LdC (M)

A.Entrerrios : “Une expérience incroyable pour nos jeunes joueurs”

Aymeric Minne, Nantes (crédits : Uros Hocevar / kolektiff / EHF)

Après la victoire du PSG dans le money time face à Nantes, les joueurs et coachs sont passés devant les micros. Sans surprise, sur un match pour la troisième place, les sentiments sont mitigés.

Alberto Entrerrios :On a bien joué au début de match, on a bien attaqué, défendu, mais on a fait beaucoup d’erreurs, été beaucoup exclus en fin de première période. Ça a permis à Paris de revenir. Aussi, mentallement, le match a été dur pour nous, ça a été compliqué de revenir après la défaite d’hier. Donc on a essayé, on s’est battus, mais Paris était meilleur.

Pour autant, ce Final4 est une expérience incroyable pour nos jeunes joueurs qui ont débuté cette année en ligue des champions. Cette année, on n’a pas eu le jeu pour nous permettre ni de gagner la demi-finale ni la troisième place, mais malgré tout il y a le vécu de toute notre saison, de ce weekend à Cologne, et ce sera très enrichissant pour l’équipe, particulièrement les jeunes.

A.Minne : “Très déçu pour l’équipe, et surtout pour Rock

Aymeric Minne :C’est beaucoup d’émotion en fin de match, de finir une saison sur un événement comme ça, pour se dire au revoir, c’est émouvant. Sur ce match, on a l’impression qu’on a pas fait tout ce qu’on pouvait, mais je pense que Paris était plus fort ce soir. On a raté des occasions nettes, perdu des ballons, et après ils font la différence, on prend un petit éclat, ça fait un peu penser au match d’hier. Je ne sais pas si c’est la fatigue, la pression, l’envie de trop bien faire, mais c’est frustrant car on a l’impression qu’on est pas loin. Des fois on a eu plus d’arrêts qu’en face pour gagner le match, là Cyril fait surtout une grosse première donc je pense que c’est à peu près équivalent à Vincent [Gérard] qui s’est réveillé en deuxième.

Le regret c’est qu’on sait qu’on sait faire de très bons matchs face à des grosses équipes, mais on reviendra plus forts et avec beaucoup plus d’expérience. Je pense qu’on a énormément appris, c’était une première pour beaucoup et on ne sortira que grandis de ces deux matchs, et on verra comment ça se passera si on revient, et on essaiera de revenir le plus vite possible. On est quand même assez déçus de ce weekend. Rock [Feliho] voulait gagner, et rien d’autre, on voulait tous aller chercher cette médaille. Donc très déçu pour l’équipe et surtout pour lui, mais on a fait un beau parcours, c’est déjà très bien d’être arrivés jusqu’ici. On a bien profité, maintenant on va se reposer !

Kiril Lazarov, Nantes.

Kiril Lazarov :C’est très dur d’arriver jusqu’ici. On perd beaucoup d’énergie pour être là, et ici, on aurait pu être meilleurs. Je pense. On est déçu, mais on a tout donné. On a beaucoup de jeunes, ce sera une grosse expérience pour eux. Forcément, on est déçus, mais on a fait du bon boulot pour arriver jusqu’ici, et ça aura été trop dur de jouer deux matchs de suite après cette défaite face à Barcelone.

Raul Gonzalez : Je veux féliciter Nantes qui a fait une très belle saison, ils ont été au top niveau. Aujourd’hui, forcément, on voulait jouer la finale mais ça n’est pas là qu’on est. On a joué un match très compliqué face à Nantes et on est contents de la victoire. [Sur les gardiens] Tout le monde doit nous aider, les gardiens aussi. Parfois ils jouent bien, parfois pas si bien.”

M.Grébille : “Il faut se dire chaque année que c’est peut-être la dernière occasion…

Matthieu Grébille :C’est pas pour une troisième place qu’on vient, mais ça montre qu’à chaque fois, le PSG est capable de rebondir après un échec. Mais c’est vrai que c’est dur à encaisser, tout le travail d’une saison s’arrête d’un coup. Et l’histoire de la Ligue des Champions montre bien que tout peut arrier. Il faudra que la prochaine fois on arrive à aller jusqu’au bout. Quand on voit Veszprem, ou Barcelone galérer depuis 2015, on voit à quel point ce titre est dur à aller chercher. Sur la troisième place, je pense qu’elle est quand même importante, au moins pour les joueurs qui vont nous quitter, je pense à Dylan [Nahi], à Viran [Morros]. Pour autant, si en début de saison on m’avait dit qu’on serait au Final4, j’aurais signé tout de suite. Et à Cologne, il faut se dire chaque année que c’est peut-être la dernière occasion, qu’on ne reviendra pas. Cette année, on avait mal commencé, perdu des matchs, perdu Niko [Karabatic], …Donc l’objectif c’est d’y retourner l’année prochaine et de prendre une place plus haute sur le podium.

Mathieu Grébille, Paris.

“(M.Grébille) Pour les gardiens, c’est compliqué car c’est un poste à part. D’un match à l’autre, un gardien peut faire basculer le match comme l’a montré le matche entre Barcelone et Nantes. Il est tout seul dans sa cage mais on est aussi une équipe, et c’est à nous de l’aider pour le mettre en confiance, et puis un arrêt mène à un autre arrêt puis aux autres. Comme au tir. Face à Aalborg, ça a été une absence de toute l’équipe, on n’a pas réussi à les empêcher de revenir puis de passer devant. Plus globalement, je ne sais pas si le mental a joué sur la défaite d’hier, si on avait la réponse je pense qu’on n’aurait pas perdu hier. On fera l’analyse de ce qui a manqué. Des fois il ne faut pas grand chose : une interception, un but, un arrêt, … Il faut être capable d’être à notre meilleur niveau tous ensemble. Il y a des équipes qui vont jouer super bien toute la saison et s’écrouler sur la fin. Ou l’inverse, comme Nantes l’a prouvé. Mentalement comme physiquement, la saison a été longue, et pleine de rebondissements.

Luc Steins :Nous sommes venus pour gagner ce Final4, pour gagner la ligue des champions. Hier, c’était une grosse déception, et c’est toujours dur de jouer ces matchs pour la 3ème place. Mais on a réussi à être motivés, à bien se battre, donc on est toujours déçus mais au moins on est troisièmes, et on doit garder cette expérience en tête pour l’année prochaine.

À Cologne, Antoine Piollat

Retrouvez tout le FINAL4 et le meilleur du hand européen sur l’appli Eurosport

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).