LSL – J21

Nîmes se rassure, Montpellier prend les points

Lucas Pellas (Montpellier HB) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Pour le compte de la 21ème journée de Starligue, les européens Nîmes et Montpellier ont respectivement pris les points à Limoges (21-34) et à Chartres (28-31).

Pas simple de reprendre les chemins de la compétition après l’élimination en ligue européenne. Pour autant, le challenge a été plus que relevé par les hommes de Franck Maurice. En déplacement à Limoges, impressionnant promu en perte de vitesse ces dernières semaines, Nîmes a dominé la rencontre de bout en bout. Rapidement maîtres des débats (15′ : 3-10), avec 5 réalisations de Mickaël Guigou sur le premier quart d’heure, les Gardois se sont envolés et n’ont plus relâché leur emprise. Le résultat est sans appel : +13, et un collectif largement déployé (21-34). Les Verts ont diversifié les dangers avec 5 joueurs à quatre buts ou plus, tandis que les Limougeauds n’ont pas su mettre en avant leurs atouts habituels, avec des Gajic (1/3), Brasseleur (3/6) et Idrissi (3/17, 18%) en dessous des standards nécessaires à l’exploit face à un européen. Au classement, l’USAM se rapproche du Top5 avec une 6ème place à 3 points de Limoges, 5e. À noter toutefois que le LH87 ne compte pas moins de 4 matchs joués de plus que son adversaire du jour.

Kyllian Villeminot (Montpellier HB) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Montpellier assure sans briller

Dans l’autre rencontre de la soirée, Montpellier a été mis en difficulté face à une équipe de Chartres une nouvelle fois difficile à manier dans son antre. Sereinement en tête durant une bonne partie de la rencontre, les Héraultais, portés par leur succès européen, font grimper l’écart jusqu’à 6 unités (35′ : 15-21). Lucas Pellas livre une prestation impeccable (9/10 dont 5 pénaltys), et est bien aidé par Valentin Porte (6/6) et un Villeminot une nouvelle fois efficace (6 buts). Pour autant, la formation eurélienne s’accroche et va parvenir à se rapprocher à un petit but dans le money time sur une réalisation de Marc Canellas (55′ : 25-26). L’arrière espagnol, brillant ce soir avec sa meilleure prestation sous le maillot blanc et bleu (9 buts), n’est néanmoins pas parvenu à renverser la vapeur dans les derniers instants, où les hommes de Canayer assurent la victoire sans trop trembler (28-31). Le MHB continue ainsi de coller Paris dans la course à la première place, tandis que le C’CMHB reste à la 10ème place avant de se déplacer à Chambéry.

Antoine Piollat

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. drauglin09 - le 3 avril 2021 à 08h18

    Limoges s'effondre complètement… c'est drole comme une équipe peut passer d'une réussite insolente au grand vide. Après, ne suivant pas trop Limoges, peut être des absents ?

    • LeFnake - le 3 avril 2021 à 10h44

      Limoges avait un peu fait la même chose la saison dernière en D2 : une première moitié de saison quasi parfaite puis, après la trêve internationale, qqchose comme 3 défaites en 3 matchs pour descendre à la 3e place avant de remporter un match juste avant l’arrêt en mars qui leur a permis de récupérer in extremis la 2e place synonyme d’accession (même si officiellement, la LNH a considéré le classement à la fin des matchs aller)

    • RAJOELISON - le 3 avril 2021 à 17h03

      C’est normal ! C’est un problème de rotation face à de la grosse cavalerie. Dans les matchs difficiles et très disputés, les rotations font souvent la différence.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).