LdC (F)

Metz rebondit face à Rostov, et de quelle manière !

Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Une défaite de onze buts à Brest le mercredi, une victoire à l’arraché face à Rostov-Don (27:26) le dimanche, les semaines du Metz Handball sont faites de haut et de bas. De très hauts et de très bas, même. Cet après-midi, dans des Arènes vides, c’était plutôt la première version. Pourtant quand, à un gros quart d’heure de la fin, les Russes menaient de quatre longueurs (17:21), ce n’était pas chose faite. Mais les filles de Manu Mayonnade se sont accrochées, l’entraineur s’est permis un coup de poker en faisant entrer Daphné Gautschi, qui s’en est parfaitement sortie, et son équipe a retourné la situation. Emmenée par une Orlane Kanor en forme olympique, et pas une Hatadou Sakou qui a verrouillé sa cage dans le dernier quart d’heure. “On a continué à jouer, on s’est accroché et on a réussi à pousser Rostov dans ses retranchements. On n’a peut-être pas mérité de l’emporter mais, pour être honnête, je m’en fous” souriait l’entraineur messin après coup.

Retour raté pour Grâce Zaadi

Grace Zaadi Deuna (Rostov-Don)

Le match de cet après-midi marquait le retour de Grâce Zaadi aux Arènes, après les avoir quittées à la fin de la saison dernière, sans avoir eu le temps de dire au revoir. Si la demi-centre de l’équipe de France n’aura pas eu, aujourd’hui non plus, l’occasion de saluer ses anciens supporters, elle n’a pas ménagé sa peine pour tenter d’infliger au Metz Handball sa première défaite à domicile depuis trois ans et demi. “Mais il aurait fallu, pour cela, jouer parfaitement de la première à la dernière seconde” concédait Zaadi, dont l’équipe a concédé sa première défaite européenne cette saison. Ce qui ne remet pas en cause sa première place de la poule, alors que Metz en profite pour recoller au quatuor de tête avant un déplacement à Krim Mercator la semaine prochaine et deux confrontations face au FTC. “Le président nous a fixé comme objectif un quart de finale, et nous sommes dans les temps. Mais il ne va pas falloir relâcher la pression” insistait Mayonnade, pas mécontent de la réaction de ses filles : “Il faut qu’elles décident quel est leur niveau de jeu, celui de ce soir ou celui de mercredi à Brest. De la réponse à cette question dépendra la suite de notre saison.”

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. bdid - le 10 janvier 2021 à 19h13

    Bravo les messines !!! Elles ont bien rebondi après la défaite contre Brest. Un match très serré où le courage et la rage ont penché du côté de Metz. Content de voir Orlane Kanor à ce niveau, après son Euro blessée. Vraiment fier de cette équipe. J'espère que ça va leur redonner confiance pour la suite. Metz, pas toujours constant, mais capable de très belles choses. Très bon point pour la défense rugueuse, une attaque plutôt correcte. Super les filles !!! Sortez-nous encore des matchs comme ça !!!!

    • Imladrik - le 10 janvier 2021 à 23h36

      Pas trop comme ça, il y a eu quand même 8 minutes de trou d’air en début de 2e mi temps et j’ai cru qu’elles allaient nous faire le même coup qu’à Brest (après de nouveau un départ canon).

      Mais aujourd’hui la tête y était, elles ont tenu et gagné sur le gong, ouf !

      Belle rentrée de Daphné Gautschi, elle ne s’est pas laissée écraser par l’enjeu. Dommage que la place de demi centre soit bouchée et qu’on ne la voie pas plus souvent.

      • Poursur - le 11 janvier 2021 à 10h15

        Il y avait déjà eu un mini trou d'air en fin de première mi-temps, après la blessure de Mičijević. Mais quand même, quel match! Je me suis régalé.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).