laisser les Ligériennes à portée de tir, elles se sont fait rattraper. Avec une grosse performance de son ailière droite, Hagman, le NAHB a recollé au score (27-27, 47′). Derrière, ses coéquipières ont fait le nécessaire pour conserver le but d’avance. Et à cause d’une récupération de balle trop tardive, Nice n’est pas parvenu à décrocher le match nul. Nantes a obtenu une victoire importante dans la lutte pour le podium (30-31, SF).

Raphaëlle Tervel retrouve les chaussures et la victoire

Enfin, l’actuel 3è du championnat était en déplacement à Bourg de Péage pour se relancer après sa défaite à Chambray. Besançon décimé par les blessures a dû aligner son entraineuse, Raphaëlle Tervel, sur la feuille de match pour son déplacement dans la Drôme. Alors que la première période a été menée par les Péageoises, les deux équipes se sont retrouvées à égalité à la pause (11-11, MT). Après une mise en route compliquée, les Bisontines ont fait l’effort avec son duo Frécon-Mairot. Une fois l’avantage de trois buts acquis, elles ont réussi à maintenir Bourg-de-Péage à distance (16-19, 40′). Grâce à un dernier coup d’accélérateur dans les dernières minutes (21-25, 58′), Besançon s’est assuré les trois points (23-26, SF). Un succès important dans sa lutte à la troisième place puisqu’elle permet aux Doubistes de prendre ses distances avec ses poursuivants.

Nolann Rock

Pub Espace Pronos LFH

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vinch1 - le 29 avril 2021 à 22h45

    il y a une telle hécatombe à besançon que Raphaelle TERVEL soit obligée de remettre les stabil ? ? Mais elle a vraiment joué ? Ou elle était juste sur la feuille de match pour faire nombre ?
    il n'y avait personne d'un centre de formation, un moins de 18/17 à emmener ? Ca me paraît fou pour un club formateur comme l'ESB ?

    • Ben_BKR - le 30 avril 2021 à 10h09

      Elle a dû voir la blessure de Dembelé et tente sa chance pour les JO.
      Plus sérieusement elle n'est pas rentrée, c'est plutôt pour faire souffler. Les jeunes susceptibles de jouer sont déjà intégrées au groupe. Vu le match, c'est plutôt BDP qui aurait eu besoin d'une joker.
      Par contre c'est le bon plan pour rejouer au hand cette saison!

      • Vinch1 - le 30 avril 2021 à 12h22

        Merci 🙂 … et OK pour les jeunes… ce dont je ne doutais pas de la part de l'ESB.
        J'avais pas pensé à Dembelé et les JO… Ca pourrait donner des idées à Jackson Richardson avec Guillaume Gilles, non ?? Bon, allez, je sors… Bon app'

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).