LSL

Nantes inflige sa première défaite à Paris

L’exploit de la saison en Lidl Starligue ? En tout cas, sacrée performance de la part du HBC Nantes, qui inflige aujourd’hui à Paris sa première défaite de la saison en championnat (24- 25)

Vincent Gérard, la différence en début de match

Le match ne partait pourtant pas de la meilleure des manières pour le HBC Nantes, qui enchaîne plusieurs pertes de balles et permet à Paris de prendre les devants rapidement (6-2, 8′). La défense de Paris est plutôt bancale sur certaines actions, mais heureusement pour le PSG Vincent Gérard est bien présent aujourd’hui et sort de nombreuses balles. Après le premier quart d’heure, Nantes va préciser son jeu, ses transmissions et ses shoots pour prendre peu à peu à l’ascendant de la rencontre (9-10, 24′). Emil Nielsen et Vincent Gérard se livrent un beau duel de gardiens, mais Nantes parvient à tirer son épingle du jeu à la mi-temps, arrachant un but d’avantage (12-13, MT). Si Alexandre Cavalcanti n’a pas fait le meilleur début de saison du monde, il est revenu en pleine forme de son mondial et a grandement participer à la réaction de son équipe sur cette première période. Réaction légèrement tardive, mais qui a tout de même permis aux visiteurs de prendre un avantage qui pourrait s’avérer capital en fin de rencontre.

Emil Nielsen, à son tour de briller

Alors que la deuxième mi-temps est généralement un gros point fort de Paris, il y a quelqu’un qui, cette fois s’est interposé : Emil Nielsen. Remportant de nombreux duels à 6m, le gardien danois permet à ses coéquipiers de creuser un premier écart de quatre buts (14-18, 40′). Paris se complique fortement la tâche sur cette fin de match, laissant de trop nombreuses occasions leur échapper (17-20, 46′). Vient ensuite le moneytime, Nantes semble avoir toutes les cartes en main pour l’emporter, alors que Minne et Nielsen ont mené leur effectif de la meilleure des manières (21-25, 56′). Paris réagit pourtant bien, et l’entrée de Genty peut très bien faire basculer la rencontre. Nantes maîtrise bien son moneytime, et remporte la rencontre d’un léger avantage (24-25 SF). Une belle performance de la part du H, qui aide à consolider la troisième place.

C’est la première défaite de Paris en championnat depuis mai 2019 face à Saint-Raphaël, et la première défaite à domicile en championnat depuis juin 2017, face à cette même équipe de Nantes.

Julien Baudry

69 CommentairesPoster un commentaire

  1. Nono - le 25 avril 2021 à 18h35

    Merci les arbitres sur la dernière action

    • stephane_44 - le 25 avril 2021 à 18h42

      Sérieusement vous n'allez trouver qu'à parler de l'arbitrage sur la dernière action ?!?! La victoire du H ne souffre pas de contestation !

      • jltriple - le 27 avril 2021 à 13h36

        La victoire du H ne souffre d'aucune contestation et j'ajoute que l'arbitrage était globalement favorable au PSG.
        Arbitrage très différent des jumelles. Ils ont souvent laissé le jeu se dérouler (grand merci). Ils n'ont pas mis 2mn d'entrée pour une caresse d'épaule. Ils n'ont pas sifflé de reprise de drible à Luc Steins en début de deuxième, alors que les jumelles l'auraient fait. Beaucoup de petits coups de sifflets qui changent la physionomie d'un match.
        La force des joueurs c'est aussi s'adapter à l'arbitrage souvent différent et avec plus ou moins d'erreurs involontaires.
        Discuter de l'arbitrage après chaque match, j'adore.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).