LMS

Limoges fait tomber Nantes !

Dragan Gajic (Limoges Hand 87)

En ouverture de la 5e journée de Starligue, trois matchs avaient lieu ce soir. Aix a fait respecter la logique en s’imposant chez son voisin Istres (28-30). Les deux autres rencontres ont en revanche débouché sur de jolies surprises. Le promu Saran est allé débloquer son compteur à Saint-Raphaël qui était jusqu’ici invaincu (25-28). Enfin, Limoges a plongé le HBC Nantes dans le doute en s’imposant à la H Arena (27-29).

Cette saison est partie sur des bases assez folles. Au-delà du retour du public, cet opus 2021-2022 de Starligue nous offre des rencontres enlevées, aux scénarios fous et riches en surprises. Ce soir, le HBC Nantes et Saint-Raphaël en ont fait les frais. Alors que l’on pouvait penser que le retour du public allait privilégier les équipes à domicile, on a assisté ce soir à trois victoires des visiteurs.

NANTES CRAQUE FACE À LIMOGES

Privés d’Emil Nielsen pour 3 semaines minimum d’après Ouest France, les Nantais pouvaient craindre le vide laissé par le gardien danois. Ce soir, ce n’est pas forcément là que le bât a blessé. Mickaël Robin a en effet rappelé à tout le monde qu’il était un grand gardien. L’ancien Sélestadien a ainsi sorti 18 arrêts à 41 %. Cela aurait pu suffire pour donner la victoire au H ce soir. Sauf que les Nantais n’ont pas réussi à distancer leurs adversaires du soir. Limoges, pourtant un peu dans le doute, n’a ainsi pas lâché. Malgré un premier quart d’heure bien mené par les Nantais (9-6), les joueurs de Tarik Hayatoune ont su recoller en infligeant un 4-0 pour mener 5 minutes plus tard (9-10). Le LH tient le coup et rentre aux vestiaires avec un but d’avance sur le H (13-14).

Yoav Lumbroso (Limoges Hand 87)

Les Limougeauds reviennent des vestiaires avec les mêmes intentions. Dragan Gajic (8 buts au total ce soir) donne 3 buts d’avance au sien à la 41e minute (18-21). Bousculés, les Nantais réagissent alors (enfin) avec un très gros temps fort. 5 minutes plus tard, ils sont devant (24-21) en ayant administré un 6-0 à leurs adversaires. Valero Rivera est plutôt inspiré avec 8 buts (sur 12 tentatives) et l’on se dit alors que Nantes va finir par étouffer Limoges, à l’expérience et au physique. Que nenni ! Malgré la disqualification pour une 3e sanction temporaire d’Igor Zabic, le LH repasse un 4-0 au H. Lumbroso (4 buts) fait notamment du mal à la défense nantaise. Limoges est ainsi devant à l’orée du money time (25-26). Malgré le public nantais, les Limousins vont mieux gérer cette partie cruciale. Les Nantais sont notamment sanctionnés à deux reprises pour 2 minutes (Pechmalbec à la 54e et Balaguer à la 57e). Cela les oblige à des prises de risque sanctionnées froidement par le LH, à l’image du dernier but de Gajic dans le but vide. Limoges s’impose 27-29 à Nantes.

Après le point perdu à Aix la semaine dernière, cette deuxième défaite de la saison pénalise un peu plus les ambitions de Ligue des Champions du H. En cas de victoire à Cesson, Montpellier pourrait ainsi repasser devant les Nantais, effaçant ainsi comptablement le lourd succès nantais de la 2e journée.

SARAN PREMIERE !

Jusqu’ici fanny et derniers de Starligue, les Saranais ont réagi avec brio. Ils ont ainsi joué un bien mauvais tour à Saint-Raphaël. D’attaque d’entrée, ils prennent un net avantage en menant déjà 2-7 à la 13e minute (but de Taufond). Les Varois mettent alors la machine en marche et on se dit que l’orage est passé lorsque, une dizaine de minutes plus tard, les équipes sont à égalité (10-10, 26e).

Ce n’est absolument pas le cas et les nuages saranais s’amoncellent même dans le ciel varois. D’une redoutable efficacité avant et après la pause, les Loirétains creusent un écart plus net (12-19, 37e). On pourra notamment mettre en avant l’énorme partie de Vasko Sevaljevic (12 buts) ou encore les 13 arrêts de Dan Tepper dans ses buts. Pour les amateurs de pépite, vous pourrez également commencer à vous pencher sur le cas de Daniel Mosindi, arrière droit israélien de 20 ans (5 buts ce soir). Bref, malgré une tentative de retour, le SRVHB, trop inconstant ce soir, plie face au promu (25-28). Première défaite pour les Varois, premier succès pour Saran.

AIX REMPORTE LE DERBY

Le PAUC a réalisé un joli coup en prenant le dessus sur son voisin accrocheur (28-30). Istres a globalement été derrière les hommes de Thierry Anti toute la partie. Pour autant, Samy Honrubia (8/8) et ses coéquipiers se sont accrochés aux basques des Aixois jusqu’au bout. Malgré un retour à un but (27-28) à 3 minutes du terme, c’est finalement bien Aix qui l’emporte (28-30). Les Aixois pourront féliciter leur paire d’ailiers qui a inscrit presque la moitié des buts ce soir : 7 pour Loesch et 7 pour Ong. Le PAUC est sur le podium de Starligue ce soir, en attendant les rencontres de Chambéry et de Montpellier.

Tristan Paloc

28 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 8 octobre 2021 à 23h10

    Avec le H et le MHb qui sèment tous ces points en route le psg va être champion en mars…..

    J ai un peu de mal a saisir d ou vient ce manque de constance des grosses équipes cette année. Pas un problème de préparation.. mais peut-être un manque de fraîcheur mentale dans l enchainement des matchs.

    • drauglin09 - le 9 octobre 2021 à 09h09

      C'est bien pour ça que l'année dernière quand les mecs s'extasiaient devant Richert et autres, je disais : ok, c'est bien de mettre 7 buts par semaine contre Créteil et Ivry mais est il capable de jouer tous les 3 jours etc… et effectivement, on voit que pour certains, c'est dur d'enchainer les matchs. Et un international, il doit enchainer la saison, jouer en janvier 7 matchs en 15 jours puis réattaquer la saison, c'est juste fou.
      C'est là qu'on voit que les Karabatic, Guigou etc…, ce sont juste des golgoths.

  2. Philippemhb - le 8 octobre 2021 à 23h14

    Ce championnat est fou!!!
    Que de rebondissements !!!
    Montpellier doit rester sur ses gardes et est averti.
    Curieux de voir le résultat de Nîmes face à Paris.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).