LSL

Nantes écrase Dunkerque, Chartres chute contre Chambéry

MINNE Aymeric (Nantes)
ENTRERRIOS Alberto (Nantes)

La 23ème journée de Lidl Starligue s’est “achevée” ce dimanche avec une très grosse victoire du HBC Nantes contre l’USDK (43-28). Si la rencontre entre Aix et Créteil a été reportée, Istres a remporté un succès important contre Ivry (30-28) alors que Chartres fini par s’incliner contre Chambéry en dépit d’une domination plutôt nette de la rencontre. 

Chartres chute durant le moneytime

Quel dommage pour Chartres qui aura mené une grosse partie de la rencontre. Prenant quelques buts d’avance après le round d’observation sur un but de Kudinov (6-3, 10′), l’écart se stabilise ensuite avant une belle remontée de la part de Chambéry alors que la pause approche, et ce grâce à un Costoya retrouvé (13-12 MT). Chambéry va ensuite prendre l’avantage pour la première fois de la rencontre (14-15, 35′) mais ne va pas le conserver bien longtemps. Les deux gardiens vont ensuite se livrer un superbe duel, en effet Grahovac (52%) et Portner (38%) réalisent une bien belle performance. L’écart finit cependant par grimper jusqu’au +4, sur un nouveau but de Vanja Ilic (19-15, 48′). Vient ensuite le temps mort de la révolte. Chambéry va rapidement rattraper son retard, durcir sa défense (ils n’encaissent pas de but de la 48ème minute à la 55′ !) et finalement prendre l’avantage dans les derniers instants (21-22 SF).

Istres maîtrise son dernier quart d’heure face à Ivry

Ce sont les locaux qui démarrent mieux la rencontre ! En effet les istréens imposent leur rythme lors du premier quart d’heure (6-4, 13′) avant qu’Antonin Mohammed et Linus Persson (8 buts) ne sonnent la révolte (8-10, 22′). Ivry va même conserver un léger avantage à la mi-temps mais rien d’insurmontable (12-13, MT). L’entrée des vestiaires ne sera pas la même limonade. En effet, Istres va mettre les bouchées doubles en début de seconde période, pour reprendre l’avantage rapidement (15-13, 34′). La rencontre va finalement tourner en faveur des locaux à partir de la 41ème minute (19-18),  locaux qui ne lâcheront pas l’avantage jusqu’au bout (30-28 SF). Istres s’impose avec une très belle performance de la part d’Hichem Daoud et Torben Petersen (7 buts chacun).

Festival offensif de Nantes contre Dunkerque

On partait sur un match de folie entre Nantes et l’USDK. Alors que la seconde équipe ne nous a pas habitué à être bien prolifique, il fallait rester accroché à son fauteuil alors que la rencontre partait sur des gros standards offensifs (8-7, 9′). Les défenses sont passives, les phases offensives ne durent que quelques instants (14-14, 21′). Sauf que l’entrée de Cyril Dumoulin (13 arrêts, 41%) va faire beaucoup de bien aux nantais, alors que Nielsen ne touchait pas une balle (0/9) et permet à Nantes de faire le break avant la pause (22-15 MT). Nantes prend les rênes de la rencontre à l’entrée de l’ex-international français, et ne lâcheront plus. Creusant l’écart jusqu’au bout, Nantes s’impose lourdement contre Dunkerque (43-28 SF). Aymeric Minne a également été étincelant en attaque avec 10 buts inscrits.

Julien Baudry

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. richard - le 19 avril 2021 à 21h29

    Minne il a la Pech en ce moment !

  2. Philippemhb - le 19 avril 2021 à 22h16

    Si Nantes joue comme ça contre le PSG….il y a la place…..

    • Jack3544 - le 20 avril 2021 à 08h45

      Oui, je croise les doigts, même si votre deuxième place est assurée et méritée. Une victoire contre Paris serait une bonne prépa pour Veszprém

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).