LMS

Cesson double la mise, Paris l’emporte à Créteil

Dans le match entre deux des équipes invaincues de ce début de saison, c’est le Paris Saint-Germain qui l’a emporté à Créteil (36:32). Mais les Cristoliens, qui restaient sur un très bon début de saison, ont vendu chèrement leur peau, menant tout au long de la première période, notamment grâce aux six arrêts de Dylan Soyez. Alors que les deux équipes étaient à égalité à la pause, la reprise allait être profitable aux Parisiens. Grâce à la réussite de Mikkel Hansen aux jets de sept mètres (11/12), ils allaient prendre le large. Avec cinq buts d’avance à la 40ème, jamais Créteil n’allait se relever, devant se résigner à voir Paris prendre les points et conserver la tête du classement.

Si Créteil peut légitimement trouver des raisons d’être satisfait de sa prestation, difficile d’en dire autant de Saran, qui n’a pas réussi à surnager à Cesson (23:31). Les Bretons ont appuyé sur l’accélérateur avant la pause pour rentrer aux vestiaires avec trois buts d’avance (15:12), dans le sillage d’un Robin Molinié au four et au moulin (8 buts au total). La seconde période allait confirmer cette impression, les Irréductibles se détachant petit à petit sans que les Saranais soient en mesure de réagir. Sans arrêts de gardiens, sans Quentin Eymann, difficile d’aller chercher les points chez un concurrent au maintien irrésistible à domicile en ce début de saison. Comme Créteil, Cesson pointe ce soir dans la première moitié du classement. Les Septors, de leur côté, sont lanterne rouge, avec Toulouse et Dunkerque.

Kevin Domas

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 26 septembre 2021 à 20h07

    Créteil-Paris. C'est mon premier match de la saison. Le premier que je vois, je précise. Première impression : qu'est-ce que c'est que cette avalanche de 2 mn ? Est-ce qu’il y a des consignes de la Ligue ? Ça m'a paru parfois bien généreusement distribué : vous me direz… Pareil pour certains pénaltys parisien, mais je ne suis pas spécialiste de l’arbitrage.

    À part ça, je serais supporter parisien, je m’inquiéterais de la défense de mon équipe : 10 buts encaissés dans les 15 premières minutes ! Et comme justement je suis supporter, alors je m’inquiète. Tout comme je m’inquiète du rendement de notre cher demi-centre hollandais en ce début de saison. Et je continue de faire la moue sur le jeu avec nos ailiers, toujours aussi peu alimentés. Alors à la mi-temps, on se dit qu’on a bien de la chance que nos gardiens soient dans un jour avec.

    Heureusement, je suis également supporter de Créteil et ils m'ont fait plaisir. Ils jouent vite et souvent très juste, le danger arrive de partout. Je ne veux pas m’avancer mais quelque chose me dit qu’ils n’ont pas fini de nous étonner cette saison : j’attends la suite avec gourmandise. S'ils préparent bien leur prochain match, ils auront leur chance à Montpellier. À noter le beau début de saison de Yoann Gibelin. Jusqu’ici, je voyais en lui l’un de ces jeunes gars au gros bras qui savent se faire remarquer en bien et puis peinent à tenir leurs promesses (prototype : Dylan Garain…). Mais lui, il semble avoir un vrai truc : il tire fort et de loin, il fait des 1/1, il est passeur et défend bien : la promesse a l'air de se préciser. À suivre, forcément

  2. Martial - le 27 septembre 2021 à 06h36

    Tu as raison. La défense parisienne bouge bizarrement en ce début de saison. Luka Kara n est pas toujours à son avantage et le départ de Virran Moros semble avoir grippé la mécanique. Remili en fait un peu moins pour le moment et Kristopans semble plus tourné vers l attaque que sur ses remplacements. J ai le sentiment toutefois que ça se joue plutôt secteur central ou l occuparion du terrain est médiocre et ou le psg manque de vivacité. Mais ça passe pour le moment en LMS car paris a de la marge.

    Pour l Us Creteil ça tourne en effet. Vif, varié et avec de très jolies choses. Il faudrait qu ils accrochent des points car c est vrai que bien jouer ne suffit pas….il faut capitaliser et la creteil a la mauvaise habitude de perdre au lieu de faire nul ou de gérer le money time..

    • drauglin09 - le 27 septembre 2021 à 08h28

      Creteil avec Cesson, les bonnes surprises du début de championnat, l'année dernière, ça se battait pour le maintien, là, y a peut être moyen de gratter un peu mieux.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).