LDC (F) – Final 4

Brest chute en finale contre Vipers

Ana Gros (Brest Bretagne Handball) // Crédit photo : B. Delhomme, LFH

Malgré son exploit en demi-finale, Brest n’a pas su répondre à l’opposition norvégienne. Les Brestoises s’inclinent logiquement face à Kristiansand et ne fera pas le triplé (28-34, SF).

Elles ne seront pas championnes d’Europe. Le rêve aura été effleuré, mais Brest doit s’incliner en finale de la Ligue des champions contre Vipers. Les Norvégiennes ont imposé leur jeu bien aidé par Katrine Lunde qui a baissé le rideau dans ses cages. Kristiansand inscrit son nom au palmarès, quand Brest n’aura pas de triplé historique et se contentera d’une deuxième place.

Brest coincé par Vipers

Le ton est donné dès le début du match, Vipers n’est pas là pour subir. Menées par Reinstad et Tomac, les Norvégiennes se sont appliquées à jouer leur palette offensive. Autour d’un jeu huilé entre toutes les joueuses, le BBH ne trouvait pas le solution pour contrer les schémas de son adversaire. De l’autre côté, c’était l’inverse. Les Brestoises se retrouvaient coincées face à ce bloc collectif, peu perturbé. La machine Ana Gros a bien tenté d’apporter des occasions avec un 7m obtenu ou un tir décoché à l’opposé de son poste. Mais Kristiansand a continué sa défense et a récupéré des ballons. Alors que Laurent Bezeau posait son temps-mort, la moitié des buts encaissés par ses joueuses l’étaient suite à une perte de balle (3-8, 9′).

Les Balkans portent le BBH

En réponse, le technicien a lancé sa pivot, Pop-Lazic, pour perturber le bloc. Tout de suite efficace, la Serbe avait directement un ballon qu’elle a propulsé au fond des filets. Derrière, le jeu s’ouvrait, l’attaque s’est libérée et Brest, porté par ses joueuses des Balkans, est revenu plus que la course au titre (9-9, 15′). Le plus dur semblait avoir été fait. Pourtant, il restait une carte bien connue du côté des Vipères : Katrine Lunde. La gardienne norvégienne a commencé par stopper le 7m d’Isabelle Gulldén avant de devenir infranchissable. Elle est rentrée dans la tête des Brestoises, qui étourdies, ne savaient plus quoi faire pour marquer. Galvanisées par leur portière, Arntzen et ses partenaires ont repris leur marche en avant. A la pause, Kristiansand était récompensé de ses 30 premières minutes (14-18, MT).

Lunde, le mur norvégien

Avant la mi-temps, Ana Gros a tenté de sonner la révolte avec son missile pleine lucarne sur le buzzer. Cependant, le retour des vestiaires ne s’est pas poursuivi sur cette lancée. Pendant que les Norvégiennes continuaient d’appliquer leur tactique, les Brestoises semblaient accuser le coup. Un peu groggy, elles ont donné l’impression de subir la rencontre. Pour ne pas arranger la situation, Lunde n’a pas baissé le rythme en seconde période. Avec Reinstad pour guider l’équipe, Vipers prenait à nouveau ses distances (15-22, 36′). Sentant la présence de l’inépuisable portière norvégienne, les Rebelles ont forcé les tirs. Les poteaux ont tremblé, les filets moins. L’écart restait donc à l’avantage des Scandinaves (21-27, 49′).

Pour les dix dernières minutes de jeu, le coach breton a joué son dernier temps-mort. Grâce à quelques jets de 7m, l’équipe du Finistère a bien réduit l’écart. Mais au moment de continuer de mettre la pression, elle était toujours là à se dresser tel un mur. Katrine Lunde réduisait les derniers espoirs du BBH (24-28, 54′). Dans le money-time, Ole Gustav Gjekstad calmait ses joueuses. Toujours avec son jeu collectif et sa gardienne, Kristiansand a finalement décroché logiquement la première Ligue des Champions de son histoire. Brest, après avoir emmené au bout des possibilités Györ, n’a pas réussi à enchainer et n’aura pu que rêver du triplé.

A Budapest, Nolann Rock

Pub Espace Pronos EHFCL

19 CommentairesPoster un commentaire

  1. tak tak - le 30 mai 2021 à 19h34

    5e LDC pour Nora Mork (1 avec Larvik en 2011, les 3 autres avec Gyor), la 4e consécutive ! Qui dit mieux ?

  2. Pirate du PCHB - le 30 mai 2021 à 19h34

    Ben voilà. A vouloir faire la fête trop tôt, on finit par se casser les dents!

    • Vinch1 - le 30 mai 2021 à 21h39

      quel commentaire nul, excuse moi
      autant je t'apprécie toujours par rapport à Pontault, autant là, je trouve tu tapes à côté.
      Elles ont fait une belle performance hier, dommage pour aujourdh'ui. Point.
      Biz

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).